Le marché du e-commerce Chinois croît de jour en jour et devrait atteindre le seuil incroyable du trillion de dollars d'ici 2018. Son potentiel est si puissant (développement de la Chine rurale, hausse du taux de pénétration d’Internet dans le pays) qu’il pourrait être encore plus gros que les marchés des États-Unis, de la Grande-Bretagne, du Japon, de l'Allemagne et de la France réunis. Cette pénétration réussie du e-commerce Chinois est notamment conduite par le colosse Chinois Alibaba, qui propose aux consommateurs une gamme de services leur permettant de s’émanciper totalement des magasins traditionnels.

L'écosystème d'Alibaba est vaste: il comprend les plateformes de commerce électronique Tmall, Taobao, Ali Express (à la base de l'entreprise), les médias numériques et de divertissement Youku, Alibaba Music, Weibo, les services locaux, les paiements et les services financiers, la logistique, les applications mobiles, les services de marketing et gestion des données ainsi que le cloud computing.

“Tout est sous un seul toit", comme le souligne Alice Melnik, COO du Global Digital Marketing dans un communiqué récent.

Il n'est donc pas étonnant que l'entreprise ait rapidement dominé la sphère du e-commerce. Depuis ses humbles débuts dans l'appartement d'Hangzhou de Jack Ma, l'entreprise a évolué et s'est transformée en le plus grand empire de e-commerce au monde.

"Son succès peut être attribué à une parfaite conjoncture entre facteurs économiques et sociaux ainsi qu’à ses vendeurs qui réussissent", ajoute Alice Melnik.

Un facteur clé du succès d'Alibaba: son degré unique de centralisation

Contrairement à des pays comme les États-Unis où tous les e-commerçants (grands ou petits) exploitent leurs sites marchand de manière indépendante, en Chine, la plupart des détaillants opèrent comme des magasins sur le site BtoC Tmall.com d'Alibaba. Notez que plus de 75% du commerce électronique en Chine passe par les sites Tmall et Taobao d'Alibaba.

Aux États-Unis et sur d'autres grands marchés, les consommateurs qui achètent sur différents sites e-commerce doivent, naturellement, utiliser différents comptes impliquant plusieurs procédures de paiement. En Chine, les consommateurs peuvent utiliser un seul compte Tmall et passent une commande unique pour faire leurs achats chez des milliers de commerçants différents, ce qui permet une expérience d’achat simple et personnalisée, comme le souhaitent les consommateurs aujourd'hui !

Une autre raison de l’ascension fulgurante d’Alibaba est sans doute la manière dont l'entreprise a révolutionné l'expérience d'achat en ligne.

"Alibaba a fait du e-commerce un divertissement et a transformé l'acte d'achat en sport", déclare Kenneth Tan, chief digital officer chez Mindshare China, dans le magazine The Drum.

L’extraordinaire événement e-commerce dédié aux célibataires,  le “11.11 Global Shopping Festival” illustre parfaitement cette stratégie. L'événement se produit le 11 novembre, juste entre la fête nationale chinoise et Noël. D'ordinaire, la plupart des clients évitent les achats pendant cette période mais Alibaba a développé une campagne encourageant la consommation, transformant cette journée en un véritable festival d'achats et en la plus importante journée de shopping e-commerce au monde. Le 11 Novembre dernier, l’entreprise a généré 17,78 milliards de dollars, soit 16,38 milliards d'euros, en une seule journée !

Le mobile tient une place fondamentale dans la stratégie d’Alibaba

Selon Alice Melnik, le nombre de personnes qui utilisent leur téléphone pour payer leurs achats en Chine a plus que doublé l'année dernière. D'ici 2020, près de la moitié de tous les utilisateurs de smartphones de la République populaire effectuera des paiements mobiles.

Pour Alice Melnik, ce phénomène est en grande partie dû à l'aversion des Chinois pour les cartes de crédit. A mesure que l'industrie mobile se développe en Chine, les clients abandonnent progressivement l'utilisation d'espèces pour effectuer des paiements via des plateformes mobiles.

Alipay est un service proposé par Alibaba et qui permet aux consommateurs d'acheter non seulement des produits en ligne, mais aussi de faire des achats en magasin, de payer des factures, de réserver des billets d'avion et plus encore. Aujourd'hui, Alipay représente plus de la moitié de tous les paiements en ligne en Chine. Ce service de paiement mobile est devenu si populaire et polyvalent qu’en Chine, beaucoup de personnes ne transportent plus d'argent liquide.

Alipay permet également à Alibaba de se connecter à ses consommateurs. L’application collecte des données sur la manière dont les consommateurs dépensent de l'argent, tout en leur adressant des offres et des promotions. Un bonus pour le consommateur et l'entreprise !

Alibaba utilise également Alipay pour se propulser sur d'autres marchés; au cours des 12 derniers mois, Alipay a été lancé dans des pays d'Asie-Pacifique, d'Europe, du Canada, d'Amérique du Sud et des États-Unis.

"Alibaba n’est pas qu’une plateforme très puissante en Chine. À l'avenir, ce sera une plateforme mondiale de données que vous pourrez exploiter partout dans le monde.", explique Major Lin, chief digital officer chez OMD Chine.

Les forces décrites ci-dessus ne sont qu'une petite partie de ce qui fait d'Alibaba la plateforme puissante qu'elle est aujourd'hui et il existe de nombreuses leçons à tirer de ce modèle.

Comme le dit Alice Melnik: "Pour capitaliser sur le boom du e-commerce, vous devez être prêt à rivaliser sur un marché en plein essor. Sortez des sentiers battus et expérimentez de nouvelles choses. Le shopping est amusant, n'est-ce pas? Votre marketing devrait l’être aussi ! "

télécharger enquête Toluna et Sensefuel 2016

Source: techwireasia.com

Pour aller plus loin: