[Royaume-Uni] Le m-commerce croît de 30% en période de confinement

Publié le 20 août 2020 | 3 min de lecture

Au Royaume-Uni, les ventes au détail sur mobile ont augmenté de 30% par rapport au premier trimestre 2020 et de 25% par rapport au quatrième trimestre 2019 (avant Covid), les utilisateurs en ligne passant de plus en plus de temps sur leur mobile.

À l'échelle mondiale, le mobile incite les consommateurs à se tourner vers Internet, ces derniers ayant passé un nombre impressionnant de 1 600 milliards d'heures sur leur portable en 2020 - et produisant une croissance du m-commerce qui aurait pris “trois à quatre ans” dans des circonstances normales.

En fait, l'utilisateur moyen a passé 27% des heures d'éveil quotidiennes, soit 3,4 heures, sur son appareil mobile en avril 2020, soit 20% de plus qu'en 2019. C'est ce que révèle une étude détaillée de la société d'analyse mobile App Annie, qui montre que les dépenses des consommateurs sur le mobile ont augmenté à plus de 50 milliards de dollars au premier semestre, en raison des jeux, des achats et du streaming en période de confinement.

Selon App Annie, le e-commerce a connu un boom au premier semestre 2020, atteignant une croissance qui aurait normalement pris entre 4 et 6 ans - et le mobile était au cœur de cette croissance. Mais, prévient l'étude, les commerçants, les fintech et les fournisseurs de paiement devraient donner la priorité aux fonctionnalités qui correspondent aux besoins des acheteurs et à leurs achats depuis leur domicile et à distance.

Ne manquez pas notre article : m-commerce & coronavirus : l'heure est-elle à l'audace ou à la pause ?

Total weekly shopping session in the UK on AndroidSession d'achat hebdomadaire sur Android (Source: App Annie)

La pandémie et le passage à l'Internet et au mobile qui en résulte incitent également le marketing mobile et la publicité à se développer et à s'intensifier à un rythme tout aussi  accéléré. Selon l'étude, les placements publicitaires mobiles ont augmenté de 70% pendant la pandémie sous l'impulsion des publicités interstitielles.

Malgré une réduction des budgets marketing, la portée et l’engagement inégalés du mobile continuent d’attirer une forte croissance de la publicité mobile.

Si le m-commerce en a profité, le passage au mobile a également révolutionné le marché déjà très lucratif des jeux d'argent, tout en portant les revenus des services de streaming à de nouveaux sommets.

Les téléchargements d'applications mobiles et de jeux mobiles ont atteint les 64 milliards au premier semestre 2020 sur iOS et Google Play dans le monde entier, tandis que les consommateurs dans le monde ont passé 25% plus de temps à regarder leurs émissions et films préférés en streaming au deuxième trimestre 2020 qu'au quatrième trimestre 2019.

Ne manquez pas notre article : 10 tendances m-commerce qui domineront l'écosystème en 2020

Les applications sociales ont brouillé les lignes avec les fournisseurs de streaming : le pourcentage d'utilisateurs d'iPhone utilisant Netflix et également TikTok est passé de 15% à 45% au deuxième trimestre 2020 sur un an.

Le COVID-19 a propulsé l'utilisation mobile vers l'avant - atteignant une croissance qui aurait autrement pris 2 à 3 ans”, commente Lexi Sydow, responsable principale des analyses de marché chez App Annie. “Alors que nous entrons bientôt dans la saison des fêtes et en 2021, les entreprises qui privilégient le mobile devanceront leurs concurrents, car le mobile représente un moteur important de croissance des revenus pour les entreprises.”

Nouvelle étude Sensefuel sur « La fonction de recherche sur les sites e-commerce de mode  »

Source : internetretailing.net

Vu dans cet article :

Pour aller plus loin :

Bérangère D'Henry

Bérangère D'Henry

Recevez la newsletter Sensefuel

Un concentré d’informations et de conseils autour du e-commerce et de l’expérience client, directement dans votre boite mail