avril 01, 2019 Social Media

Instagram profite de la plus grande faiblesse d'Amazon

Subscribe to Email Updates

Instagram vient de faire un grand pas au regard de son évolution en tant que “destination shopping en ligne”. Et pour une fois, Amazon se retrouve dans une position de faiblesse.

Instagram a annoncé le 13 mars que les utilisateurs de l'application de partage de photos pourront, pour la première fois, acheter certains produits directement dans l'application. Cette annonce couronne la volonté du réseau social de devenir un véritable acteur du shopping en ligne. Des détaillants de renom comme Nike et Zara, ainsi que des marques plus jeunes comme Outdoor Voices et Warby Parker, font partie de la vingtaine d'entreprises qui ont participé au déploiement initial.

Ne manquez pas notre article : Instagram façonne le marketing du e-commerce pour 2019

Aujourd'hui, le réseau social s'efforce de combler le fossé entre la découverte et l'achat de produits. Depuis sa création, Instagram a la chance de faire quelque chose qu'aucun autre réseau social - pas même Pinterest, Twitter ou Amazon - n'a fait : construire une grande entreprise, dans une application mobile, et basée sur l’achat impulsif; un type d'achat sur lequel les centres commerciaux de Brick & Mortar ont fait mainmise pendant des décennies.

Le géant Amazon quant à lui facilite un style de commerce très différent : il vous propose rapidement et exactement ce que vous voulez, lorsque vous vous rendez sur le site en sachant exactement ce que vous voulez ! A ce sujet, une étude récente de Feedvisor a révélé que 74 % des acheteurs en ligne aux États-Unis vont directement sur Amazon lorsqu'ils sont prêts à acheter un produit spécifique.

Ne manquez pas notre article : [États-Unis] 74% des consommateurs vont sur Amazon lorsqu'ils sont prêts à acheter un produit en particulier

Mais Amazon n'a jamais réussi à devenir une destination de shopping de découverte - le genre de shopping courant dans le commerce physique, où vous pouvez découvrir quelque chose dont vous n'aviez pas besoin mais que vous convoitez désormais. Pour beaucoup d'Américains, ce shopping est encore considéré comme une forme de loisir et représente aujourd'hui une grande partie de l'ensemble des transactions commerciales du pays.

Bien que les possibilités pour Instagram soient grandes, le risque l'est aussi. Pendant des années, les dirigeants de la plateforme ont résisté à l'ajout de fonctionnalités d'achat, ce qui a permis à l'application de devenir très populaire pour des raisons non commerciales. Ils ont désormais changé de cap et passent d'une forme de commercialisation (annonces) à une autre (commerce). Une question se pose : Est-ce que par conséquent, certains utilisateurs se détourneront d'Instagram ?

Ne manquez pas notre article : Instagram : 7 tips incontournables pour votre e-commerce

Pour l'instant, la façon dont la nouvelle fonctionnalité de shopping est conçue, peut aider à se prémunir contre cette éventualité : les marques et les commerçants impliqués dans le déploiement initial ne peuvent pas placer de produits commercialisables dans les publicités Instagram. Cela signifie qu’aujourd’hui, l'une des principales manières, pour les utilisateurs d'Instagram de découvrir cette fonctionnalité d'achat, est d’être déjà en train de suivre le compte de la marque ou du commerçant.

Avec le temps, cependant, il faut s’attendre à ce que les publicités sur Instagram offrent aussi la possibilité d’acheter. Il y a trop d'argent en jeu pour qu’il n’en soit pas ainsi !

Des risques existent également du côté des marques et des commerçants. Certains d’entre-eux peuvent apprécier la configuration actuelle de l’application, où les utilisateurs sont généralement redirigés vers le site marchand du commerçant ou de la marque lorsqu'ils cliquent sur un produit. Cela permet au commerçant de présenter plus de produits à un acheteur et de lui en vendre potentiellement plusieurs; ce qui engendre généralement une commande en ligne plus rentable. Pour l'instant, les utilisateurs d'Instagram ne peuvent acheter qu'un article à la fois, directement dans l'application.

Ne manquez pas notre article : [Infographie] 21 faits sur Instagram que tous les e-commerçants devraient connaître

Malgré les risques, Instagram a autant de chances que n'importe quelle autre entreprise de mettre en place une importante plateforme de shopping de découverte en ligne. Et le fait qu’Amazon ait jusqu'à présent échoué dans ce domaine en est une raison supplémentaire !

Nouvelle étude Sensefuel sur « La fonction de recherche sur les sites e-commerce de mode  »

Source : recode.net

Vu dans cet article :

Pour aller plus loin :