Réduire, réutiliser et recycler - comment l'emballage dans le secteur du e-commerce intègre des pratiques respectueuses de l'environnement

Publié le 27 déc. 2023 | 4 min de lecture

La durabilité de la vente au détail en ligne a récemment fait l'objet d'une attention particulière. Les consommateurs et les entreprises cherchent à prendre des décisions plus respectueuses de l'environnement, que ce soit en termes de consommation d'eau et d'énergie dans la production de la fast fashion ou de la gestion des produits invendus et des retours. Selon le rapport récent sur l'emballage de DeliveryX en 2023, il est souligné que l'emballage joue un rôle crucial dans la transformation du secteur du e-commerce vers des pratiques plus durables.

Des consommateurs conscients

Parmi les acheteurs en ligne britanniques, 40 % expriment des préoccupations concernant la quantité de déchets d'emballage générés par leurs commandes en ligne. De plus, 74 % estiment que l'utilisation d'emballages respectueux de l'environnement revêt une grande importance.

Ces consommateurs souhaitent également que le développement durable soit simple, avec 69 % considérant que la facilité de recyclage des emballages est très importante ou importante. Lorsque les emballages sont en carton, le processus de recyclage est relativement aisé. En effet, la Fibre Box Association estime que 90 % des emballages en carton ondulé sont recyclés.

Ne manquez pas notre article : Asos, Boohoo et Asda font l'objet d'une enquête pour greenwashing

 

Un contenu conçu à partir de matériaux recyclables 

Les fabricants d'emballages en carton ont consacré des efforts considérables pour garantir que leurs produits soient conçus à partir de matériaux recyclables. En moyenne, les boîtes contiennent 50 % de matériaux recyclés.

Par ailleurs, le Forest Stewardship Council propose aux entreprises trois labels distincts pour certifier que les produits et les emballages proviennent d'une exploitation forestière responsable :

FSC 100 % : Tous les matériaux utilisés sont issus de forêts gérées de manière responsable et certifiées FSC. Les produits portant le label FSC 100 % contribuent directement à la mission d'assurer des forêts prospères pour tous, pour toujours.

FSC Recyclé : Le produit est fabriqué à partir de matériaux 100 % recyclés, optimisant ainsi l'utilisation des ressources forestières précieuses et réduisant la pression exercée par l'abattage de nouveaux arbres.

FSC Mix : Le produit est conçu à partir d'un mélange de matériaux provenant de forêts certifiées FSC, de matériaux recyclés et/ou de bois contrôlé FSC. Bien que le bois contrôlé ne provienne pas de forêts certifiées FSC, il contribue à atténuer le risque que le matériau provienne de sources inacceptables.

Des solutions alternatives

Le contrôle de l'origine des matériaux d'emballage et de leur proportion de matériaux recyclés constitue un moyen pour les détaillants, ainsi que leurs partenaires en matière d'emballage, de garantir la durabilité de leurs offres. Toutefois, certains envisagent des matériaux novateurs en remplacement.

Comme souligné précédemment dans ce rapport, la réduction du recours au plastique à usage unique est de plus en plus cruciale. Mais quels substituts peuvent être adoptés ? Quels matériaux fournissent une protection équivalente pour les produits D2C (Direct-to-Consumer) ?

Le papier alvéolé et le papier hexagonal ont été introduits en remplacement du papier bulle. Les cacahuètes d'emballage biodégradables, fabriquées à partir de sources naturelles non toxiques telles que le blé, assurent la protection des produits à l'intérieur des emballages.

En réalité, des matériaux d'emballage issus de ressources naturelles comme l'amidon de maïs, la racine de champignon et même les algues offrent une alternative biologique.

Bien que ces alternatives soient encore en phase de développement et plus coûteuses par rapport aux équivalents en plastique et en carton, elles présentent une offre limitée. En attendant leur expansion, les entreprises peuvent réduire la quantité d'emballages utilisée et minimiser les envois d'emballages vides.

Ne manquez pas notre article : L'impact environnemental du e-commerce transfrontalier

Produits rechargeables : Apportez le vôtre

Il est également envisageable de se détourner complètement des nouveaux emballages à usage unique grâce à la résurgence des emballages réutilisables. Autrefois, dans l'industrie des boissons, les consommateurs recevaient une petite somme d'argent pour rapporter les bouteilles en verre au magasin, avant qu'elles ne soient renvoyées à l'usine pour être remplies à nouveau. Il n'y a pas si longtemps, le lait était également livré au domicile des consommateurs avec les bouteilles vides ramassées automatiquement.

Aujourd'hui, les secteurs des cosmétiques, de l'épicerie et même de l'entretien de la maison s'orientent vers des concepts de réutilisation/remplissage, avec des emballages plus durables conçus pour une utilisation répétée et une durée d'utilisation prolongée. Des magasins physiques tels que The Body Shop, Waitrose et M&S, ainsi que plusieurs détaillants indépendants, proposent des recharges pour une petite sélection de produits.

Les entreprises qui offrent des abonnements sont prêtes à adopter ce type de service : des produits d'entretien aux bougies, en passant par le café, tout est disponible sous forme d'abonnement mensuel rechargeable.

Bien que ce ne soit pas une nouvelle offre, le retour de la recharge est un secteur de la vente au détail qui devrait croître et évoluer - un mouvement qui redéfinira les caractéristiques de l'emballage dans le e-commerce.

New call-to-action

Crédit photo : Unsplash

Source : internetretailing.net




Bérangère D'Henry

Bérangère D'Henry

Recevez la newsletter Sensefuel

Un concentré d’informations et de conseils autour du e-commerce et de l’expérience client, directement dans votre boite mail