Subscribe to Email Updates

Mark Zuckerberg - le fondateur de Facebook- a révélé lors de la conférence annuelle F8, que WhatsApp - propriété de Facebook - s'oriente vers l'hébergement de boutiques en ligne. Les clients pourront désormais parcourir les produits d'un magasin et y faire des achats. Cette décision représente pour WhatsApp un moyen d'aller au-delà du simple modèle publicitaire, pour devenir une plateforme de commerce électronique.

WhatsApp Business

WhatsApp Business est une application de messagerie tournée vers les professionnels. Elle a été conçue pour les besoins des propriétaires de petites entreprises, pour leur permettre de communiquer avec leurs clients. Elle peut contenir des informations importantes telles que les heures d’ouverture, l'emplacement et la manière de s’y rendre.

WhatsApp Business propose des outils permettant d'automatiser, d'organiser et de répondre rapidement aux messages envoyés par les clients. L'application offre également la possibilité d'associer des étiquettes à chaque client pour identifier leurs besoins, ce qui en fait une application de gestion de la relation client (CRM) très simple.

Et tout cela va évoluer !

Ne manquez pas notre article : La frontière entre médias sociaux et e-commerce commence à disparaître

whats-app-messaging

Les catalogues de produits WhatsApp

Ce que Mark Zuckerberg a annoncé est une expansion spectaculaire de l'application WhatsApp Business, avec une fonctionnalité appelée “Product Catalogs”.

Zuckerberg n’a révélé que peu de détails. Cependant, si l'on en juge par le fait qu'il a poursuivi sa conférence en montrant l’exemple d’une personne payant pour des produits avec WhatsApp, il est probable que les catalogues de produits WhatsApp Business disposeront de boutiques pleinement fonctionnelles où les gens pourront non seulement parcourir les produits mais aussi les acheter.

whatsapp-product-catalogs

"WhatsApp Business est une grande priorité. Car, en l'espace d'un an, des millions de petites entreprises dans le monde se sont mises à l'utiliser pour communiquer en privé avec leurs clients.” a commenté Mark Zuckerberg.

“Et c’est pour cela que nous lançons la nouvelle fonctionnalité “Product Catalogs”. Elle vous permettra de voir facilement ce qu'une entreprise peut vous offrir.”

“Cela va être particulièrement important pour toutes les petites et moyennes entreprises qui n'ont pas de présence sur le web et qui utilisent de plus en plus les plateformes sociales privées comme principal moyen d'interaction avec leurs clients."

Ne manquez pas notre article : [Facebook] Un nouveau brevet qui révèle ses ambitions e-commerce

Le système de paiement WhatsApp

whatsapp-payments

Mark Zuckerberg a également annoncé un nouveau service de paiement qui permettra aux personnes de s'envoyer de l'argent. A en juger par les images de présentation, le système de paiement sera lui aussi lié à WhatsApp.

"Parlons des paiements car c'est une partie qui m'enthousiasme particulièrement. Lorsque je regarde les différentes manières dont les gens interagissent en privé, je pense que les paiements sont l'un des domaines où nous avons l'occasion de rendre les choses bien plus faciles.” a déclaré Mark Zuckerberg

“Je crois qu'il devrait être aussi facile d'envoyer de l'argent à quelqu'un que d'envoyer une photo. Nous sommes donc déjà en train de tester cette fonctionnalité en Inde avec environ un million de personnes.”

“Les gens s’en servent beaucoup et la rétroaction est excellente. Nous travaillons déjà au déploiement de ce programme dans un certain nombre d'autres pays d'ici la fin de l'année.”

"Vous savez que les paiements globaux et le commerce privé sont des domaines qui m'intéressent vraiment et nous allons avoir beaucoup plus d'éléments à propos desquels discuter au cours de l'année à venir, à mesure que nous en aurons plus de feedback.

Ne manquez pas notre article : [e-commerce] De nouveaux outils Social Media pour atteindre vos clients et prospects

 

Regardez le pitch de Mark Zuckerberg sur YouTube.

Observatoire-pratiques-recherche-e-commerce-2019

 

Source : searchenginejournal.com

Vu dans cet article :

Pour aller plus loin :