Subscribe to Email Updates

Le e-commerce en France a réalisé un chiffre d'affaires de 74 milliards d'euros au cours des neuf premiers mois de cette année. À la veille du Black Friday, la Fevad - l'association française de commerce en ligne - a présenté les résultats de son baromètre sur les ventes en ligne du troisième trimestre et ses prévisions pour la fin d’année.  Celle-ci indique qu’en raison du Black Friday, du Cyber Monday et des ventes de Noël, les consommateurs devraient dépenser 20 milliards d'euros au dernier trimestre. Cela constituerait un nouveau record; les Français avaient dépensé 18,3 milliards d’euros en 2018. Cela signifie également que le e-commerce français pourrait dépasser la barre symbolique des 100 milliards d'euros cette année.

Le e-commerce a progressé de 10,8% d'une année à l'autre au troisième trimestre

Le e-commerce continue de croître très rapidement en France,  son chiffre d’affaires a augmenté de 10,8% au troisième trimestre, par rapport à l’année dernière, atteignant 24,6 milliards d’euros (vs 22,2 milliards d’euros en 2018). Au total, 426 millions de transactions ont été effectuées au cours de ces trois mois, soit une augmentation de 14,2% par rapport à la même période, l’année précédente. La hausse du nombre d'acheteurs et du nombre de sites marchands compensent la baisse du montant moyen des transactions.

Ne manquez pas notre article : Les ventes en ligne en France ont augmenté de 13% à 25 milliards d'euros au 2ème trimestre

1,7 milliard d'euros de vente de produits durant le long week-end du Black Friday

Selon la Fevad, le Black Friday et le Cyber Monday sont le top départ des achats de Noël en France. D'après son rapport basé sur une étude de Médiamétrie, les Français  sont, cette année, près de 87 % à souhaiter réaliser leurs achats de Noël à l'occasion de ces opérations commerciales. Durant de ces quatre jours, les ventes en ligne pourraient représenter 1,7 milliard d’euros. Soutenu par l'augmentation du nombre d'acheteurs et la fréquence des achats, le e-commerce français pourrait générer plus de 20 milliards d'euros de ventes au cours du dernier trimestre de l'année.

"Sur ces quatre jours promotionnels - du 29 novembre au 2 décembre - les ventes en ligne pourraient représenter 1,7 milliard d'euros" (de ventes de produits). Lors du Black Friday 2018, le trafic moyen par jour avait doublé et le chiffre d'affaires moyen par jour avait triplé pour les sites du panel Fevad.

Le budget moyen des personnes interrogées est de 150 €. Les produits les plus ciblés sont en premier lieu ceux liés à la mode, avec les vêtements, les chaussures et les accessoires. Puis viennent ensuite l'électroménager et les jouets pour les plus jeunes.

191 700 sites de e-commerce en France

La Fevad a également annoncé que depuis début 2019, le nombre de sites marchands actifs en France a augmenté rapidement. Ils sont 16% de plus que l'année dernière, soit un total de 191 700 sites (vs 164 700 au 3ème trimestre 2018). Ces chiffres incluent les magasins de brick & mortar qui lancent un site marchand en ligne, en plus de leur activité physique.

En 10 ans, le e-commerce, qui se démocratise en France, aura été multiplié par quatre. Et, il est à noter que de plus en plus d’achats sont réalisés via un smartphone. Selon la FEVAD, près d'un cyberacheteur sur deux va consulter son mobile pour préparer ses achats et 31 % d'entre eux finaliseront leur commande via leur téléphone portable. Ces acheteurs sur mobile ne représentent pas moins de 14,34 millions de personnes.

Ne manquez pas notre article : Le e-commerce en France atteindra 104 milliards d'euros en 2019

Livre Blanc, la recherche un sujet d'aujourd'hui et de demain

Vu dans cet article :