juillet 28, 2017 trends

La croissance du marché mondial de la logistique e-commerce augmentera de 19,5% entre 2017 et 2025

Subscribe to Email Updates

L’Association française de la Supply Chain et de la Logistique (l’ASLOG) évoque la logistique comme "l'art et la manière de mettre à disposition un produit donné au bon moment, au bon endroit, au moindre coût et avec la meilleure qualité".

Couvrant des actions telles que l’achat, la fabrication, les commandes, l’entreposage et la circulation des produits, la logistique est une composante complexe du commerce.  

Les ventes e-commerce sont en plein boom dans le monde et le chaînon logistique est devenu un enjeu crucial pour les e-commerçants. En conséquence, les prestataires logistiques doivent effectuer des livraisons toujours plus rapides et d’une qualité irréprochable.

Le chiffre d'affaires mondial de l'e-commerce BtoC s'est élevé à 1 915 milliards de dollars en 2016, soit une hausse de 24% par rapport à 2015 (source eMarketer) . Il pèse désormais 8,7% du total des ventes de détail dans le monde, contre 7,4% un an auparavant.

L'augmentation conséquente des activités commerciales transfrontalières et internationales contribue à la croissance du secteur de la logistique e-commerce dans le monde. L’agence américaine de consulting Research and Markets prévoit que le marché mondial de la logistique dédiée au e-commerce verra son taux de croissance annuel augmenter de 19,5% entre 2017 et 2025.

L'industrie logistique est stimulée et se livre à une course effrénée pour proposer les meilleures options de transport de marchandises à moindre coût.

" Avec l'élargissement de l'offre des entreprises e-commerce, un service logistique fiable et robuste est crucial pour les entreprises de toutes tailles", a souligné Research and Markets dans son rapport.

"Le e-commerce n'est pas nouveau, mais a atteint une masse critique; il augmente de 20% par an et constitue une force déstabilisante dans le secteur du commerce de détail", a déclaré Marianne Rowden, présidente et chef de la direction de l'Association américaine des exportateurs et importateurs (AAEI), lors d'une conférence téléphonique.

"L'impact de la croissance colossale des ventes en ligne se fait surtout sentir au niveau des ventes transfrontalières, ce qui affecte les expéditeurs et les fournisseurs de transport", a-t-elle déclaré.

Et ces défis ne font que croître, ajoute Gary Barraco, directeur du marketing produit chez Amber Road, fournisseur de solutions de gestion du commerce international. "Le rythme des changements ne fait que s'accélérer et redéfinir ce que signifie être "agile" dans les opérations de Supply Chain", a-t-il déclaré. " Les ventes en ligne augmentent à pas de géant, en particulier sur les marchés émergents où les biens de consommations sont difficiles à trouver dans les magasins locaux".

Selon eMarketer, le chiffre d’affaires des ventes en ligne dans le monde atteindra 2 860 milliards de dollars en 2018, avec une estimation de 4 058 milliards de dollars pour l’année 2020. Et, selon le Boston Consulting Group, en 2025 le chiffre d’affaires annuel de l’e-commerce cross border devrait atteindre entre 250 et 350 milliards de dollars.

"La taille et le potentiel des ventes de e-commerce électronique présentent des belles opportunités à saisir", souligne Gary Barraco.

télécharger enquête Toluna et Sensefuel 2016

Source: trucker.com

Pour aller plus loin:

1000-vues