JD.com devient la première plateforme de e-commerce à accepter la monnaie numérique chinoise

Publié le 9 déc. 2020 | 2 min de lecture

Le géant chinois du e-commerce JD.com deviendra la première plateforme en ligne à accepter la monnaie numérique chinoise, selon l’annonce faite par JD Digits, filiale Fintech de la société, le 5 décembre.

Les résidents de Suzhou peuvent désormais effectuer des achats avec le yuan numérique, qui fait référence au paiement électronique en monnaie numérique (la DCEP : Digital Currency Electronic Payment), en utilisant leur “double portefeuille hors ligne”. Aucune connexion Internet n'est nécessaire pour effectuer des paiements dans les magasins physiques; cela remplace la méthode traditionnelle du paiement en espèces ou par carte.

Les résidents de Suzhou ont également la possibilité d'effectuer des achats sur la plateforme de commerce électronique JD.com, notamment dans les boutiques en ligne indépendantes.

“Les boutiques indépendantes de JD ne sont plus des institutions Internet, mais plutôt une organisation de vente au détail physique”, a déclaré le professeur Yangjun Xi, expert dans le domaine de l’Université des finances et d’économie de Shanghai.

Les consommateurs chinois sont habitués à utiliser des paiements mobiles numériques comme WeChat Pay et Alipay. Contrairement à ces dernières, la monnaie numérique a la particularité de garantir que la transaction se déroule instantanément entre les deux parties.

Ne manquez pas notre article : De nombreux consommateurs chinois ont profité du shopping vocal lors du Singles Day d’Alibaba

Cette décision s'inscrit dans le cadre du lancement d’une expérimentation de monnaie numérique organisé par le gouvernement chinois dans plusieurs villes, dont Suzhou - dans la province du Jiangsu - qui a émis 20 millions de yuans numériques d’enveloppes, une forme de cadeau monétaire, aux citoyens éligibles de Suzhou.

Chaque enveloppe contient 200 yuans numériques et un total de 100 000 enveloppes seront distribuées aux citoyens pour profiter du “Double 12 Suzhou Shopping Festival”.

Les autorités chinoises ont précédemment mené des essais similaires d'enveloppes de yuans numériques à Shenzhen, l'un des centres financiers du pays, à une échelle plus réduite de 10 millions de yuans numériques, en octobre de cette année.

Le programme d'essai de Shenzhen a permis à environ 470 000 personnes de recevoir avec succès l'argent virtuel, réalisant ainsi plus de 620 000 transactions pour un montant de transaction d'environ 8,7 millions de yuans numériques (soit environ 1,1 million d’euros), selon les données rapportées par le média d'État chinois Xinhua.

Deux mois plus tard à Suzhou, l'expérience est non seulement plus importante au regard du montant, mais implique également plus de banques participantes, des scénarios de consommation en ligne et la possibilité d'effectuer des paiements hors ligne.

Postal Savings Bank of China et Bank of Communications ont rejoint pour la première fois le programme pilote de monnaie numérique, en plus des Big Four, qui représentent les quatre principales banques de Chine, dont la Bank of China (BOC), la Industrial and Commercial Bank of Chine (ICBC), Banque agricole de Chine et China Construction Bank.

Ne manquez pas notre article : La Chine est-elle le nouveau leader mondial du e-commerce ?

“Après un test pilote plutôt réussi à Shenzhen, il est naturel d'inviter d'autres banques que les Big Four à se joindre et à participer”, a déclaré le professeur Xi. “Après tout, la monnaie numérique sera pleinement promue et mise en œuvre à l'avenir et il y aura certainement un nombre considérable de banques qui rejoindront la cohorte.”

En outre, la monnaie numérique a fait ses débuts à Suzhou dans le cadre du salaire des fonctionnaires locaux, a rapporté le média d’État China Central Television en août.

E-book : la recherche, un sujet d'aujourd'hui et de demain

Source : pandaily.com

Bérangère D'Henry

Bérangère D'Henry

Recevez la newsletter Sensefuel

Un concentré d’informations et de conseils autour du e-commerce et de l’expérience client, directement dans votre boite mail