Vingt ans après avoir lancé ses sites e-commerce dédiés en Europe, la société américaine Amazon continue de se débattre sur le continent. C’est dans le secteur de l'habillement et de la chaussure, éléments clés de sa domination aux États-Unis, que le e-commerçant a le plus de difficulté à s'imposer.

Qu'est-ce qui rend le succès d'Amazon si difficile en Europe ?

Amazon en Europe est, d’une manière générale, un énorme succès. Cela dit, lorsque l’on se penche sur sa présence dans l'industrie de l'habillement et de la chaussure, cette réussite est moins évidente. Mais pourquoi ? Selon des cadres et analystes du secteur interrogés par Le Wall Street Journal, c'est parce que la société de commerce électronique manque d’une offre mode attrayante et étoffée, n'a pas de site optimisé pour la recherche de vêtements et évolue sur un marché fragmenté, avec une concurrence sérieuse comme Zalando et Asos.

Une part de marché de 8% dans l'habillement et la chaussure

Aux États-Unis, Amazon détient près de 50% du marché des ventes en ligne et est le numéro un des détaillants de vêtements et de chaussures avec une part de marché de 35%. Mais en Europe de l'Ouest, sa part de marché n’est que de 22%, dont 8% pour les vêtements et les chaussures.

Amazon lance ses propres marques de vêtements en Europe

Amazon veut désespérément changer la donne et c'est pourquoi l’entreprise élargit sa sélection sur les sites européens, tout en encourageant les marchands américains à expédier à l'international. Amazon a également lancé récemment trois de ses propres marques de vêtements en Europe.

"Bien sûr, les grands acteurs de la mode en Europe ne veulent pas sous-estimer la menace d'Amazon, car le géant du e-commerce semble être capable de tout", estime Marguerite Le Rolland, analyste chez Euromonitor "Nos clients se sentent relativement en sécurité. Ils pensent qu'Amazon n'a pas encore convaincu les consommateurs de ses références en matière de mode. "

Les données d'Euromonitor montrent qu'au Royaume-Uni, Amazon se classe numéro 7 des ventes de vêtements et de chaussures en ligne, avec une part de marché de 4,8, derrière les commerçants locaux tels que Next, John Lewis et Asos. En France, Amazon est numéro 3 et numéro 2 en Allemagne, derrière le groupe Otto.

télécharger Guide Sensefuel Bien choisir son moteur de recherche e-commerce 2017/18

Source : ecommercenews.eu

Pour aller plus loin :