Les ventes en ligne de Walmart ont augmenté de 74% durant la pandémie

Publié le 26 mai 2020 | 6 min de lecture

Contrairement aux résultats globaux du marché du retail américain à la fin du premier trimestre, en baisse de 2,9% pour les 13 semaines se terminant le 2 mai, Walmart a affiché une solide performance grâce à l'alimentaire, aux produits de première nécessité et à la vigueur du commerce numérique. Les ventes nettes de Walmart ont augmenté de 10,5%, les ventes en ligne ayant augmenté de 74%, comme indiqué dans son appel aux investisseurs ce mois-ci.

"Malgré un premier trimestre tumultueux pour de nombreuses entreprises, le Coronavirus a créé une énorme opportunité pour Walmart de conquérir des parts de marché", a déclaré Kunal Chopra, PDG d'etailz.

Les achats groupés des clients ont entraîné une baisse de 5,6% des transactions, cependant, le montant dépensé par achat a augmenté de 16,5%. La diminution des achats dans les magasins physiques est due au fait que le gouvernement ait ordonné aux gens de rester à domicile et au fait que les achats en ligne soient de plus en plus fréquents. Les principales catégories étaient l'alimentaire et la santé / bien-être, suivies des articles d'usage courant.

Ne manquez pas notre article : [E-commerce US] Amazon, Walmart et le reste des commerçants en ligne

Les cinq piliers de Walmart

Doug McMillon, président et directeur général de Walmart, a évoqué l’orientation de la société autour de cinq piliers fondamentaux, à savoir les employés, les clients, les partenaires commerciaux, la gestion des paramètres financiers et la stimulation des performances futures.

En raison des mandats gouvernementaux, des protocoles CDC - les centres pour le contrôle et la prévention des maladies qui forment ensemble la principale agence fédérale des États-Unis en matière de protection de la santé publique - et d'autres mesures concernant la protection des clients et des employés, Walmart a engagé 670 millions de dollars de dépenses supplémentaires. Bien que la société ait connu une augmentation de 5,5% de ses dépenses d'exploitation, elle a généré une augmentation de 3,9 % de son bénéfice net.

Prendre soin des employés

Doug McMillon a déclaré dans un communiqué de presse ce mois-ci : "Plus que jamais, les nouvelles de ce trimestre sont nos incroyables associés. Ils relèvent le défi de servir nos clients et nos communautés. Je suis fier de la façon dont ils s'adaptent et de leurs performances." Ce sont les employés qui sont littéralement en première ligne chaque jour au service des clients. La flexibilité requise pour s'adapter à l'évolution du climat commercial, aux nouveaux protocoles de sécurité et aux réglementations gouvernementales est un appel à l'action auquel répondent de nombreux magasins de détail, dont Walmart.

Ne manquez pas notre article : [USA] Walmart rejoint Amazon en augmentant le salaire de ses employés e-commerce

Répondre aux besoins des clients en leur proposant des produits et diverses façons de faire leurs achats

Walmart a connu trois vagues de comportements d'achat de la part de ses clients. Au cours de la première vague, la demande de produits concernait les produits alimentaires et de consommation courante (en particulier le papier toilette et les produits de nettoyage). La deuxième vague a été une transition vers des produits axés sur le consommateur à domicile, comme les puzzles, les jeux et le divertissement (vidéos, électronique). Enfin, la troisième vague a été une réorientation vers les dépenses facultatives, notamment les vêtements et les jouets, principalement attribués aux fonds de relance.

Monsieur McMillon a déclaré: "Notre stratégie omnicanale, permettant aux clients de faire leurs achats de manière transparente et flexible, est conçue pour répondre aux besoins des clients pendant cette crise et à l'avenir." Les acheteurs doivent avoir le choix entre plusieurs méthodes d'achat pour répondre à leurs préoccupations en matière de sécurité et de livraison des produits essentiels. La création d'options pour les acheteurs offre aux commerçants un meilleur moyen de rester en contact avec leurs clients et comprendrait les achats en magasin, le scan-and-go, les achats en ligne, la collecte des colis, la livraison et l'expédition.

