Primark : son absence de e-commerce nuit à l'enseigne

Publié le 21 janv. 2021 | 2 min de lecture

La société mère de Primark, Associated British Foods (ABF), a indiqué que pendant les 16 semaines qui comprenaient les mois de novembre et décembre derniers, Primark avait enregistré une baisse de son chiffre d’affaires de 30% en raison de la fermeture de ses magasins et de l’absence de e-commerce. Et maintenant, en raison d'une nouvelle souche plus contagieuse du coronavirus obligeant le gouvernement britannique à imposer des fermetures et à faire appliquer des restrictions de niveau 4, d’autres magasins ont dû être fermés au Royaume-Uni .

Cette absence de e-commerce est un aveu choquant après 10 mois de pandémie, une période où de nombreuses entreprises ont réalisé des revenus satisfaisants grâce au commerce numérique. Les magasins Target ont déclaré que les ventes numériques avaient augmenté de + 193% pendant la saison des fêtes de fin d’année et ont noté que 95% des commandes étaient exécutées par les magasins. Ceci est un exemple de la façon dont un commerçant a résolu son problème de fermetures de magasins.

Dans son rapport annuel de l'exercice s’étant terminé le 12 septembre 2020, Primark indiquait 384 magasins en activité dans le monde, dans 13 pays. À ce jour, il existe plus de 190 magasins au Royaume-Uni, 48 en Allemagne et 32 en République d'Irlande. Seuls 12 magasins existent aux États-Unis (et ce après que 3 aient été ajoutés l'année dernière). En revanche, aucun n'est situé au Canada.

Ne manquez pas notre article : Primark explore la possibilité d'une forte croissance via les ventes en ligne

Nombre de magasins Primark regorgent d'articles de mode bon marché ainsi que de chaussures et d'accessoires pour toute la famille. Apparemment, la direction a conclu que la demande pour ces produits était en baisse et a choisi de ne pas vendre leurs marchandises sur Internet. Cela s’avère être une erreur de jugement. Comme illustré ci-dessus, Target propose un assortiment similaire dans un espace de vente beaucoup plus vaste et a jugé rentable de vendre des vêtements, accessoires et chaussures sur Internet pendant la période pandémique actuelle. Le PDG de Primark, George Weston, souhaitait cependant que les clients viennent dans ses magasins malgré la menace du virus. “Même maintenant, il n'est pas trop tard; je mettrai en place une organisation de e-commerce car les gens (surtout les jeunes) trouveront le temps, à des heures irrégulières, de faire leurs courses pour eux-mêmes et leur enfants en ces temps stressants.

305 des magasins Primark sont fermés à l'heure actuelle, principalement en raison de la pandémie qui sévit au Royaume-Uni et dans ses environs. Cela signifie qu'environ 28% seulement des magasins sont ouverts. La direction a indiqué que les performances par magasin ont varié puisque les clients travaillent davantage à domicile et il y a également moins de tourisme. Si certains magasins ont pu fonctionner avec des horaires d'ouverture prolongés, d'autres ont ressenti la perte de trafic piétonnier dans leur région.

Ne manquez pas notre article : ASOS prévoit une augmentation de ses bénéfices de 40 millions de livres sterling grâce au confinement

La société a déclaré que si l'ensemble des activités de Primark devait fermer en raison de mesures de confinement jusqu'à la fin du mois de mars, la société perdrait environ 800 millions de livres (1,09 milliard de dollars). Cela réduirait les bénéfices d'environ 300 millions de livres (409 millions de dollars). Malgré l’inquiétude suscitée par la pandémie, Primark a ouvert cinq nouveaux magasins au cours des 16 dernières semaines. Bien que la pandémie ait retardé certaines ouvertures de magasins, la société prévoit d'ouvrir 15 nouveaux magasins en Europe et aux États-Unis au cours de l'exercice en cours. Compte tenu du redimensionnement réussi de plusieurs magasins américains, l’Associated British Foods a déclaré qu'elle réduirait également la taille de son magasin de Boston Downtown Crossing pour améliorer la rentabilité et l'expérience client.

New call-to-action

Source : forbes.com

Crédit photo : Primark

Bérangère D'Henry

Bérangère D'Henry

Recevez la newsletter Sensefuel

Un concentré d’informations et de conseils autour du e-commerce et de l’expérience client, directement dans votre boite mail