Depuis la mise sur le marché du premier Iphone en 2007 puis des app stores iOS et Android l’année suivante, le marché des applications mobiles a connu un développement fulgurant dans le monde. Evalué à 1300 milliards de dollars en 2016, il connaîtra une croissance spectaculaire puisqu’il représentera 6300 milliards de dollars d’ici 2021, ceci grâce aux app stores, à la publicité intégrée et au m-commerce. Le marché dénombrera 6,3 milliards d’utilisateurs en 2021, soit pratiquement le double des 3,4 milliards recensés en 2016 (source App Annie).

Le m-commerce, qui se développe très rapidement à l’échelle mondiale, est le moteur essentiel de la croissance du marché des applications mobiles, mettant en lumière le fait que le commerce soit de plus en plus mobile-first. Le montant dépensé passera de 344 dollars à 946 dollars par an et par utilisateur d’ici 2021 et le taux de conversion, qui atteint actuellement 32% dans le monde, s’élèvera jusqu’à 40% au cours des 5 années à venir (source App Annie).   

Stimulées par cette forte progression, les marques sont de plus en plus à vouloir créer leurs propres applications e-commerce. Mais, au delà d'offrir à leurs clients un moyen facile d'acheter des produits, les marques savent-elles vraiment ce que les clients attendent de ces applications ?

Le cabinet américain Clutch, leader de la recherche et de l’analyse de données pour le marché B2B, a réalisé une étude auprès d’utilisateurs d’applications e-commerce américains dans le but déterminer quelles sont les fonctionnalités souhaitées par ces derniers.

Pourquoi les consommateurs utilisent-ils des applications e-commerce ?

Clutch a d’abord demandé aux participants pourquoi exprimaient-ils le besoin d’acheter via une application plutôt que directement sur le site mobile de la marque. Les quatre réponses les plus courantes sont les suivants:

Pour bénéficier d’offres et promotions

68% des répondants ont déclaré choisir l’application dans le but d’obtenir des offres plus intéressantes de la part des marques.

Pour la souplesse du processus d'achat

65% ont cité la possibilité de pouvoir acheter un sèche-cheveux à quatre heures du matin ou de nouvelles chaussures sur le trajet du matin, en allant travailler.

Pour pouvoir comparer les produits et les prix

Pour 62% des répondants au sondage, la possibilité de comparer plus facilement les produits et les prix sur leurs mobiles est la principale motivation. Un exemple donné a été l'application de Walmart qui permet non seulement aux utilisateurs de comparer les prix entre les différents magasins de l’enseigne et aussi avec d'autres commerçants online.

Pour gagner du temps lors des achats

55% des personnes interrogées utilisent leurs applications mobiles pour accélérer le processus d'achat dans un magasin physique. Le meilleur exemple ici est Starbucks, qui aux Etats-Unis, compte 13 millions d’adhérents au programme de fidélité et dont 27% payent depuis leur application mobile.

Quelles sont les fonctionnalités que les consommateurs attendent d’une application e-commerce ?

Les marques pensent souvent que les consommateurs veulent des applications e-commerce pour pouvoir naviguer et faire des achats facilement. En réalité, c'est une expérience d’achat plus personnalisée dont les consommateurs ont envie.

Lorsque Clutch leur a posé des questions sur les éléments qu'ils souhaiteraient voir proposés par les applications, les principales réponses ont été les suivantes:

Obtenir des réductions personnalisées

59% des répondants souhaitent que leurs applications personnalisent leur expérience en magasin, en leur donnant droit par exemple à des réductions, en leur permettant de lire les avis d’autres clients ou en ayant accès aux différentes caractéristiques d’un produit.

Recevoir des notifications promotionnelles

Alors qu'actuellement, 63% des consommateurs utilisent les applications e-commerce pour obtenir des promotions, 84% opteront pour les notifications push concernant les offres et les remises. 85% souhaitent recevoir ces notifications en fonction de leurs achats passés.

Pour faire partie du programme de fidélisation

80% des consommateurs souhaitent que leurs applications se synchronisent avec les programmes de fidélité de leurs marques préférées car la majorité des personnes ne porte pas toujours ses cartes sur elle ou ne se souvient pas de ses mots de passe.

Pour profiter de recommandations

70% des personnes interrogées souhaiteraient que leurs applications puissent recommander des produits en fonction de leurs achats passés.

télécharger enquête Toluna et Sensefuel 2016

Sources: marketingtechnews.net - comarketing-news.fr

Pour aller plus loin: