décembre 28, 2018 m-commerce

Ces 5 enseignes connaissent le succès e-commerce grâce aux Progressive Web Apps (ou PWA)

Subscribe to Email Updates

Les Progressive Web Apps (PWA) utilisent le meilleur des technologies du Web associées aux fonctionnalités des applications pour offrir une expérience utilisateur sans égal. C’est pourquoi, elles ressemblent fortement aux applications natives et hybrides à ceci près qu’elles sont accessibles depuis un navigateur et non un store. Combinant la vitesse élevée des applications natives à l'accessibilité et à la portée étendue de la navigation mobile, les PWA se situent à mi-chemin entre la Webapp et le site Web mobile. Elles sont une excellente option pour les marques de e-commerce qui cherchent à améliorer leur stratégie mobile.

Google indique que 53% des utilisateurs abandonneront un site s'il faut plus de trois secondes pour le charger. Par conséquent, une PWA peut simplifier l'expérience d'achat en ligne, et même améliorer les conversions. Un certain nombre de marques de e-commerce commencent à tirer profit de cette technologie. En voici un tour d'horizon.

Debenhams

En 2017, la chaîne britannique de grands magasins Debenhams a éprouvé des difficultés à convertir ses clients mobiles. Ceci alors que 57% de de l’ensemble de son trafic en ligne passait par le canal mobile.

La lenteur du temps de chargement était la principale source de tracas pour les consommateurs en ligne, et contribuait à l’abandon de la navigation sur le canal mobile de l’enseigne.

En conséquence, celle-ci a décidé d'investir dans une PWA - la première du genre au Royaume-Uni - qu'elle a livrée en seulement quatre mois via la plate-forme Mobify.

Le résultat : une PWA ultra-rapide et réactive, qui rend la navigation via mobile facile et étonnamment agréable. Selon Google, le délai entre le temps de navigation et l'achat est maintenant deux à quatre fois plus rapide que sur l'ancien site mobile.

Les revenus issus des canaux mobiles de Debenhams ont dépassé les revenus issus du desktop. De plus, la PWA a contribué à une augmentation de 40 % du chiffre d'affaires mobile et de 20 % des conversions chez le commerçant en général.

PWA1

Lancôme

La fidélisation est, généralement, une priorité importante des marques de cosmétiques. Pour atteindre ses objectifs en la matière, L’UX a été fortement travaillé chez Lancôme, lorsque la marque s'est rendue compte que ses clients ne parvenaient pas à convertir sur mobile (malgré de forts taux sur desktop).

La maison de cosmétiques et de produits de luxe a donc choisi de lancer une PWA, dans le but de créer une expérience plus immersive pour les utilisateurs mobiles (et de supprimer les obstacles qui empêchaient les conversions).

Une autre motivation pour Lancôme a été le réengagement, en particulier des acheteurs mobiles qui naviguent ou ajoutent des articles à leur panier puis abandonnent ensuite le site. Pour lutter contre cette tendance, l'enseigne a utilisé des notifications push pour informer les utilisateurs sur les nouveaux produits ou sur les produits ayant déjà fait l'objet d'une navigation ainsi que sur les promotions exclusives.

La technologie s'est avérée un succès : 8 % des consommateurs ont effectué un achat après avoir cliqué sur notification push - un chiffre plus élevé que le taux de conversion depuis un desktop. Entre-temps, les taux de conversion des paniers mobiles initialement abandonnés ont également augmenté de 8 %.

PWA2

BMW

Le smartphone n'est pas le canal le plus important des marques automobiles - les consommateurs préfèrent généralement faire ce type d’achat en magasin. C'est pourquoi BMW a décidé d'utiliser une combinaison des technologies Google AMP et PWA pour relancer son site mobile. (AMP est l'abréviation de “Accelerated Mobile Pages” soit, en français : “accélérateur de page sur mobile”. C’est un format de fichier qui permet d’accélérer l’affichage d’une page web lorsqu’elle est consultée depuis un smartphone ou une tablette.

Cela a permis à la marque d'inclure une vaste gamme de contenu éditorial de haute qualité - y compris des vidéos et de longs articles - tout en conservant des vitesses de chargement ultra-rapides.

L'objectif était de capter l'attention de l'utilisateur lors de sa recherche de contenus relatifs à la voiture et au design, sur mobile. BMW a réussi à cet égard puisque le nombre d'utilisateurs mobiles est passé de 40 % à 50 %.

De plus, la proportion de visiteurs passant de BMW.com à un site Web d'une société de vente nationale est passée de 8 % à 30 %.

PWA3

George d' Asda

Pour George - la marque de vêtements d’ASDA - une PWA était la solution parfaite. En incluant un call to action "Ajouter à l'écran d'accueil" à sa PWA, le commerçant a constaté une augmentation de 28 % du temps passé par le client sur place. George a également constaté une augmentation de 31 % de la conversion et de 20 % du nombre de pages vues par visite. Le temps de chargement des pages a également été réduit de 3,8 fois.

En plus de la vitesse, une autre caractéristique appréciable de la PWA de George est sa navigation. Par exemple, les petits détails comme les liens menant vers les pages de catégories associées (et parfois spécialisées), lorsque vous consultez une catégorie telle que " vêtements de fête pour femmes ".

PWA4

Hobbycraft

A l'instar de Debenhams, Hobbycraft est un autre commerçant britannique à avoir lancé une PWA avec Mobify. Cette décision a été fondée sur le fait que les consommateurs ont tendance à acheter des objets d'art et d'artisanat en fonction d’un projet en particulier. Cela signifie, encore une fois, que la vitesse est primordiale car les acheteurs veulent commander leurs articles aussi rapidement et facilement que possible.

Désormais, le commerçant propose des filtres clairs et faciles à utiliser et une excellente recherche de site - il offre un UX mobile rapide, pratique et agréable.

Le PWA de Hobbycraft s'inscrit également dans le cadre de l'orientation continue et plus large du commerçant vers le multicanal, qui porte déjà ses fruits. En juillet de cette année, le commerçant a enregistré une croissance sur tous les canaux, en particulier une croissance de 21,5 % en ligne.

PWA5

En conclusion

Lorsque vous discutez de l'opportunité d'investir dans une Progressive Web Apps, il est communément admis que la technologie devrait remplacer une application native dans son ensemble. Ce n'est toutefois pas nécessairement le cas, car les deux peuvent travailler ensemble et se compléter.

Les clients qui interagissent régulièrement avec une PWA pourraient être enclins à télécharger une application native dans le futur. Parallèlement, une PWA peut être utilisée pour atteindre et engager de nouveaux clients, ainsi que pour résoudre les problèmes liés à la conversion et à l'abandon de panier. Elle est certainement une bonne solution pour les e-commerçants. Et, bien plus encore, c'est aussi un excellent moyen d'améliorer la stratégie mobile globale et d'offrir un UX supérieur sur toute la ligne !

Observatoire-pratiques-recherche-e-commerce

Source : econsultancy.com

Pour aller plus loin :