juin 20, 2017 trends

Votre site e-commerce est-il prêt pour le m-commerce?

Subscribe to Email Updates

En 2015, L’Ofcom (l'autorité régulatrice des télécommunications au Royaume-Uni) déclarait que le mobile était désormais le device de référence des consommateurs britanniques au moment de consulter Internet. Les ordinateurs venaient de passer de mode. Comme pour la plupart des nouveaux développements technologiques, il était difficile de prédire l'impact de ce changement. Aujourd’hui, il est clair que cet impact s’appelle le m-commerce ! Le fait de faire des achats en ligne à partir d'un smartphone ou d'une tablette est de plus en plus populaire après de toutes les tranches d'âge de la population britannique, des adolescents aux retraités et touche également la plupart des produits. Cette tendance, est également observable en Franceen 2016, 52,7 % du trafic web total venait du mobile ! (source : Relatia)

Pourquoi les smartphones ? Pourquoi maintenant ?

Les achats en ligne ont bouleversé les modèles de vente utilisés par les entreprises de bricks-and-mortar et de vente par correspondance. Bien que ces entreprises ne furent pas surprises de voir que les consommateurs appréciaient pouvoir acheter un cadeau, faire leurs courses ou réserver leurs vacances sans quitter leur bureau, elles furent plus étonnées de constater que les consommateurs aimaient faire leur shopping à 2h du matin.

Un exemple évident, qui démontre à quel point les habitudes des consommateurs ont changé est le secteur de l’optique. Dans les années 80, il semblait impossible d'acheter des lunettes sur Internet. Aujourd'hui, des millions de livres sterling y sont consacrés.

Les smartphones sont apparus au début des années 90 et, avec le temps, les modes d'utilisation ont considérablement évolué. Désormais, la plupart des Britanniques possède un smartphone avec un accès continu à Internet, ce qui signifie qu’à tout moment, ils peuvent consulter le web pour acheter un produit, souvent à un prix plus intéressant d’ailleurs.

RECEVOIR LA NEWSLETTER DU BLOG SENSEFUEL

Pourquoi le m-commerce est-il un tel choc pour le e-commerce ?

À première vue, il semble que m-commerce soit simplement une prolongation du e-commerce. En effet, les consommateurs achètent encore sur des sites web. La seule différence et qu’ils le font depuis leurs téléphones portables. Dans la majorité des cas, les consommateurs achètent sur les mêmes sites que ceux sur lesquels ils se rendaient depuis leurs ordinateurs dans les années 2000.

Quelles sont les raisons pour lesquelles le m-commerce est si important? Le m-commerce fait évoluer considérablement le comportement des consommateurs et remet en question la manière même dont sont construits les sites e-commerce.

Nous achetons différemment sur les smartphones

Vous souvenez-vous de l’époque où comparer les produits signifiait littéralement “se rendre dans différents magasins” en essayant de se rappeler quelle enseigne proposait quels produits et à quels prix ? Aujourd'hui, même si vous êtes dans un magasin, vous pouvez sortir votre téléphone de votre poche, vérifier rapidement si le concurrent propose une meilleure offre sur son site web et acheter le produit sans même quitter le point de vente.

Votre site Web est-il prêt ?

La façon de naviguer sur le web est différente depuis les smartphones et de nombreux sites web ne sont pas prêts à faire face à cette nouvelle tendance. Bien que nous parlions de “responsive design” depuis des années et de création de sites web “prêts à l'emploi”, certains sites, y compris certains grands sites e-commerce, ne sont pas encore prêts. Dans certains cas, il est tout à fait impossible d'acheter un article depuis un smartphone, ce qui augmente le taux de ventes ratées.

Le smartphone transforme l’expérience mobile des consommateurs. Véritable allié, il l’accompagne partout et tout le temps. Il est devenu un pilier essentiel du cycle d’achat et ne doit surtout pas être sous-estimé par les marques dans la définition de leur stratégie commerciale et marketing.

New Call-to-action

Source de l'article traduit: businesszone.co.uk

Pour aller plus loin: