Le e-commerce britannique représente 19% des ventes au détail, soit 214 milliards d'euros

Publié le 24 févr. 2020 | 3 min de lecture

La valeur totale du marché du e-commerce B2C au Royaume-Uni est estimée à environ 214 milliards d'euros (soit 233 milliards de dollars) et a augmenté de 11% entre 2018 et 2019. Le e-commerce y représente désormais 19% des dépenses de détail totales. Le mobile en détient 55%.

Si l'on considère l'ensemble des biens de consommation, 59,90 millions de personnes ont acheté en ligne, en 2019 au Royaume-Uni, dépensant 72 milliards d'euros  (soit 78,90 milliards de dollars), ce qui offre aux commerçants un revenu moyen par acheteur de 1216 euros (1326 dollars), soit 3,1% de l'ARPU (le revenu moyen par acheteur) total du Royaume-Uni.

C'est ce que révèle le rapport Digital 2020 de Hootsuite et WeAreSocial, qui ont mesuré tout ce que l'on peut penser de la vie numérique des consommateurs, de la manière dont ils font leurs achats et des endroits où ils les font, à ce qu'ils regardent et à l'impact de la publicité.

Sur les 90% d'internautes britanniques qui ont visité une boutique en ligne, 38% des acheteurs ont effectué un achat à l'aide d'un smartphone ou d'une tablette, contre 54% à l'aide d'un ordinateur portable ou de bureau.

De plus, au Royaume-Uni, 63% des internautes mobiles font régulièrement des achats avec des applications. À titre de comparaison, 83% en utilisant des applications de chat et 82% des applications de médias sociaux. 23% ont utilisé leur portable pour scanner un code QR.

Ne manquez pas notre article : 15% des consommateurs britanniques utilisent la recherche vocale au moins une fois par semaine

Si l'on décompose ces chiffres, les acheteurs en ligne,  tous appareils confondus, dépensent 21,45 milliards d'euros pour la mode et la beauté (soit 23,39 milliards de dollars) , 13,89 milliards d'euros pour l'électronique et les médias physiques (soit 15,14 milliards de dollars)  et 12,44 milliards d'euros pour la nourriture et les produits d'hygiène (soit 13,56 milliards de dollars). Ceux-ci sont cependant éclipsés par les 49,56 milliards d'euros dépensés pour les voyages et l'hébergement (soit 54,04 milliards de dollars).

Les catégories d'achats en ligne qui connaissent la croissance la plus rapide sont l’alimentation et les produits d'hygiène (8,9%), les meubles et appareils électroménagers (7,5%) et la mode et la beauté (7,0%).

Selon l'étude, 56% des paiements sur les sites e-commerce sont effectués par carte de crédit et 25% à partir des portefeuilles électroniques. Fait intéressant : 7% des dépenses sont en espèces. Sur les dépenses numériques, 63,5 millions de personnes ont dépensé 149 milliards d'euros (162 milliards de dollars) en utilisant des paiements numériques d'une sorte ou d'une autre - une moyenne de 2340 euros par acheteur (2552 dollars).

La part du lion du trafic provenant d'appareils britanniques est détenue par le trio Google, YouTube et Facebook. Toutefois, Amazon et eBay figurent tous les deux dans le top 10 avec des niveaux de trafic mensuels de 350 200 000 et 240 700 000 visites par mois respectivement. La BBC obtient 471 500 000, plus que Twitter.

Google, en comparaison, obtient 2 941 000 000 visites par mois, mais "Amazon" est le sixième terme le plus recherché dans Google, selon l'étude.

Ne manquez pas notre article : Amazon resserre son emprise sur le e-commerce britannique, avec 30% de part de marché

En conséquence, les moteurs de recherche sont les endroits où la plupart des gens (41%) découvrent de nouvelles marques, la publicité télévisée restant forte en deuxième position avec 36%. Le bouche à oreille est le troisième canal le plus probable à travers lequel les gens entendent parler de nouvelles choses (35%). Les sites marchands et les sites de marques et de produits sont également très présents ( 33 et 21% respectivement), devant la publicité dans les médias sociaux (19%).

Voir la présentation complète :

slideshare.net

New call-to-action

Source : internetretailing.net

Vu dans cet article :

Pour aller plus loin :

 

Bérangère D'Henry

Bérangère D'Henry

Recevez la newsletter Sensefuel

Un concentré d’informations et de conseils autour du e-commerce et de l’expérience client, directement dans votre boite mail