avril 26, 2018 trends

[Snapchat] Les annonceurs peuvent vendre leurs produits à travers les lenses

Subscribe to Email Updates

L’application Snapchat vient de lancer une nouvelle fonctionnalité à destination des annonceurs. Baptisée “Shoppable AR”, cette option permet d’afficher et de vendre directement des produits, via des lenses sponsorisésDésormais, les annonceurs ont la possibilité de conclure une vente sans que l’utilisateur ne quitte Snapchat.

Comment "Shoppable AR" fonctionne ?

Shoppable AR permet d’ajouter un CTA à une lense, sur lequel les utilisateurs vont cliquer pour être redirigé vers le site web de la marque, où est vendu le produit en question. D’autres options permettent également d’installer une application ou de visionner des vidéos comme des bandes-annonces par exemple.

Pour le moment, cette fonctionnalité n’est destinée qu’à quelques annonceurs comme Clairol (marque de colorations et de soins pour cheveux) qui y propose le test de ses produits, Adidas qui y fait la promotion de ses dernières baskets Deerupt, King (entreprise britannique de jeu vidéo) qui invite au téléchargement de son célèbre jeu Candy Crush et STX Entertainment qui convie l’internaute à voir sa nouvelle comédie “I feel Pretty”. 

1. adidas Deerupt Shoe - Shoppable AR image_preview-1

Pour l’annonceur, le prix n'augmente pas puisque ce nouveau format est compris dans le forfait Premium. Celui-ci sera sans aucun doute un facilitateur de vente pour les entreprises qui utilisent déjà Snapchat dans le cadre de la promotion de leurs produits. Le fait de maintenir l’utilisateur de Snapchat à l’intérieur de l’application, tout en lui proposant une expérience qui ne ressemble pas nécessairement à de la publicité est moins intrusif et donc plus favorable au commerce.

Selon Snap Inc, la société mère de Snapchat, les lenses sont utilisées par 70 millions de personnes chaque jour. Cette nouvelle option est assurément une très bonne nouvelle pour les annonceurs !

New Call-to-action

Source : theverge.com

Pour aller plus loin :

Crédit photo : pexels.com