Jumia, principale plateforme e-commerce d'Afrique, envisage une coopération avec la Chine pour stimuler ses ventes dans le cadre du COVID-19

Publié le 16 févr. 2021 | 3 min de lecture

La principale plateforme de e-commerce d'Afrique, Jumia, a déclaré mercredi envisager une coopération accrue avec les fournisseurs chinois pour stimuler les ventes dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

Apoorva Kumar, vice-président exécutif des services logistiques chez Jumia, a déclaré à Xinhua à Nairobi qu'en tant que marketplace numérique, la plateforme devait répondre aux besoins de ses consommateurs.

"Je pense que les commerçants chinois ont joué un grand rôle en nous soutenant, notre plateforme et nous, à devenir pertinents pour les consommateurs africains. Ils ont un vaste assortiment, et presque tout ce dont un consommateur pourrait avoir besoin est produit et fabriqué en Chine, dans une grande variété de gammes et de couleurs", a-t-il déclaré.

Jumia, qui a été décrit comme l'Alibaba d'Afrique, opère actuellement dans 14 pays africains avec environ 6,8 millions d'utilisateurs actifs au 30 juin 2020.

Apoorva Kumar a fait remarquer que les choix apportés par les fournisseurs chinois à la plateforme numérique sont immenses et que cela permet à la marketplace numérique de satisfaire les besoins quotidiens du client en offrant une grande variété d'articles à un prix abordable.

"Nous avons un pourcentage très important de notre chiffre d'affaires qui provient des vendeurs en Chine", a-t-il ajouté.

Il a observé que la société africaine de e-commerce a beaucoup à apprendre des plateformes de e-commerce chinoises qui sont une source d'inspiration pour l'industrie sur le continent.

“Je veux dire que lire, apprendre et parler avec eux est comme une école pour nous. Nous passons donc beaucoup de temps à apprendre de leurs réalisations”, a-t-il commenté.

Il a révélé que la plupart des technologies qu'ils déploient actuellement ainsi que leur plateforme logistique s'inspirent beaucoup des vendeurs chinois.

Monsieur Kumar a déclaré à Xinhua qu'ils étudiaient actuellement comment utiliser les jeux dans leur plateforme d'achat pour augmenter leurs revenus.

“Si vous allez sur des applications chinoises, elles vous engagent beaucoup, il y a du streaming vidéo, il y a du contenu plus humain, il y a un système de points. Nous apprenons donc beaucoup de ces éléments”, a-t-il ajouté.

Apoorva Kumar a précisé que Jumia, qui a été fondée en 2012 au Nigéria en tant que plateforme numérique, est en constante progression sur la manière de répondre aux besoins des clients dans un domaine où les applications d'achat en ligne chinoises ont excellé.

Ne manquez pas notre article : La croissance du e-commerce donne naissance à un consommateur digital Africain sophistiqué

"De même, dans le domaine de la logistique, l'inspiration vient des entreprises chinoises comme AliExpress. Donc, il y a beaucoup d'apprentissage et beaucoup de respect envers elles", a-t-il dit à Xinhua.

Monsieur Kumar a précisé que la pandémie de COVID-19 a été l'influence la plus importante sur les entreprises en 2020.

"Aucune organisation ou entreprise ne peut dire qu’elle était prête ou qu’elle s’attendait à ce scénario. La période a donc été difficile et exigeante pour toutes les entreprises du monde", a-t-il ajouté.

Jumia a noté qu'elles ont bien réagi à l'environnement changeant de la pandémie.

“En raison de la pandémie, l'adoption du numérique est devenue très forte et Jumia en a été à la fois un catalyseur et un bénéficiaire”, a-t-il indiqué.

Monsieur Kumar a noté que sa plateforme de paiement e-commerce, Jumia pay, a été très pertinente pendant la période COVID-19, car elle a permis et rendu possible les paiements numériques.

"Dans l'ensemble, il y a donc eu un virage commercial vers les paiements numériques dans l'économie en général et Jumia en a bénéficié", a-t-il déclaré.

Apoorva Kumar a remarqué que la pandémie COVID-19 a entraîné un changement dans les catégories de produits disponibles sur le marché en ligne.

Aujourd'hui, nous sommes en mesure de faciliter la livraison de nombreux biens de consommation à rotation rapide tels que les produits alimentaires qui répondent aux besoins quotidiens”, a-t-il ajouté.

Ne manquez pas notre article : [Enquête] Impact du COVID-19 sur le e-commerce dans les pays en développement

Monsieur Kumar a assuré qu'en 2021, Jumia devrait obtenir de bons résultats même si elle élabore des plans pour explorer la pandémie.

"Les fondements de l'entreprise n'ont jamais été aussi solides,  et notre stratégie est très claire : la voie de la rentabilité passe par l'adoption et l'utilisation par les consommateurs", a-t-il proclamé.

Il a révélé qu'il continuerait à utiliser des partenaires logistiques tiers pour livrer des produits à ses clients après avoir développé un écosystème logistique pendant un certain temps,

"Nous leur offrons notre technologie, notre expertise et nous les formons à livrer des colis Jumia", a-t-il expliqué.

Analyse comparative de l’utilisation de la fonction de recherche dans l’e-commerce  et de ses apports  dans les différents secteurs du commerce.

Source :  africa.cgtn.com

Bérangère D'Henry

Bérangère D'Henry

Recevez la newsletter Sensefuel

Un concentré d’informations et de conseils autour du e-commerce et de l’expérience client, directement dans votre boite mail