Subscribe to Email Updates

Le cabinet d’études de marché américain Transparency Market Research (TMR) a publié une étude concernant le marché des paiements mobiles. Pour TMR, il n’y a pas de doute : en raison de l'omniprésence croissante des smartphones, la prospérité des paiements m-commerce est assurée. Pour le cabinet, la demande devrait augmenter à un taux exceptionnel de 46,9% d’ici 2022. Le moteur le plus puissant de ce marché : la simplicité d'utilisation qu’apporte le paiement mobile aux utilisateurs, bien que la lenteur de l'adoption soit un léger obstacle. Néanmoins, un certain nombre d'entreprises propose désormais des paiements via des “apps”, améliorant la sécurité des transactions et des données personnelles, et encourageant les ventes mobiles via un CTA "acheter" sur les plateformes de médias sociaux.

En plus de cela, le commerce mobile aide les commerçants à analyser les habitudes d'achat de leurs clients afin de leur proposer des offres adaptées à leurs besoins. Par conséquent, les ventes augmentent. Ainsi, un nombre croissant de vendeurs de différents secteurs devrait adopter les méthodes de paiement m-commerce. En terme d'évaluation, les revenus du marché mondial des paiements de m-commerce sont estimés à 7,55 milliards de dollars US d'ici 2022, contre seulement 1,11 milliard en 2017.

Les fonctions de paiement P2P dans les applications mobiles sont très demandées

Le cabinet d’études de marché Transparency Market Research a segmenté le marché mondial des paiements m-commerce sur la base du mode de paiement : le transfert d’argent de pair-à-pair, le paiement sans contact (NFC) et le paiement par codes-barres.

En 2017, le segment des paiements P2P représentait 2,68 milliards de dollars, soit 45% de la demande globale. D'ici 2022, ce chiffre devrait atteindre 4,97 milliards de dollars. La demande de services de transfert d’argent P2P devrait augmenter de 40%. Cette croissance est supérieure à celle de tout autre segment.

L’Asie-Pacifique : région où le taux de croissance du paiement m-commerce est le plus prometteur

Sur le plan géographique, le rapport dresse le bilan du marché des paiements m-commerce au Japon, en Amérique du Nord, en Amérique latine, en Europe, en Asie Pacifique, ainsi qu' au Moyen-Orient et en Afrique. Parmi ceux-ci, l'Amérique du Nord constitue le marché régional le plus rentable pour les fournisseurs opérant sur le marché des paiements m-commerce, puisque qu’il est prévu que la demande augmente de 47,4% d’ici à 2022.

Concernant les revenus, le marché des paiements m-commerce en Amérique du Nord est estimé à 2,47 milliards de dollars d'ici 2022. L’adoption massive des nouvelles technologies, l’omniprésence des appareils électroniques, un secteur du e-commerce sain et un pouvoir d'achat en augmentation sont quelques-uns des facteurs qui favorisent le marché des paiements m-commerce dans des pays tels que les États-Unis et le Canada.

Quant à l'Europe, elle est la deuxième région la plus lucrative sur le marché des paiements m-commerce où la demande devrait augmenter de plus de 44% d’ici 2022. La région de l'APEJ (Asia Pacific excluding Japan) devrait afficher le taux de croissance le plus prometteur avec 51,4% d’ici à 2022.

Apple Inc., Alphabet Inc., Mastercard Incorporated, ACI Worldwide, Inc., DH Corporation, Fidelity National Information Services, Inc., Fiserv, Inc., Paypal Holdings, Inc., Square, Inc., Visa, Inc., Jack Henry & Associates Inc. et Samsung Electronics Company Limited sont quelques-unes des sociétés clés qui opèrent actuellement sur le marché mondial des paiements m-commerce.

Observatoire-pratiques-recherche-e-commerce

Source : businessservices24.com

Pour aller plus loin : 

Crédit photo : reshot.com