Le mobile et les marketplaces modifient le paysage du e-commerce

Publié le 16 juin 2017 | 4 min de lecture

Les acheteurs online aux Etats-Unis effectuent de plus en plus d'achats mobiles et d'achats transfrontaliers. Ils se rendent également plus souvent sur des marketplaces et ont recours à de nouvelles méthodes de livraison, selon la nouvelle étude annuelle “Break of the Online Shopper” d'UPS.

Les achats via mobile se multiplient

48% des 5 000 e-shoppers américains interrogés ont fait des achats sur un smartphone, contre 44% dans l'étude de l'an passé et 41% en 2015. La génération Y stimule la croissance du e-commerce mobile puisqu’elle a effectué 29% de ses achats sur un smartphone alors que ce chiffre se rapporte à 10% des achats pour les autres tranches d'âge.

smartphone-ecommerce.png

Les marketplaces gagnent du terrain

La quasi-totalité des e-shoppers les plus fervents (97%) - c’est à dire les clients qui ont fait au moins sept achats en ligne sur une période de trois mois - ont acheté leurs produits sur une marketplace, contre 85% en 2016. Du fait de la concurrence, les prix y sont plus intéressants, et c’est ce critère en particulier qui conduit les clients à acheter sur ces sites (65%). 55% ont quant à eux cité les livraisons gratuites ou à prix réduits.

Capture d’écran 2017-06-16 à 14.56.23.png

Les achats transfrontaliers ont le vent en poupe

Les achats transfrontaliers se multiplient. 47% des répondants ont acheté chez un commerçant étranger, contre 43% l'année dernière. Les prix inférieurs étant la raison principale, citée par 43% des acheteurs transfrontaliers. Le second motif étant l’opportunité de trouver quelque chose d'unique, impossible de se procurer depuis les sites web américains (36%).

achats_transfrontaliers_ecommerce.png

50% des répondants ont utilisé l’option “pick up in store” pour réceptionner leur commande en ligne et 41% envisagent d’utiliser plus souvent cette option l'année prochaine. Dans l'ensemble, 37% disent qu'ils préfèrent être livrés ailleurs qu’à domicile, contre 35% l'année dernière. De plus, 44% de ceux qui ont utilisé ce mode de livraison ont réalisé un achat complémentaire en récupérant leur commande en magasin.

Les résultats de l'étude mettent en évidence les opportunités croissantes que peuvent exploiter les e-commerçants qui souhaitent développer leurs entreprises. Les risques sont également présents. Les commerçants doivent investir dans l'amélioration de l’expérience client sur leurs sites web et leurs applications mobiles dans le but de gagner l'intérêt de la génération Y.

Les marketplaces de type Amazon attirent de plus en plus de e-shoppers en quête de produits à des prix intéressants - 29% des répondants ont déclaré rechercher plus régulièrement des produits sur marketplace et 30% envisagent d’y faire des achats plus fréquemment. Il est donc très important pour les détaillants de se positionner sur ces sites. Enfin, les techniques de brick-and-mortar ainsi que les différentes méthodes de livraison offrent nouvelles alternatives aux consommateurs qui en sont de plus en plus friands.

New Call-to-action

Source: business insider

Pour aller plus loin:

Bérangère D'Henry

Bérangère D'Henry

Recevez la newsletter Sensefuel

Un concentré d’informations et de conseils autour du e-commerce et de l’expérience client, directement dans votre boite mail