LLe chiffre d'affaires du e-commerce B2C en France devrait atteindre 104,2 milliards d'euros d’ici fin 2019. Ce montant représenterait une augmentation de 12,5 % par rapport à la même période l'année dernière, où le commerce électronique en France représentait 92,6 milliards d'euros.

Ceci est l'une des nombreuses conclusions de la Ecommerce Foundation, qui a partagé une édition gratuite de son rapport sur le e-commerce en France en 2019, dans le EcommerceWiki. Cette année, cela sera probablement la première fois depuis 2014 que le taux de croissance du e-commerce français sera inférieur à 13%.

ecommerce_france_20142019Chiffres d'affaires & taux de croissance du e-commerce B2C en France (2014-2019). Source : Ecommerce Foundation

75% de la population a fait ses achats en ligne

La part des internautes français ayant fait des achats en ligne devrait rester la même que l'année dernière et comparable à celle des années précédentes : 75 % de la population devrait avoir fait des achats en ligne d’ici la fin de l'année en cours. Cependant, selon les prévisions, le montant annuel dépensé par acheteur en ligne augmentera, passant de 2 126 euros l'an dernier à 2 346 euros en 2019.

Selon ce rapport, Amazon est le leader de la vente en ligne de produits électroniques et médias. Le géant du e-commerce représente près de 1,2 milliard d'euros de chiffre d'affaires dans ce seul secteur. C'est bien plus que d'autres grandes enseignes de l'électronique et des médias en France, comme Apple, Cdiscount, Fnac et Auchan.

Amazon est également le premier magasin en ligne en France, avec 2,19 milliards d'euros de chiffre d'affaires l'an dernier. C'est le numéro 1 du top 10 des plus grands sites de vente en ligne en France en 2018 :

Top-10-e-commerce-fr

Ne manquez pas notre article : Les consommateurs européens font plus d'achats en ligne - et sur Amazon

Les modes de livraison préférés en France

Lorsque la Ecommerce Foundation a demandé aux acheteurs en ligne français comment ils préféraient que leurs produits commandés soient livrés, 86 % ont choisi la livraison à domicile, tandis que 83 % préfèrent que leurs articles soient livrés dans des points relais. Près de quatre sur dix (38%) aiment récupérer leurs produits en magasin, tandis que 24% sont allés chercher l'article et l'ont payé en magasin. De plus, 13% préfèrent que les articles soient livrés au travail, tandis que 9% préfèrent les récupérer dans des casiers de livraison.

Paiement et commerce transfrontalier

La plupart des acheteurs français préfèrent payer leur commande en ligne avec leur carte bancaire. C'était la méthode de paiement préférée de 80 % des acheteurs. Les services bancaires en ligne (11 %), le crédit à la consommation (4 %) et le virement bancaire (1 %) sont les autres modes de paiement en ligne populaires.http://blog.sensefuel.com/e-commerce-top-3-des-methodes-de-paiement-par-pays-europeens

Ne manquez pas notre article : [e-commerce] Top 3 des méthodes de paiement par pays européens

La plupart des visiteurs étrangers des boutiques en ligne françaises viennent du Royaume-Uni (18 %), suivi de l'Allemagne (16 %), de l'Espagne (5 %) et de l'Italie (4 %).

Parallèlement, les consommateurs français aiment faire leurs achats à l'intérieur du territoire. L'an dernier, 60 % d'entre eux ont fait leurs achats dans des magasins français, 36 % dans des magasins nationaux et transfrontaliers et 4 % seulement exclusivement à l'étranger.

Ne manquez pas notre article : 23% du e-commerce en Europe est transfrontalier

Livre Blanc, la recherche un sujet d'aujourd'hui et de demain

Source : ecommercenews.eu

Vu dans cet article :

Pour aller plus loin :