décembre 05, 2019 trends

L'avenir du e-commerce : Ce à quoi il faut s'attendre en 2020

Subscribe to Email Updates

Le e-commerce évolue rapidement à l’échelle mondiale. Les nouvelles technologies, les événements géopolitiques majeurs - tels que le Brexit, la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine - et les attentes changeantes des clients modifient radicalement la façon dont la logistique et le e-commerce transfrontaliers sont perçus par les commerçants et les acheteurs en ligne.

Il ne fait aucun doute que ces tendances auront un impact considérable en 2020 sur la façon dont les entreprises de e-commerce mènent leurs activités dans le monde. Les marchands en ligne devront les surveiller de près pour bien se préparer à l’année à venir et rester compétitifs sur le marché de plus en plus mondialisé du e-commerce.

Examinons de plus près certaines des principales tendances actuelles en matière de e-commerce, la façon dont elles changeront le paysage international en 2020, leur impact sur les commerçants en ligne et la manière dont ceux-ci peuvent y faire face - et même en tirer parti pour prospérer en 2020 et dans les années à venir.

Le Brexit

Même s’il n’a pas encore été finalisé ni mis en œuvre, le débat en cours sur le Brexit pose un défi géopolitique important pour les commerçants en ligne, perturbant la logistique mondiale et le commerce électronique.

Depuis que l'opinion publique britannique a surpris le monde en votant son retrait de l'Union Européenne en 2016, de nombreux marchands en ligne se sont interrogés sur l'impact de cette évolution tumultueuse sur leurs relations commerciales avec le Royaume-Uni et l'Union Européenne.

Bien que son entrée en vigueur soit prévue pour le 31 janvier 2020, les détails exacts de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne restent flous. Toutefois, il ne fait aucun doute que le Brexit continuera de perturber considérablement le e-commerce et les transports transfrontaliers de nombreuses manières.

Ne manquez pas notre article : [UK] Quel sera l'impact du Brexit sur l'industrie du e-commerce ?

Tout d’abord, cet événement entraînera probablement la dépréciation de la livre sterling. Bien que cela puisse théoriquement stimuler l'économie britannique en rendant les exportations plus abordables sur les marchés transfrontaliers, le Royaume-Uni devra faire face aux tarifs douaniers de l’Union Européenne, ce qui pourrait augmenter les prix des produits britanniques et, par conséquent, réduire leur demande. Si le Brexit crée de nouvelles barrières commerciales entre le Royaume-Uni et l'UE - ce qui est quasi une certitude - cela aura probablement un impact sur le e-commerce, en retardant les envois transfrontaliers.

Les taxes sur la valeur ajoutée (TVA) des produits britanniques pourraient également augmenter leur prix dans l'UE, ce qui poserait un autre défi aux commerçants en ligne basés au Royaume-Uni.

Alors que les détails du départ de la Grande-Bretagne de l'UE sont encore en cours d'élaboration, les marchands en ligne devraient suivre l'évolution de la situation, mettre à jour leurs politiques d'expédition pour le Royaume-Uni et les pays de l'UE, proposer plusieurs types de devises et options de paiement pour leurs boutiques en ligne, et identifier des fournisseurs supplémentaires permettant réduire les coûts et minimiser les perturbations autant que possible.

La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine

Un autre événement géopolitique majeur qui a bouleversé le commerce et la logistique dans le monde est la guerre commerciale en cours entre les États-Unis et la Chine.

Les tarifs d'importation imposés par les gouvernements des deux pays ont augmenté les prix des commerçants en ligne dans les deux pays et ont fortement perturbé les échanges commerciaux entre eux. Les petits commerçants sont particulièrement touchés. En raison de cette guerre commerciale, les commandes et la fabrication pourraient être transférées dans d'autres pays asiatiques tels que le Vietnam et Hong Kong, tandis que les acheteurs en ligne en Chine et aux États-Unis pourraient décider d'acheter de plus en plus de produits nationaux pour échapper à la hausse des prix des importations étrangères.

Malgré ce qui semble être un apaisement récent des tensions entre les États-Unis et la Chine, la guerre commerciale devrait se poursuivre. Les marchands en ligne doivent surveiller de très près l'évolution de la situation, tout en cherchant des solutions comme éviter les produits des catégories concernées, se satisfaire de Hong Kong pour la fabrication et intégrer le coût accru des droits de douane dans les prix de leurs produits.

Ne manquez pas notre article : La Chine et les États-Unis : 2 approches différentes du e-commerce

Des changements à l'Union postale universelle

Naviguer à travers les changements à venir à l'Union postale universelle (UPU) sera également l'un des principaux défis de 2020 que les commerçants en ligne devront prendre en compte.

Après que le président américain Donald Trump eut menacé de retirer les États-Unis de l’UPU, l’organisation qui réglemente les services postaux internationaux depuis 1874 s’est démenée pour garder les États-Unis en tant que membre. L'UPU a même envisagé des réformes susceptibles d'inciter la superpuissance à rester.

