PrettyLittleThing lance une application de revente, reflétant l'intérêt des clients pour des modes d'achat plus durables

Publié le 7 sept. 2022 | 2 min de lecture

PrettyLittleThing (PLT) a lancé une application qui permet à ses clients de revendre leurs anciens vêtements de la marque dont ils ne veulent plus. Cette initiative représente un pas en avant vers des modes d'achat plus durables de la part de la marque de fast fashion, qui affirme qu'elle reflète également le désir de ses clients d'acheter de manière plus durable.

Les acheteurs peuvent rejoindre la Marketplace PrettyLittleThing et télécharger leurs achats précédents auprès de la marque afin de les revendre et de les recycler.

La directrice du marketing de PrettyLittleThing, Nicki Capstick, déclare : 

"Nous savons plus que jamais que nos clients sont plus conscients de la façon dont ils font leurs achats, c'est pourquoi nous voulions être la première marque de mode à lancer un site de revente permettant d'intégrer les anciens achats PLT des clients dans leur garde-robe, ainsi que de créer de nouvelles listes et de vendre des articles d'autres marques. Nous encourageons nos clients à recycler et à revendre les vêtements dont ils ne veulent plus, tout en gagnant de l'argent en retour."

Ne manquez pas notre article : Zalando, About You et Net-a-Porter lancent une plateforme de développement durable

La Marketplace basée sur une application a été conçue en interne et testée par plus de 200 membres du personnel avant son lancement. Les fonctionnalités comprennent la possibilité de synchroniser l'application avec le compte PLT existant d'un client, des wish lists, la reconnaissance d'images, le filtrage de texte et l'intégration de PayPal, tandis que les améliorations à venir comprennent un service d'abonnement, la possibilité de payer en utilisant le crédit du magasin PLT et les avis des vendeurs. L'application sera également lancée aux États-Unis dans les mois à venir. 

L'effet Love Island sur la mode

PrettyLittleThing, qui fait partie du groupe Boohoo, vend des articles de mode aux femmes âgées de 16 à 35 ans, soit le cœur de cible de l'émission Love Island sur ITV2. Le lancement de sa Marketplace intervient peu de temps après que la Marketplace eBay ait utilisé son parrainage de l'émission Love Island sur ITV2 pour mettre l'accent sur des options de vêtements plus durables et d’occasion, une initiative qui aurait suscité un fort intérêt pour l'achat de vêtements d'occasion.

Ne manquez pas notre article : Pourquoi les influenceurs sont l'atout secret d'un commerce social réussi

PrettyLittleThing a elle-même des liens étroits avec Love Island, et a engagé des stars de l'émission comme ambassadrices de la marque, cette année et les années précédentes. Gemma Owen et Indiyah Polack, de la dernière saison de Love Island, auraient signé en tant qu'ambassadrices de la marque cette dernière, représentant spécifiquement la place de marché. En 2021, la star de Love Island, Molly Mae Hague, a également signé pour la marque - et le réseau d'affiliation Awin a constaté que les ventes de mode ont augmenté de plus d'un dixième pendant la diffusion de l'émission

New call-to-action

Crédit photo : Sensefuel

Source : internetretailing.net

Bérangère D'Henry

Bérangère D'Henry

Recevez la newsletter Sensefuel

Un concentré d’informations et de conseils autour du e-commerce et de l’expérience client, directement dans votre boite mail