[USA] Walmart rejoint Amazon en augmentant le salaire de ses employés e-commerce

Publié le 24 mars 2020 | 3 min de lecture

Walmart - l’entreprise américaine, spécialisée dans la grande distribution - a déclaré ce lundi qu'elle augmenterait temporairement le salaire minimum des employés de ses entrepôts de e-commerce. La décision de l'entreprise intervient après que des mesures similaires aient été prises par ses concurrents, alors qu'elle tente de gérer la flambée des achats provoquée par l'épidémie de coronavirus.

Le plus grand commerçant au monde, qui emploie 1,5 million de personnes aux États-Unis, a eu du mal à maintenir les rayons de ses magasins bien remplis et à honorer les commandes en ligne du fait de la panique des acheteurs effrayés par l'épidémie.

Ne manquez pas notre article : [E-commerce US] Amazon, Walmart et le reste des commerçants en ligne

Le virus a infecté plus de 32 000 personnes aux États-Unis, entraînant plus de 415 décès,  selon un rapport de Reuters.

La semaine dernière, Walmart a annoncé qu'elle verserait des primes spéciales en espèces, d'un montant total 550 millions de dollars au personnel et qu'elle embaucherait 150 000 salariés d'ici la fin mai, dans ses magasins et ses centres de distribution. Il s'agit notamment de postes à temps plein, à temps partiel et temporaires dans les centres de distribution.

Selon la localisation, les employés de ces centres de distribution recevront un salaire de base compris entre 15 et 19 dollars de l'heure. Celui des employés de magasin, dans la plupart des cas, reste de 11 dollars de l'heure.

Des concurrents tels qu'Amazon et Target ont également augmenté les salaires et se sont mis à recruter pour gérer une augmentation des commandes, tandis que de nombreux commerçants de vêtements et de centres commerciaux ont été obligés de fermer des magasins.

Ne manquez pas notre article : [Témoignages d'experts] Aux USA, les commerçants se préparent à l'impact du coronavirus.

Amazon a haussé les salaires de base de 15 à 17 dollars et a annoncé son intention d'embaucher 100 000 travailleurs pour ses entrepôts et les livraisons aux États-Unis. Samedi, l’entreprise a annoncé qu'elle augmenterait le salaire des heures supplémentaires pour les associés travaillant dans ses entrepôts américains.

Ne manquez pas notre article : Les efforts numériques de Walmart portent leurs fruits dans la bataille contre Amazon

L’entreprise de grande distribution Target a déclaré également la semaine dernière qu'elle augmenterait son salaire minimum de 2 dollars de l'heure pour les employés de ses magasins et centres de distribution jusqu'au 2 mai.

Les responsables de Walmart ont déclaré jeudi qu'ils avaient contacté des groupes de l'industrie hôtelière et de la restauration, leur proposant d'embaucher du personnel qui a récemment perdu son emploi en raison du ralentissement induit par le virus dans le tourisme et la restauration.

Lundi, la société a déclaré que de nouveaux employés pouvaient commencer à travailler dans ses installations en seulement 24 heures après avoir été embauchés. Elle offre également  aux nouvelles recrues et aux travailleurs actuels une prime de 250 dollars en espèces pour chaque nouvelle embauche après 90 jours à compter du début de la nouvelle embauche.

Ne manquez pas notre article : [Walmart] L'acquisition de Jet.com demeure le fondement sur lequel reposent tous les rêves e-commerce

Dimanche, le commerçant a déclaré avoir mis en place des sites fédéraux de dépistage du coronavirus dans les parkings de deux magasins de l'Illinois.

observatoire des pratiques de recherche 2020

Source : aljazeera.com

Vu dans cet article :

Pour aller plus loin : 

Bérangère D'Henry

Bérangère D'Henry

Recevez la newsletter Sensefuel

Un concentré d’informations et de conseils autour du e-commerce et de l’expérience client, directement dans votre boite mail