Les marchés du luxe, de lifestyle et de niche profitent du e-commerce chinois

Publié le 18 sept. 2020 | 2 min de lecture

L'industrie du luxe a été très touchée par la pandémie de COVID-19 cette année et l'ancienne présidente de LVMH, Pauline Brown, a qualifié la crise de santé publique de “désastre pour pratiquement toutes les entreprises du secteur”. Pourtant, l'Asie a connu une nette amélioration en 2020, avec notamment un fort rebond en Chine. Aujourd'hui, les commerçants de luxe cherchent à identifier et à comprendre les tendances émergentes en Chine afin de stimuler leurs activités dans ce pays.

Le système de e-commerce chinois, déjà puissant, a prospéré au beau milieu de la crise de Coronavirus, montrant à quel point le marché a un avenir prometteur. En Chine, les consommateurs ont eu recours au e-commerce pendant les périodes de confinement, pour leurs produits de première nécessité, leurs produits alimentaires, leurs produits de luxe, leurs gadgets numériques et leurs divertissements. Le marketing Livestream a également pris son envol durant cette période en raison de sa convivialité et de son accessibilité sociale.

Ne manquez pas notre article : Comment le luxe a appris à considérer le e-commerce chinois

Ce qui mérite d'être pris en considération ici, ce n'est pas seulement les progrès en matière de e-commerce des entreprises de luxe traditionnelles, mais également la numérisation d'un plus large éventail d'entreprises de Lifestyle grâce au COVID-19. Les chiffres financiers de grandes marques comme Hermès, LVMH, Dior, Givenchy et Céline montrent déjà le succès de leurs stratégies e-commerce localisées.

Mais si l'on regarde plus loin, les marchés de niche en Chine profitent également du e-commerce. Par exemple, la marque française de haut-parleurs de luxe Devialet utilise des outils numériques pour atteindre les marchés de niveau inférieur à travers la Chine. Son PDG a déclaré qu'ils continueraient à créer un équilibre entre les magasins physiques et numériques, car un grand nombre de consommateurs utilisent désormais des smartphones pour explorer les marchandises en Chine.

La marque a vu un grand nombre de clients affluer dans ses boutiques en ligne cette année grâce à des politiques de fidélité à domicile, ce qui a conduit à environ 20% des ventes de Devialet au dernier trimestre provenant de plateformes de e-commerce chinoises telles que Tmall et JD.com. Ainsi, la Chine est devenue son deuxième marché mondial, grâce à des consommateurs chinois soucieux de la qualité et dotés d'un fort pouvoir d'achat en ligne.

Mais les marques doivent également réaliser que les questions relatives aux services et à la gestion du e-commerce chinois pourraient décourager leur croissance future. Le marché local du e-commerce étant en pleine maturité, les conversions d'achat à partir du trafic en ligne ne sont plus aussi élevées qu'auparavant, ce qui est particulièrement vrai pour les vendeurs en ligne de luxe de niche. Il est crucial de trouver comment rester confiant et compétitif dans un espace axé sur les données.

Ne manquez pas notre article : Les règles du e-commerce en Chine obligent les personal shoppers à faire preuve de créativité

La première question ? Dépendre des plateformes électroniques des géants du e-commerce peut empêcher les marques de progresser. De nombreuses marques ont commencé de manière agressive et innovante sur le marché chinois, et leur passion particulière pour les acheteurs locaux leur a permis d'y faire les choses différemment. Mais, au fil du temps, les marques ont tendance à devenir des “suiveurs” sur les plateformes de e-commerce. A mesure que les bénéfices augmentent, elles jouent la sécurité et commencent à faire ce que les données de vente des grandes plateformes leur disent de faire. Elles cessent de canaliser leur enthousiasme vers les acheteurs, ce qui est la principale chose que les consommateurs attendent des marques de mode.

E-book : la recherche, un sujet d'aujourd'hui et de demain

Source : jingdaily.com

Bérangère D'Henry

Bérangère D'Henry

Recevez la newsletter Sensefuel

Un concentré d’informations et de conseils autour du e-commerce et de l’expérience client, directement dans votre boite mail