Le e-commerce soutient Decathlon au cours d'une année unique en son genre

Publié le 23 juin 2021 | 3 min de lecture

Decathlon United, le géant de la vente au détail de produits sportifs, a annoncé une baisse de 6 % de son chiffre d'affaires en 2020 par rapport à 2019. Malgré la fermeture des magasins pendant 3 mois en moyenne, le chiffre d'affaires a atteint 11,4 milliards d'euros et le résultat net est resté stable à 550 millions d’euros, les ventes en ligne ayant augmenté. "Ce fut une année unique en son genre", a déclaré le directeur financier Jean-Marc Lemière à propos des chiffres annuels.

"Dans l'ensemble, nous sommes assez satisfaits de notre performance dans une année troublée" poursuit Jean-Marc Lemière.

"La rentabilité a été impactée par plusieurs éléments. Tout d'abord, la baisse de l'activité commerciale de 6 %, et la croissance de la part des ventes en ligne qui ont engendré des coûts supplémentaires. De plus, l'évolution du comportement des consommateurs a conduit à vendre une part plus importante de biens durables dont les marges sont légèrement inférieures."

Une croissance importante des ventes e-commerce

Decathlon a connu une forte croissance de ses ventes e-commerce tout au long de 2020. La part des ventes en ligne est passée de 8% en 2019 à 19% en 2020, générant 2,2 milliards d'euros. Ce modèle de croissance en ligne - un doublement par rapport à 2019 - a été constaté dans presque tous les pays où Decathlon est opérationnel, à l'exception notable de la Chine, où la croissance des ventes numériques a été plus modeste.

Sur le marché d’origine de l'entreprise, la France, les ventes ont atteint 3,5 millions d'euros, soit une baisse de 5,5% par rapport à 2019. L'entreprise compte 328 magasins dans le pays mais les ventes en ligne ont également augmenté pour atteindre une part de 32,2%, la randonnée occupant la première place. En octobre dernier, Decathlon a investi 4 millions d'euros dans Cyclofix, leader du marché de la réparation de vélos sur site en France.

Ne manquez pas notre article : 74% des Européens ne réduiront pas leurs achats en ligne

 

Des gains sur le marché allemand

Malgré les restrictions imposées par le Covid-19, Decathlon-Allemagne a pu augmenter quelque peu son chiffre d'affaires net par rapport à l'année précédente de 1,2%, pour atteindre un total de 667 millions d'euros. Avec un œil sur ce chiffre, le directeur général de Decathlon-Allemagne, André Weinert, est fier de l'équipe et de la façon dont elle a géré cette année mouvementée :

"Nous avons considérablement développé notre activité numérique en 2020 et ouvert des magasins chaque fois que les mesures contre la pandémie le permettaient. Nous sommes très satisfaits des résultats obtenus dans ces circonstances."

En revanche, ce qui a changé à la suite du Covid-19, c'est la demande pour certains types de sports. L'année dernière, Decathlon-Allemagne a connu de fortes hausses dans le fitness, le yoga, le Pilates, le cyclisme, la randonnée et le trekking : "Le changement de comportement d'achat montre à nouveau clairement à quel point il est important de pouvoir servir les clients sur différents canaux." En Allemagne, 29 % des ventes ont été réalisées en ligne.

De nouveaux magasins physiques

En plus de l'activité numérique croissante en Allemagne, le canal de vente classique s'est également étendu avec six nouveaux magasins en 2020. Ainsi, 72% du chiffre d'affaires 2020 a été réalisé via les propres magasins physiques de l'entreprise. En ce qui concerne le nombre de magasins, Decathlon en compte désormais 86 à l'échelle nationale. Au total, le fournisseur international d'articles de sport, qui est également considéré avec ses ventes de marques de distributeur à des prix agressifs comme étant entre autres le plus grand vendeur de vélos en Europe, emploie 5 116 personnes en Allemagne. Parmi eux, 72,2 % travaillent dans le commerce, 22 % dans la logistique et 5,8 % dans les services centraux.

Ne manquez pas notre article : Dans un monde e-commerce, les entreprises ont toujours besoin de magasins physiques

 

Succès sur les marchés européens

En Suisse, 2019 a vu Decathlon s'associer aux frères Maus en acquérant la moitié de la chaîne Athleticum. La conversion de ces magasins en magasins Decathlon est désormais achevée, permettant à Decathlon-Suisse d'augmenter ses ventes de 22% en 2020. En Irlande, malgré le Covid-19, le premier magasin Decathlon a ouvert à Dublin en mai, où 15 millions d'euros d’articles ont été vendus en 6 mois. La vente en ligne se porte également très bien en Irlande, générant l'équivalent d'un deuxième magasin en termes de ventes.Analyse comparative de l’utilisation de la fonction de recherche dans l’e-commerce  et de ses apports  dans les différents secteurs du commerce.Source : bike-eu.com

Bérangère D'Henry

Bérangère D'Henry

Recevez la newsletter Sensefuel

Un concentré d’informations et de conseils autour du e-commerce et de l’expérience client, directement dans votre boite mail