Subscribe to Email Updates

Amazon augmente sa position dominante sur le marché du e-commerce au Royaume-Uni, en prenant une part de 30% - eBay, son concurrent le plus proche, n'a que 10%.

Amazon détient désormais une part de marché de plus de 30% du marché britannique du e-commerce, contre 28,8% en 2018, selon une étude réalisée par Edge by Ascential, qui classe également le Royaume-Uni comme le troisième plus grand marché e-commerce au monde, derrière la Chine et les États-Unis.

Ne manquez pas notre article : Le marché du e-commerce au Royaume-Uni devrait atteindre 200 milliards d'euros en 2019

Avec un chiffre d'affaires de plus de 30 milliards de dollars cette année, Amazon est bien loin devant son plus proche concurrent : eBay, qui détient 9,8% de part de marché. Les géants des supermarchés Sainsbury’s, Tesco et Asda - propriétaire Walmart - ont suivi avec 4,6, 4,5 et 3,9% respectivement. John Lewis a terminé dans le top cinq avec une part de 3,6% du marché du e-commerce au Royaume-Uni.

"Les commerçants britanniques subissent de sérieuses pressions pour révolutionner leur expérience omnicanale en 2020", déclare Nick Everitt, directeur d'Ascential. "Ceci est d'autant plus vrai que les plateformes en ligne telles qu'Amazon et eBay continuent de se développer et de dominer sur le marché britannique, conduisant des opérations de tierces qui donnent un plus grand contrôle aux marques qui vendent sur la plateforme mais ouvrent une concurrence féroce et exigent attention et soin de la part de ceux qui vendent sur ces marketplaces".

Ne manquez pas notre article : [UK] Plus du tiers des commerçants admet ne pas être préparé au "futur numérique"

Il poursuit: "Trouver le bon équilibre entre une offre en ligne sophistiquée et une présence attrayante en magasin est un aspect clé du maintien du succès. Cependant, il est important que les commerçants se concentrent sur l'ensemble de leur offre tout au long de la chaîne d'approvisionnement afin de répondre aux besoins des consommateurs, tout en se préparant à l'avance aux défis imminents comme le Brexit en cours de route."

Ne manquez pas notre article : [UK] Quel sera l'impact du Brexit sur l'industrie du e-commerce ?

L'étude prévoit que la part du e-commerce continuera d'augmenter au Royaume-Uni, passant de 21% en 2019 à 26% en 2024.

Livre Blanc, la recherche un sujet d'aujourd'hui et de demain

Source : internetretailing.net

Vu dans cet article :

Pour aller plus loin :