Subscribe to Email Updates

Avant d'étudier les chiffres de l’étude réalisée par Yes Lifecycle Marketing pour le compte de Retail Dive à propos de la génération Z et de l'influence des réseaux sociaux dans son parcours d’achat, il convient de rappeler quelles sont les différentes générations sociologiques occidentales, perçues comme ayant des caractéristiques comportementales propres.

  • La génération X

Cette génération regroupe l’ensemble des personnes nées entre 1966 et 1980 et est intercalée entre la génération des baby-boomers et la génération Y.

  • La génération Y

La génération Y réunit toutes les personnes nées entre 1980 et 2000. Pour certains, l'origine de ce nom provient du « Y » dessiné par le fil de leur baladeur; pour d'autres ce nom lui a été attribué en fonction de la génération précédente.

  • La génération Z

La génération Z concerne les jeunes nés après 1995. Cette génération, a grandi avec internet, les téléphones portables et les réseaux-sociaux et est par conséquent hyper-connectée.

Selon la récente étude réalisée par Yes Lifecycle Marketing, un jeune sur cinq, issu de la génération Z (soit 20%), dit que Snapchat a de l’influence sur ses décisions d'achat, soit deux fois plus que leurs homologues issus de la génération Y.

L'étude a révélé que les médias sociaux ont un impact très important sur les consommateurs plus jeunes puisque plus de 80% des personnes appartenant à la génération Z sont influencés par les médias sociaux dans leurs achats et 74% pour la génération Y. Ces chiffres diminuent de manière significative chez la génération X (58%) et les baby boomers (41%).

La génération Z est plus influencée par Instagram (44%), Snapchat (21%) et YouTube (32%) que les autres générations. Dans chacune de ces catégories, la génération Y est influencée respectivement à 21%, 11% et 22%. Cette étude démontre bien l’impact des médias sociaux sur les consommateurs émergents.

Grandissant dans un monde qui a toujours connu Internet, la génération Z est effectivement fortement influencée par les médias sociaux. Bénéficiant d’un accès facile et constant à leur téléphone portable, les applications comme Instagram et Snapchat deviennent très influentes.

Bien que les plateformes sociales Instagram et Snapchat aient été citées comme très influentes sur les décisions d’achat des jeunes de la génération Z, les recherches de Kantar Millward Brown démontrent que la jeune génération n’apprécie pas particulièrement de recevoir des notifications sur son téléphone. Cela représente un problème majeur pour les marques qui cherchent à exploiter la dépendance de la génération Z à l'égard des réseaux sociaux, les applications mobiles étant le principal point d'accès aux jeunes générations.

Les Baby Boomers et la génération X expriment quant à eux, peu d’intérêt pour Snapchat, YouTube et Instagram. Ils trouvent Facebook relativement influent (respectivement 38% et 44%). Pinterest exerce une influence de 12% et 16% sur chacune de ces générations.

"Lorsqu’il s’agit de cibler la génération Y, le cross-canal est la clé", indique le rapport. "Ces acheteurs s'attendent à des expériences de qualité à tous les niveaux, aussi bien dans les magasins physiques que sur le web. Ils sont également plus susceptibles d'utiliser les réseaux sociaux et leurs mobiles lors du shopping car ils considèrent ces canaux aussi importants que les mails marketing qu’ils reçoivent."

L’étude fait également un autre constat : la génération Z est relativement peu préoccupée par le prix et est plus susceptible d'acheter des marques de luxe que la génération Y. Plus important encore, l'étude révèle à quel point les médias sociaux peuvent être de puissants leviers au service des commerçants.

L'utilisation de Pinterest, par toutes les générations, pourrait expliquer pourquoi des marques comme West Elm utilisent la plateforme pour générer des recommandations de produits à leurs clients. Parallèlement, la récente mise à jour de Pinterest permet aux utilisateurs de trouver des idées inspirées d’un look qu'ils aiment. Ceci nous permet de comprendre que ce média social cherche à élargir son influence commerciale sur ses utilisateurs.

Au mois de mai, Snapchat a lancé trois nouveaux produits publicitaires, basés sur la réalité augmentée et la compagnie affirme que ces outils, largement utilisés sur son application sont attrayants pour les annonceurs potentiels dans la mesure où ils peuvent les aider à atteindre leur public cible.

1-gif-wb-and-mgm-first-ever-sponsored-world-lens.gif


Erin Gade, en charge du marketing stratégique chez Yes Lifecycle Marketing et l'un des principaux chercheurs du rapport, a déclaré considérer les médias sociaux comme un facteur de plus en plus important non pas seulement pour la génération Z mais pour toutes les catégories d'âge.

« A mesure que les années passent, l’influence des médias sociaux ne cesse de grandir et de nouvelles plateformes sociales vont voir le jour», dit Gade. Dans un avenir proche, le marketing via les réseaux sociaux s'étendra à toutes les générations", a-t-elle déclaré.

Pour la génération Z, il ne fait d’ores et déjà aucun doute que les achats se préparent en ligne, sur les mobiles et sur les réseaux sociaux ! 

télécharger enquête Toluna et Sensefuel 2016

 Source: retaildive.com

Pour aller plus loin: