Subscribe to Email Updates

Pinduoduo, coté aux États-Unis, n'est peut-être pas un grand nom hors de Chine. Mais, au sein de la deuxième économie mondiale, cette société e-commerce croît plus rapidement que ses principaux concurrents Alibaba et JD.com, et gagne rapidement des parts de marché.

Derrière ce succès, il y a son modèle de “social shopping” qui encourage les utilisateurs à partager avec leurs amis des liens vers les produits qu'ils achètent et à participer à des achats en groupe.

Voici un aperçu du fonctionnement de la plateforme, de ses performances financières et de de la manière dont elle est en concurrence avec Alibaba et JD.com

Comment fonctionne Pinduoduo ?

L'attrait de Pinduoduo réside en grande partie dans la fonction d'achat groupé. Lorsqu'un utilisateur sélectionne un article sur la plateforme, il peut choisir de participer à l'achat groupé. Plus il y a de participants, plus le prix de l'article diminue.

Cela encourage les acheteurs à partager des liens vers l'article qu'ils achètent avec leurs amis et leur famille ou sur les réseaux sociaux.

Chaque article a un nombre minimum d'acheteurs requis pour finaliser l'achat. Si ce nombre n'est pas atteint dans les 24 heures, alors l'achat groupé est annulé et les personnes qui se sont déjà engagées sont remboursées.

Il est possible d'acheter l'article directement, mais le prix de ce produit est plus élevé que celui d'un achat groupé.

Pinduoduo s'est également attaché à faire des recommandations personnalisées au sein de son application. 

Ne manquez pas notre article : [Black Friday] Amazon organisera ses ventes sur Pinduoduo, la plateforme de e-commerce chinoise

Le business model de Pinduoduo

Actuellement, 100% des revenus de Pinduoduo proviennent de ce que l’entreprise appelle des “services de marketplace en ligne”. Il s'agit en gros de commissions qu’elle prélève sur les ventes de sa plateforme ainsi que de la publicité qu'elle diffuse.

Si Alibaba et JD.com tirent l'essentiel de leurs revenus du e-commerce, elles ont tous deux d'autres activités émergentes comme le Cloud Computing. Le flux de revenus de Pinduoduo est donc plus étroit.

Mais ses revenus augmentent plus rapidement en pourcentage. Au cours du trimestre de décembre, ils ont atteint 10,79 milliards de yuans (1,55 milliard de dollars), soit une augmentation de 91%. Au cours du même trimestre, les revenus d’Alibaba ont augmenté de 38% par rapport à l’année précédente, mais ils ont rapporté 161,45 milliards de yuans (23,19 milliards de dollars), soit près de 15 fois plus que Pinduoduo.

Alibaba et JD.com ont réalisé un bénéfice net au quatrième trimestre 2019 tandis que Pinduoduo a enregistré une perte.

Le nombre d'utilisateurs de la plateforme

En 2019, Pinduoduo a déclaré avoir 585,2 millions d'acheteurs actifs - ceux qui ont effectué au moins un achat sur la plateforme au cours de l'année. JD.com en comptait 362 millions au cours de la même période. Alibaba a déclaré avoir eu 711 millions de consommateurs actifs annuels sur ses marketplaces e-commerce chinoises au cours de la période de 12 mois terminée le 30 septembre 2019.

Une grande partie de la croissance de Pinduoduo est due au fait que la plateforme soit accessible sur le service de messagerie WeChat, appartenant à Tencent, et qui compte plus d’un milliard d’utilisateurs mensuels. WeChat est un élément clé de la vie quotidienne en Chine et permet aux gens d'effectuer des paiements dans l'application. Ainsi, un acheteur peut accéder à Pinduoduo via WeChat et y effectuer des paiements.

Selon les analystes, cela a permis de réduire les coûts d'acquisition des clients.

"Le trafic d'acheteurs directs vers Pinduoduo est principalement généré par le bouche à oreille de ses acheteurs existants ainsi que par l'effet de ses campagnes marketing", a déclaré la société Guotai Junan Securities, basée à Shanghai, dans un rapport de mars. "Une partie du trafic d'acheteurs de la société provient des recommandations de ses utilisateurs ou de sa fonctionnalité de lancement de produit que les acheteurs peuvent partager avec des amis ou des contacts via les réseaux sociaux tels que WeChat et QQ."

Quant aux parts de marché, Pinduoduo est le troisième acteur du e-commerce en Chine derrière Alibaba et JD.com, selon un rapport publié en juillet 2019 par eMarketer.

Une grande partie des utilisateurs de Pinduoduo provient de petites villes chinoises où les consommateurs sont peut-être plus soucieux des prix. JD.com et Alibaba semblent dominer dans les villes dites de niveau 1 en Chine.

"Pinduoduo n’a pas réussi à conquérir de parts de marché dans les villes de niveau 1", a déclaré Jacob Cooke, PDG de WPIC à la chaîne d'information américaine CNBC - WPIC est une société de technologie et de marketing e-commerce qui aide les marques étrangères à vendre en Chine.

L'an dernier, Pinduoduo a révélé que 45% de sa valeur marchande brute (GMV) provenait des villes de premier et de second niveau. Cela signifie que 55% proviennent toujours de villes de niveau trois ou moins. La valeur marchande brute désigne la valeur totale de toutes les commandes de produits et services passées sur la plateforme mobile Pinduoduo, que les produits et services soient effectivement vendus, livrés ou retournés, selon un dossier financier de la société.

"Nous sommes ici pour servir tout le monde, et le fait de vouloir en avoir pour son argent n’est pas dicté par votre lieu de résidence", a déclaré un porte-parole du Pinduoduo à CNBC.

L'introduction en bourse et le financement de Pinduoduo

Pinduoduo est entré en bourse en juillet 2018 sur le Nasdaq, évaluant ses actions de dépositaires américains (ADS) à 19 $ chacune.

Lundi 20 avril 2020, les actions ont clôturé à 50,11 $ chacune. La valeur de marché de l'ADS s'élevait donc à environ 58,2 milliards de dollars.

L'entreprise a également annoncé récemment un nouvel investissement et un nouveau financement. En mars, elle a réalisé un placement privé d’1,1 milliard de dollars d'actions ordinaires de catégorie A nouvellement émises. À ce moment là, la société a déclaré que ce financement l’aiderait à se doter d’une “flexibilité stratégique pour son expansion afin d'offrir des expériences plus interactives et des produits d'un meilleur rapport qualité-prix à ses utilisateurs”.

Et dimanche 19 avril, Pinduoduo a annoncé qu'elle investirait dans des obligations convertibles émises par GOME Retail, une société cotée à Hong Kong. Cet investissement permettra d'intégrer à Pinduoduo la gamme de produits, la logistique et le service après-vente de GOME.

Ne manquez pas notre article : 7 entreprises de e-commerce chinoises que vous devez connaître

La concurrence et les risques

Alibaba et JD.com ont connu du succès dans les grandes villes chinoises dites de niveau 1 et de niveau 2, notamment à Pékin et Shanghai. La croissance de Pinduoduo est venue de villes chinoises plus petites.

Mais aujourd'hui, Alibaba et JD.com ont mis davantage l'accent sur la conquête de terrain dans ces villes de niveau inférieur et ont lancé des produits pour concurrencer Pinduoduo.

Ne manquez pas notre article : Les géants chinois du e-commerce recherchent de l'or dans la Chine rurale alors que la croissance dans les grandes villes ralentit

En mars, Alibaba a lancé une version spéciale de son application Taobao qui se concentre sur le modèle dit "Customer to Manufactory” ou C2M, qui a été à l'origine de l'essor de Pinduoduo. Les consommateurs peuvent ainsi interagir et acheter directement auprès du fabricant plutôt que de passer par un vendeur tiers.

Et l'année dernière, JD.com a déployé une application d'achat de groupe appelée Jingxi, qui est également accessible via WeChat.

"Pour les clients finaux potentiels, la proposition de valeur du Pinduoduo n'est pas aussi importante qu'auparavant, car Alibaba et JD.com ont toutes les deux déployé leur édition spéciale (produits)", a déclaré Choi Chun, directeur de recherche de la société iResearch, basée à Shanghai, à CNBC. 

Choi Chun a également fait remarquer qu'Alibaba et JD.com établissaient des relations avec les usines pour développer le modèle d'entreprise C2M.  Et avec la forte activité d'Alibaba dans le domaine du cloud computing, elle “pourrait avoir plus à offrir aux usines” en matière de capacités numériques, a-t-il ajouté.

En attendant, JD.com et Alibaba disposent toutes les deux de solides capacités logistiques. JD.com est connue pour pouvoir livrer des articles le jour même ou le lendemain.

"La capacité logistique fait également défaut dans l'écosystème de Pinduoduo", a déclaré Choi Chun.

New call-to-actionSource : cnbc.com

Crédit photo : pinduoduo.com

Vu dans cet article :

Pour aller plus loin :