Le fondateur d’Alibaba, Jack Ma, quitte la tête de l’une des plus grandes sociétés de commerce électronique au monde. L’entrepreneur charismatique de 55 ans sera remplacé par le plus discret Daniel Zhang, directeur général de la société et comptable de formation.Jack Ma, l'homme le plus riche de Chine et l’une des personnalités publiques les plus connues du pays, a annoncé sa retraite à la présidence de la société l'année dernière.

Dans une vidéo publiée lundi, Ma a déclaré: “Je suis la personne qui attend toujours avec impatience. Je ne veux pas regarder les choses en arrière.” Ma, un ancien professeur d’anglais, a déjà dit qu’il se tournerait vers la philanthropie, en se concentrant sur l’éducation dans les zones rurales.

Dans une lettre ouverte annonçant sa démission l'année dernière, Ma a écrit : “J'ai encore beaucoup de rêves à poursuivre. Ceux qui me connaissent savent que je n'aime pas rester les bras croisés. Le monde est grand et je suis encore jeune, alors je veux essayer de nouvelles choses."

Ne manquez pas notre article : Jack Ma quittera la présidence du géant chinois du e-commerce Alibaba en septembre 2019

L'histoire de Jack Ma a inspiré une légion d'entrepreneurs en technologie en Chine

Jack Ma a fondé Alibaba avec un groupe d'amis dans un appartement en colocation à Hangzhou en 1999, à une époque où peu de Chinois étaient en ligne. Il a lutté pendant des années pour faire décoller l'entreprise. Au fur et à mesure que l'utilisation d'Internet s'est répandue, la société a étendu ses activités à la vente au détail et aux services destinés aux consommateurs. Peu de Chinois ayant utilisé des cartes de crédit, Alibaba a donc créé le système de paiement en ligne Alipay. Finalement, la société a contribué au boom du e-commerce en Chine, avec les marchés Taobao et T-Mall.

Selon Forbes, la fortune nette de l'entrepreneur est de 38,4 milliards de dollars, ce qui en fait l’homme le plus riche de Chine. Sa société, qui a été cotée à la bourse de New York en 2014 lors de la plus importante introduction en bourse à ce jour, affiche une capitalisation boursière de 460 milliards de dollars.

La société s’est focalisée sur le marché grandissant de la consommation en Chine a étendu ses activités aux services financiers, aux paiements mobiles, au cloud computing et à l'intelligence artificielle.

La démission de Ma intervient à un moment où son industrie est en mutation rapide

Le groupe Alibaba est confronté à l'incertitude liée à la guerre tarifaire américano-chinoise, à un secteur du commerce électronique en Chine et à l’ensemble de l’économie chinoise qui se sont ralentis. Il est également confronté à une concurrence accrue de la part d’autres grandes entreprises de technologie. 

La croissance des ventes en ligne a ralenti pour s'établir à 17,8% au premier semestre de 2019, en raison du ralentissement de la croissance économique chinoise, en baisse par rapport au taux de 23,9% pour l’ensemble de l’année 2018.

Alibaba affirme que ses revenus ont progressé de 42% par rapport au même trimestre de l'année précédente, pour s'établir à 16,7 milliards de dollars et son bénéfice a progressé de 145% à 3,1 milliards de dollars.

Néanmoins, ce chiffre était légèrement en retrait par rapport à la croissance de 51% du chiffre d’affaires annuel de 2018.

Ne manquez pas notre article : [E-commerce] Alibaba accélère son expansion mondiale avec le lancement de sa marketplace Tmall en anglais

La quantité totale de marchandises vendues sur les plateformes de commerce électronique d’Alibaba a augmenté de 25% l’an dernier, pour atteindre 853 milliards de dollars. À titre de comparaison, Amazon.com, la plus grande société américaine de commerce électronique, a déclaré des ventes totales de 277 milliards de dollars.

Ne manquez pas notre article : Amazon et Alibaba se font la guerre pour remporter le trône du e-commerce chinois

Jack Ma a annoncé son plan de succession l’année dernière

Jack Ma a surpris les observateurs par son départ à la retraite anticipé, mais il ne renoncera pas complètement à son emprise sur la société.

Il conserve une part de 6,22% et restera au conseil d’administration jusqu’à la tenue d’une assemblée générale annuelle des actionnaires en 2020. Il fera ensuite partie d’un organe directeur composé de 38 membres distincts du conseil d’administration.

"J'ai compris pourquoi de nombreuses entreprises échouaient", a déclaré Jack Ma dans la vidéo publiée Lundi. "Elles oublient leurs rêves. Ce sont les rêves qui nous obligent à travailler dur. Ce sont les rêves qui ne nous font jamais avoir peur des erreurs… des revers. Je veux que cette entreprise ne l'oublie jamais”.

Ma, connu en chinois sous le nom de Ma Yun, apparaît régulièrement à la télévision. Lors d'un festival annuel des employés d'Alibaba à Hanzhou, il a chanté des chansons pop en costumes, notamment en portant des perruques blondes et des vestes en cuir.

Il se moque de sa propre apparence, affirmant que sa tête surdimensionnée et ses traits angulaires le font ressembler à l’extraterrestre E.T du film du réalisateur Steven Spielberg !

Observatoire-pratiques-recherche-e-commerce-2019

Sources :

Crédit photo :

Vu dans cet article :

Pour aller plus loin :