août 05, 2019 Key Figures

Les sites de e-commerce en Europe touchés par le RGPD

Subscribe to Email Updates

Depuis l'entrée en vigueur, il y a 14 mois, du règlement général de l'Union européenne sur la protection des données, les sites de commerce électronique en Europe ont enregistré une baisse du nombre de pages vues, du nombre de visites et de leurs revenus.

Le règlement général sur la protection des données (RGPD) a été adopté le 14 avril 2016 et est entré en vigueur le 25 mai 2018. Il s'agit d'un règlement sur la protection des données et de la vie privée, conçu pour protéger les citoyens de l'Union européenne.

Les revenus des e-commerçants ont diminué de 8,3 % en raison du RGPD

Depuis l'entrée en vigueur du règlement, le nombre de pages vues sur les sites marchands en Europe a chuté en moyenne de 9,7 %, tandis que le nombre de visites a diminué de 5,6 % et que les revenus enregistrés ont baissé de 8,3%, selon une étude intitulée " Regulating Privacy Online : The Early Impact of GDPR on European Web Traffic and E-commerce”. 

Pour obtenir ces chiffres, les chercheurs ont utilisé les données d'Adobe Analytics et ont ainsi quantifié l'impact du RGPD sur des résultats économiques d’un ensemble diversifié d'entreprises. Selon eux, cette étude est l'une des premières du genre à examiner le RGPD, dont l'ampleur et la portée ont coûté, à de nombreuses entreprises, des millions d'euros en coûts de mise en conformité.

Ne manquez pas notre article : E-commerce en Europe : 621 milliards en 2019

Les campagnes d’emailing et la publicité en ligne touchés par le RGPD

L'une des raisons possibles pour lesquelles les sites de e-commerce en Europe ont connu une baisse du trafic et des revenus est que le RGPD a augmenté les coûts associés aux campagnes d’emailing et à la publicité en ligne. "Les coûts plus élevés de l'utilisation des renseignements personnels peuvent affecter les canaux de marketing personnalisés qui génèrent du trafic en ligne ", écrivent les chercheurs dans le pdf. "La publicité par l’e-mail et la publicité en ligne reposent sur des données personnelles, sous forme de cookies ou de listes d'e-mails. En tant que tel, la qualité et la quantité des publicités transmises par ces canaux peuvent diminuer."

Les chercheurs signalent d'autres études qui suggèrent que les campagnes d’emailing et la publicité en ligne génèrent respectivement 7 et 3 % des visites sur les sites de commerce électronique, et que l'ancienne législation européenne sur la protection de la vie privée a réduit l'efficacité de ces publicités de 65 %.

Les utilisateurs prennent conscience de la façon dont l'information est utilisée

Les chercheurs indiquent également que le trafic global d’un site web marchand peut changer. En effet, les utilisateurs prennent conscience de la façon dont leurs informations personnelles sont utilisées. "L'application du RGPD a donné lieu à des indications omniprésentes sur la protection de la vie privée, sur les sites web qui servent les utilisateurs de l'UE. En augmentant l'importance des préoccupations relatives à la protection de la vie privée, ces indications peuvent avoir modifié les préférences des utilisateurs quant au temps qu'ils passent en ligne et aux sites qu'ils fréquentent.

Livre Blanc, la recherche un sujet d'aujourd'hui et de demain

Source : ecommercenews.eu

Vu dans cet article :

Pour aller plus loin :