L'avenir du commerce numérique va croître, en particulier pour les commerçants qui peuvent offrir ce type de capacités. Kunal Chopra a déclaré: "Bien que 2020 réserve certainement de nombreuses surprises, les consommateurs et les marques commencent à considérer Walmart comme un marché viable, et nous pensons que Walmart.com continuera à afficher une forte croissance tout au long de l'année."

L'utilisation d'Internet peut être coûteuse, mais elle fidélisera les clients

Les marges brutes de Walmart ont diminué de 24,3 à 23,7% par rapport à l'an dernier. Les facteurs contribuant à cette baisse sont la combinaison de produits vendus (l'alimentaire et les produits de consommation courante ont des marges plus faibles) et l'augmentation des achats de produits en ligne. En règle générale, les entreprises en ligne ont des coûts d'exploitation élevés qui peuvent avoir un impact sur la rentabilité.

Robin Lewis, PDG et fondateur de The Robin Report, déclare: "Le commerce électronique est coûteux pour les commerçants. Cela augmente les coûts d'emballage, d'expédition, de distribution et de paie des employés." Walmart n'est pas le seul à assumer ces coûts supplémentaires pour le e-commerce, comme le déclare Lewis, "c'est le cas dans tous les segments de la vente au détail". C'est probablement l'une des raisons pour lesquelles Walmart a décidé de consolider et d'incorporer jet.com dans l'écosystème Walmart.

Ne manquez pas notre article : [Walmart] L'acquisition de Jet.com demeure le fondement sur lequel reposent tous les rêves e-commerce

Le maintien de bonnes performances repose sur la chaîne d'approvisionnement

Walmart, notamment avec l'une des chaînes d'approvisionnement les plus efficaces, a rencontré des difficultés dans la gestion des stocks. Actuellement, les stocks sont en baisse de 8% avec une croissance des ventes de plus de 10%. La question de l'offre et de la demande entre en jeu et il a été difficile de répondre à la demande de certaines catégories au début de la pandémie aux États-Unis.

Robin Lewis est d'accord : "Les chaînes d'approvisionnement ont été énormément perturbées pendant ce désordre et je pense que certaines des leçons apprises permettront de mieux contrôler les chaînes d'approvisionnement à l'avenir." Les chaînes d'approvisionnement actuelles doivent être plus courtes, plus agiles et accélérer la mise sur le marché. L'impact de ce qui s'est produit au cours des deux derniers mois façonnera l'avenir des chaînes d'approvisionnement. Monsieur Lewis a noté que : "certains des produits et services les plus essentiels actuellement délocalisés pourraient très bien revenir aux États-Unis."

Ne manquez pas notre article : [e-commerce] les entreprises freinées par les défis de la supply chain

Le désir de Walmart d'aider les autres

Doug McMillon a souligné la nécessité d'aider les autres, notamment les fournisseurs, les locataires des magasins et les organismes gouvernementaux, et a également souligné l'importance d'accorder une aide financière aux employés. Par exemple, la société a renoncé aux loyers de mars et avril pour les locataires en magasin et a accordé 35 millions de dollars pour l'aide COVID-19. Walmart a coordonné ses efforts avec les gouvernements locaux en fournissant un espace pour les tests et a soutenu les employés en leur fournissant des masques et un accès rapide aux salaires.

Conclusion

Les incertitudes concernant l'emploi, les futurs fonds de relance, les domaines liés aux services et la lente réouverture du marché américain frappent de nombreux commerçants, dont Walmart. Cependant, les acheteurs continueront de dépenser de l'argent sur le marché et à se déplacer en fonction des facteurs économiques. Walmart, avec sa chaîne d'approvisionnement très efficace, ses stratégies numériques solides et son souci des clients et des employés, continuera de dominer le marché.

observatoire des pratiques de recherche 2020

Source : forbes.com

Vu dans cet article :

Pour aller plus loin :

 

Bérangère D'Henry

Bérangère D'Henry

Recevez la newsletter Sensefuel

Un concentré d’informations et de conseils autour du e-commerce et de l’expérience client, directement dans votre boite mail