AliExpress va sur le terrain du offline en Europe. La populaire plateforme de shopping chinoise a ouvert son premier magasin européen à Madrid - le premier du genre en Europe - à Xanadú; l’un des plus grands centres commerciaux d’Europe. Depuis dimanche dernier, les espagnols peuvent se rendre dans le magasin pour voir, sentir et essayer différents types de produits. Ce dernier fonctionne plutôt comme un showroom, si les visiteurs veulent acheter des produits chez Aliexpress, ils doivent d’abord aller en ligne pour les commander.

Le magasin AliExpress de Madrid jouit d’une superficie de 740 mètres carrés et est divisé en cinq zones différentes. Il regroupe environ 1 000 produits (produits techniques, produits électroniques, petit-électroménager, etc.) de plus de 60 marques chinoises et internationales.

Plus de 3000 personnes sont arrivées de tout le pays pour être présentes à l'ouverture des portes de cet AliExpress et gagner de nombreux cadeaux (trottinettes électriques, smartphones Xiaomi, drones, etc.)

L’Espagne est l’un des plus grands marchés d’AliExpress

Le journal espagnol El Periódico explique que ce n’est pas un hasard si AliExpress a choisi l’Espagne pour ouvrir son premier magasin physique européen. Le pays est le quatrième marché de la société en volume de ventes après la Chine, les États-Unis et la Russie.

Ne manquez pas notre article : El Corte Inglés s'associe à Alibaba

“L’Espagne est la porte de l’Europe"

"L'Espagne est un pays important pour le groupe, où le plus grand nombre de clients en volume et en valeur est maintenant concentré", explique Rubén Bautista, directeur des opérations en Espagne et au Portugal. Le site marchand international d'Alibaba figure dans le top 3 des plus gros e-commerçants d'Espagne. "Pour le groupe Alibaba, c’était un choix stratégique de miser sur l’Espagne, car c’est la porte d’entrée vers l’Europe." En effet, cette première boutique physique d’AliExpress en Europe symbolise le souhait stratégique d’Alibaba d’investir l’Europe en mettant en application ce qui a fait son succès : le concept de New Retail qui combine commerce online et commerce offline .

Ne manquez pas notre article : Comment le «New Retail» d'Alibaba change l'avenir du commerce en Chine et dans le monde

Autres faits marquants qui prouvent qu’Alibaba souhaite s’implanter en Europe : le groupe lançait en juin dernier une version en anglais de sa plateforme Tmall Global dans le but de capter l'intérêt les vendeurs internationaux.

Ne manquez pas notre article : Alibaba accélère son expansion mondiale avec le lancement de sa marketplace Tmall en anglais

Elle ouvrira son premier centre logistique (220 000 mètres carrés) en Belgique, qui sera opérationnel en 2021.

Ne manquez pas notre article : Alibaba ouvrira son premier hub e-commerce européen en Belgique

New call-to-action

Source : ecommercenews.eu

Vu dans cet article :

El Corte Inglés s'associe à Alibaba

Comment le «New Retail» d'Alibaba change l'avenir du commerce en Chine et dans le monde

Alibaba accélère son expansion mondiale avec le lancement de sa marketplace Tmall en anglais

Alibaba ouvrira son premier hub e-commerce européen en Belgique

Pour aller plus loin : 

7 commerçants à l'avant-garde de la révolution "New Retail" en Chine

Alibaba mise sur le Français Pierre Poignant pour mener à bien son expansion en Asie du Sud-Est