Il en a résulté une série de négociations intenses qui ont duré plusieurs mois. Celles-ci ont abouti en septembre 2019 à la signature d’un nouvel accord réformant l’organisation et maintenant les États-Unis au rang de membre essentiel. En vertu de cet accord, l’UPU a accepté de laisser les États-Unis fixer leurs propres tarifs postaux pour les colis importés pesant moins de 4,4 livres (environ deux kilos), en échange de contributions aux fonds de pension et de sécurité de l’organisation. L’accord a également permis à d’autres pays d’ajuster leurs tarifs pour les colis entrants en provenance des États-Unis et d’autres pays chaque année à compter de juillet 2020.

Pour les entreprises de e-commerce, cela entraînera probablement des prix plus élevés lors de l'expédition par les services postaux. Cependant, en comparant les services d’expédition, les commerçants en ligne peuvent choisir des options plus abordables pour réduire efficacement ces coûts et protéger leurs bénéfices.

Ne manquez pas notre article : La croissance du marché mondial de la logistique e-commerce augmentera de 19,5% entre 2017 et 2025

l'automation

La technologie d’automation change rapidement le monde du e-commerce et de la logistique. C’est une autre tendance clé du e-commerce qui aura un impact majeur sur la façon dont les e-commerçants mèneront leurs activités à l'avenir.

En ce qui concerne la logistique, l'automation signifie que l'expédition est plus rapide et plus simple et que les problèmes liés au service client peuvent être résolus plus rapidement et de manière plus économique en utilisant des chatbots par exemple. Avec les robots placés dans les entrepôts et les drones qui exécutent les commandes des clients avec une fréquence croissante, l'automation transforme également les opérations et l'exécution des entrepôts dans le monde entier.

Les marchands en ligne devraient adopter ces changements pour réduire leurs délais d’expédition et de livraison et ainsi améliorer leur service à la clientèle.

Ne manquez pas notre article : 35% des consommateurs veulent plus de chatbots sur les sites e-commerce

Téléphone mobile et recherche vocale

La façon dont les acheteurs en ligne recherchent et achètent des produits évolue. Aujourd’hui, la recherche vocale et mobile est une méthode de plus en plus populaire pour trouver et acheter des produits.

En ce qui concerne spécifiquement les recherches sur mobile, les habitudes des clients changent rapidement. Aux États-Unis, les smartphones représentaient 34% des ventes en ligne en 2019. Les recherches vocales ont également connu une croissance rapide ces dernières années - Les achats en ligne effectués par la voix dans le monde sont estimés à 40 milliards de dollars (34,3 milliards d'euros) en 2022. (chiffres OC&C Strategy Consultants)

En gardant ces chiffres à l’esprit, il est évident que les recherches mobiles et vocales offrent un potentiel énorme pour les e-commerçants. L’optimisation des sites de e-commerce pour les recherches mobiles et vocales en 2020 pourrait entraîner une croissance significative des ventes. Il est donc important que les marchands en profitent.

Ne manquez pas notre article : La recherche vocale dans l'e-commerce : État des lieux et perspectives de cette révolution

L’expédition et la livraison le jour même

Les attentes des clients évoluent rapidement et les marchands en ligne doivent suivre le rythme pour survivre.

Les expéditions et les livraisons le jour même sont de plus en plus courantes. En fait, les statistiques montrent qu’aux États-Unis, 80% des consommateurs préfèrent une option de livraison le jour même (chiffres, Étude Temando). Il ne fait donc aucun doute que cette tendance e-commerce se poursuivra en 2020.

Pour mieux répondre à ces attentes en constante évolution, les marchands en ligne devront adopter les meilleures pratiques d'expédition et de livraison le jour même afin de rester compétitives et d'améliorer l'expérience et la satisfaction client. Cela implique l'audit et l'optimisation de la chaîne logistique, l'automatisation des processus d'exécution pour réduire les délais de livraison et les erreurs humaines, la sous-traitance de professionnels, faire appel à du personnel supplémentaire, et dédouaner à l'avance les envois internationaux.

Ne manquez pas notre article : [e-commerce] Comment répondre aux attentes des clients concernant la rapidité de la livraison ?

S'adapter et prospérer en 2020

Toutes ces tendances auront un impact significatif sur le e-commerce mondial en 2020 et les années suivantes. Pour réussir dans le monde de plus en plus compétitif et mondialisé du commerce en ligne, il est essentiel de bien les comprendre maintenant et de savoir comment elles affecteront le e-commerce et la logistique à l'avenir. 

Bien que ces tendances puissent sembler complexes et échapper au contrôle des commerçants en ligne, les surveiller et les adopter rapidement sera la clé du succès du e-commerce en 2020.

Les commerçants en ligne doivent avoir une bonne compréhension des facteurs géopolitiques tels que le Brexit, les changements de l'UPU et la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. Ils devraient également adopter l'automation, l'expédition et la livraison le jour même et optimiser leurs sites marchands pour la recherche vocale et mobile. Ils seront alors être prêts à s'attaquer au monde complexe du e-commerce mondial en 2020 et au-delà.

New call-to-action

Source : learn.g2.com

Vu dans cet article :