avril 25, 2018 trends

[e-commerce] French Days 2018 : Le nouvel événement Made in France

Subscribe to Email Updates

Ce Jeudi 19 avril, six grandes enseignes françaises du e-commerce ont annoncé lancer une vaste opération commerciale baptisée “French days”. Cet événement - organisé par Cdiscount, Rue du Commerce, Showroomprivé, Fnac-Darty, Boulanger et La Redoute - se déroulera sur la toile pendant 5 cinq jours, du 27 avril au 1er mai 2018, soit un mois avant les soldes d’été.

Inspiré des incontournables “Black friday” et “Cyber monday” américains, qui connaissent un véritable succès dans le monde, cette alternative printanière française proposera des bons plans et de nombreuses réductions, pouvant aller jusqu’à 50% sur différentes gammes et des centaines de produits neufs.

Avec le retour des beaux jours, les français pourront profiter du long week-end prolongé du 1er mai pour commander du mobilier de jardin ou des articles pour l’extérieur (barbecues, piscines, lanternes, etc.) . Les promotions concerneront également les produits high-techs en prévision de la Coupe du monde de football qui se tiendra en juin et juillet prochains. La mode sera également accessible à prix réduits.

Créer un "événement annuel aussi récurrent et attendu" que le Black Friday

L’objectif de ces e-commerçants est clair : redynamiser le e-commerce à une période de forte baisse d’activité et inciter les Français à commander en ligne alors qu’ils se limitent en attendant patiemment les soldes d’été.

Il s’agit, lors de cette nouvelle période de promotions, de mettre en place une « expérience client inédite, qui réponde aux nouveaux modes de consommation des Français et les familiarise encore davantage au commerce digital », ont indiqué les organisateurs dans leur communiqué.

En France la part du e-commerce est encore mince : en 2017, elle ne représente que 9% du commerce de détail (chiffres Fevad). La France se place en troisième position européenne, après le Royaume-Uni et l’Allemagne (respectivement à 20% et 15%).

Selon les chiffres de Black-Friday.sale, le fameux Black Friday (24 au 27 novembre) a enregistré l’année dernière, une hausse de 30% des ventes (versus 2016) avec un panier moyen de 118 euros. Résultat : les sites de vente en ligne français avaient vu leur chiffre d’affaires bondir de 69%.

Pour que ce long week-end du 1er mai soit un franc succès et devienne un incontournable, les initiateurs du projet ont invité “tous les e-commerçants exerçant en France” à les rejoindre pour ce rendez-vous internet. Auchan, Monoprix, Sarenza, Kiabi et le groupe Beaumanoir (Cache-Cache, Bonobo, Morgan) seront donc de la partie.

En septembre 2017, le gouvernement avait lancé une concertation pour modifier l’organisation et la durée des soldes, de moins en moins suivis par les consommateurs français. Les "French Days" répondent à l’idée de la secrétaire d’Etat rattachée au ministre de l’Economie, Delphine Gény-Stephann qui, lors du lancement des soldes d’hiver, avait suggéré la possibilité de créer une nouvelle opération commerciale au printemps.

télécharger Guide Sensefuel Bien choisir son moteur de recherche e-commerce 2017/18

Pour aller plus loin :