juin 04, 2018 search

Pourquoi les e-commerçants doivent-ils être amicaux avec Alexa d'Amazon ?

Subscribe to Email Updates

Question : "Alexa, pourquoi mon entreprise est-t-elle en difficulté ?" Réponse: "C'est peut-être parce que les personnes me sollicitent beaucoup." Il s’agit d’un échange improbable mais la réponse hypothétique d'Alexa pourrait devenir une réalité pour de nombreuses petites et moyennes entreprises, car les assistants vocaux gagnent en popularité.

Les experts estiment qu’Alexa et Google Assistant, logés respectivement dans les haut-parleurs Amazon Echo et Google Home, ainsi que d'autres assistants vocaux vont profondément changer la façon dont Internet fonctionne. Cette nouvelle commande web exercera une pression supplémentaire sur les entreprises, en matière de résultats sur les moteurs de recherche.

"La recherche basée sur la voix est le gagnant qui remporte tout", affirme David Soberman, professeur de marketing à l'Université de Toronto. "L’importance d’arriver dans les premiers résultats de recherche est d'autant plus élevée."

Les recherches vocales en ligne, pour lesquelles les utilisateurs attendent simplement une  réponse orale de la part des assistants, se développent rapidement. En 2016, Google annonçait que 20 % de toutes les recherches réalisées sur son application mobile avaient été formulées à l’oral. Le cabinet américain d'analyse publicitaire comScore prédit quant à lui une croissance de 50% d'ici 2020.

A lire également, notre article concernant le projet d’Alexa sur l'analyse du son de la voix des utilisateurs.

Les appareils qui hébergent ces assistants se multiplient également rapidement. Selon les estimations de Consumer Intelligence Research Partners, environ 45 millions de haut-parleurs intelligents ont été vendus aux États-Unis fin 2017, tandis que le cabinet américain d’études de marché Juniper Research estime que plus de la moitié des ménages américains en auront au moins un chacun d'ici 2022.

Alexa, Google Assistant, Siri d'Apple, Cortana de Microsoft et d'autres sont également intégrés à tout type d’appareils; des réfrigérateurs aux voitures. Juniper Research s'attend à ce que plus de cinq milliards d'assistants soient utilisés dans le monde d'ici 2022 (smartphones compris).

La popularité des assistants vocaux est le résultat de leur utilité

Les  assistants vocaux peuvent être utilisés pour rechercher la boutique de mode la plus proche, pour acheter des biens et des services, pour contrôler les appareils ménagers intelligents et pour jouer de la musique. Ils ne coûtent pas très chers.

"C'est une année exceptionnelle parce que c'est la première fois que vous pouvez vous permettre de l'avoir chez vous pour 40 dollars", affirme Bassem Ghali, CEO & Head of client Strategy chez Green Lotus, société de marketing en ligne établie à Toronto.

amazon-alexa-2

Pour rechercher des réponses aux requêtes, les assistants vocaux utilisent généralement les mêmes algorithmes que les moteurs de recherche basés sur un navigateur mais ils fournissent des résultats de façon auditive plutôt que visuelle. Sur un navigateur web d'ordinateur ou de smartphone, les moteurs de recherche type Google diffusent une page complète de réponses et les utilisateurs peuvent cliquer pour afficher des pages supplémentaires.

Un assistant vocal, cependant, ne répond qu’avec une petite poignée de résultats. Alexa, par exemple, pourrait répondre à la question " Où est le meilleur restaurant italien ?" avec quatre suggestions. Google Home en propose généralement trois.

Quand il s'agit d'informations auditives, les utilisateurs veulent des réponses aussi concises que possible

"Cette technologie serait très irritante si elle se mettait à lire tous les réponses", explique le professeur Soberman. 

Avec des résultats visuels supprimés de l'équation et des assistants produisant moins de résultats, l'importance de se placer parmi les trois premiers résultats de recherche en ligne est donc critique pour les entreprises. L'optimisation SEO et la réorganisation des sites Web sont encore plus vitales et doivent être envisagées pour refléter cette nouvelle réalité.

" Le site web des entreprises doit avoir du contenu et des pages qui soient optimisés pour le langage naturel ", explique David Ward, directeur général de Meticulosity, société de marketing en ligne.

"Le premier qui sautera sur cette opportunité obtiendra tout le trafic. Cela va être beaucoup plus difficile pour les autres entreprises de rattraper leur retard. "

Selon une étude réalisée par Green Lotus, les assistants vocaux accordent une importance particulière à la localisation. Environ un adulte sur cinq a utilisé la recherche vocale au cours du dernier mois : 30% pour rechercher de l'information générale, 21% pour s'amuser et se divertir et 22% pour rechercher des résultats locaux : "Où se trouve le magasin de bricolage le plus proche ? "

Selon Bassem Ghali de Green Lotus, l’information locale est essentielle. Un nombre surprenant d'entreprises ne font pas apparaître leur emplacement sur leurs sites Web. C'est pourtant un élément qui deviendra une nécessité absolue lorsque la recherche vocale sera utilisée de façon plus importante. Bassem Ghali recommande également aux entreprises d'ajouter une section de questions fréquemment posées à leurs sites Web. Ces pages sont parfaitement formatées pour la méthode question-réponse que les assistants vocaux utilisent.

Les entreprises doivent également tester les résultats de la requête vocale par rapport aux moteurs de recherche textuels sur un ordinateur. S'ils apparaissent dans l'un mais pas dans l'autre, ils devront modifier la configuration de leur site Web.

télécharger Guide Sensefuel Bien choisir son moteur de recherche e-commerce 2017/18

Source : theglobeandmail.com

Pour aller plus loin :