Subscribe to Email Updates

Que cela soit dans les magasins physiques ou en ligne, les achats ont toujours été très visuels.

Cependant, les marques numériques ne possèdent pas tous les avantages des magasins physiques - les clients ne peuvent pas toucher les textures des tissus, ou voir les qualités de résolution des composants électroniques. Les e-commerçants doivent combler cet écart, car la connectivité numérique repousse les limites du monde de la vente au détail.

Les entreprises ont besoin de se doter de tous les outils nécessaires pour maintenir l'engagement des consommateurs dans l'environnement concurrentiel que représente le commerce de détail. Les technologies de recherche visuelle peuvent aider les marques de e-commerce à acquérir l'avantage dont elles ont besoin pour engager les clients et, plus important encore, pour réaliser des ventes. Ces outils permettent aux consommateurs de trouver les articles qui correspondent aux photos de produits similaires et d'affiner leurs recherches en fonction de caractéristiques visuelles.

Les commerçants de toutes tailles sont séduits par la recherche visuelle, qui s'avère déjà bénéfique, quelques années seulement après son développement. La plateforme de médias sociaux Pinterest constate environ 600 millions de recherches visuelles sur son outil Lens Pinterest chaque mois, par exemple, bien que l'on ne sache pas exactement combien de ces recherches se transforment en achats. Des études prédisent que la prise en charge des recherches visuelles et vocales pourrait augmenter les revenus du commerce numérique de 30 % d'ici 2021.

La question à examiner n'est pas de savoir si ces outils doivent être utilisés, mais plutôt quels commerçants les intégreront le plus efficacement. Les outils de recherche visuelle intégrés doivent dépasser ceux des concurrents si les entreprises veulent prospérer dans la prochaine étape du commerce de détail.

Ne manquez pas notre article : Pinterest adopte l'omnicanal via la recherche visuelle

L'essor de la recherche visuelle

Les achats en ligne sont une seconde nature pour la plupart des consommateurs, en particulier pour les générations Y et Z. La navigation numérique ne peut cependant pas refléter toutes les expériences des magasins physiques, ce qui explique probablement pourquoi l'une des premières méthodes de recherche visuelle - les essais virtuels - s'est imposée dans le e-commerce. Ces outils permettent aux clients de voir à quoi ressembleront les cosmétiques ou les vêtements sur eux-même, sans quitter leur domicile.

Sephora propose des fonctionnalités d'essai virtuel depuis des années, mais les consommateurs commencent à en demander davantage. Une étude récente a révélé que 62% des consommateurs des générations Y et Z souhaitent des technologies de recherche visuelle.

Ne manquez pas notre article : Les femmes Millenials tracent une nouvelle voie pour le e-commerce

Les entreprises en prennent acte et mettent ainsi en place des outils connexes. Le géant de la vente au détail Target a intégré Pinterest Lens dans son application mobile, par exemple, et la marque de vêtements Forever 21 a combiné l'intelligence artificielle avec la recherche visuelle, ce qui lui permet d'offrir aux acheteurs mobiles et en ligne des résultats plus personnalisés. Ces derniers ont fait état d'une augmentation moyenne de 20 % du volume des ventes, auprès des clients numériques à la suite de cette mise en œuvre. La marque de vêtements Tommy Hilfiger a mis à jour ses fonctionnalités de recherche en septembre 2019 afin d'inclure une fonction de commerce visuel pour ses acheteurs numériques.

Ne manquez pas notre article : Le monde est-il prêt pour la " recherche visuelle " ?

Ces commerçants cherchent à utiliser la recherche visuelle comme point d'ancrage, car le marché évolue et les jeunes générations représentent de plus en plus d'acheteurs. Des recherches récentes ont révélé que 81% des consommateurs de la génération Z préfèrent toujours les achats physiques, ce qui rend les outils de recherche visuelle d'autant plus importants pour les commerçants qui utilisent les canaux numériques.

Data Insights et personnalisation

La recherche visuelle peut combiner le meilleur des deux mondes pour ces consommateurs. La technologie devient plus abordable et les clients la plébiscitent de plus en plus, ce qui signifie que la concurrence entre les détaillants continuera de s'intensifier. Les commerçants peuvent se distinguer, ainsi que leurs outils de recherche visuelle, grâce à des données qui informent sur l'efficacité de mesures prises et aident à créer des expériences d'achat personnalisées. L'intelligence artificielle et d'autres technologies automatisées peuvent passer au crible les habitudes d'achat et de navigation des individus et personnaliser les recherches, ce qui se traduit par un taux de conversion plus élevé.

L'utilisation de ces informations nécessite cependant des données exploitables, qui ne peuvent être collectées que lorsque les clients effectuent des visites répétées sur les sites web des commerçants. Les commerçants doivent alors se demander comment leurs plateformes peuvent encourager les nouveaux acheteurs à effectuer des achats et à revenir plus souvent.

Ne manquez pas notre article : Google décrit l'évolution de Google Lens, et l'avenir de la recherche visuelle

Les commerçants qui domineront la prochaine ère du commerce de détail pourront utiliser la recherche visuelle à la fois comme outil de conversion et d'engagement des clients. Pour ce faire, il faudra de la pratique et de la finesse !

Nouvelle étude Sensefuel sur « La fonction de recherche sur les sites e-commerce de mode  »

Source : www.pymnts.com

Vu dans cet article :

Pour aller plus loin :