janvier 31, 2018 trends

Google dévoile son armée de produits dotés de son assistant virtuel

Subscribe to Email Updates

D’après la dernière étude d’Ovum (entreprise britannique spécialisée dans l'analyse stratégique), le monde comptera plus d’assistants digitaux vocaux que d’êtres humains en 2021. A cette date, estime Ovum, Google Assistant, présent sur une majorité de terminaux mobiles (contrairement à Alexa d’Amazon) dominera le marché des assistants virtuels dotés d'intelligence artificielle avec 23,3% de parts de marché devant Bixby de Samsung (14,5%), Siri d’Apple (13,1%), Amazon Alexa (3,9%) et Microsoft Cortana à 2,3%.

Digital assistants chart.png

Il y a quelques mois, il semblait que Google n'avait aucune chance de rattraper Amazon sur le marché des assistants virtuels. En effet, au début de l’aventure, les parts de marché d’Amazon été estimées entre 68% selon le cabinet d’analyses américain Strategy Analytics et 75% selon Loup Ventures.

Cependant, Google ne semble pas avoir eu peur du chemin à parcourir pour gagner la bataille. Récemment, l'entreprise a affirmé que "plus d'un appareil Google Home était vendu chaque seconde dans le monde depuis octobre ", date de sortie de la Google Home Mini, l’enceinte intelligente pour la maison.

Le duel des titans Amazon et Google

Le salon Consumer Electronics Show de Las Vegas qui s’est tenu au mois de janvier aura été une vitrine pour les titans Amazon et Google qui y auront démontré leurs efforts investis dans le marché des assistants virtuels. Amazon a profité de l’événement pour annoncer son partenariat avec Toyota et Lexus et a rappelé avoir déjà signé avec Volkswagen, Ford, ou encore Nissan. Son assistant vocal Alexa sera également présent dans les ordinateurs et jusque dans votre salle de bain !

Google a quant à lui communiqué son intention d’étendre la présence de son assistant virtuel à un large éventail de nouveaux terminaux dotés d’écrans tactiles intelligents (ou Smart Display) comme les smartphones, les téléviseurs Android et plus de 400 modèles de voitures, notamment les futurs véhicules de la marque Kia. Ces appareils pourraient avoir un immense potentiel car les utilisateurs pourront accéder à l'énorme environnement que sont les applications et les services Google, tels que YouTube par exemple.

smartdisplay.jpg

Le géant de l’Internet a également fait savoir qu'au moins quatre grands fabricants - JBL, LG, Lenovo et Sony - étaient en train de confectionner des “produits intelligents” dotés de l'assistant Google à commande vocale et que la liste des entreprises l'intégrant dans leurs propres enceintes et hauts-parleurs ne cessait de s'agrandir. Celle-ci inclut désormais Altec Lansing, Anker Innovations, Bang & Olufsen, Braven, iHome, JBL, Jensen, LG, Klipsch, Tricoter Audio, Memorex, RIVA Audio et SoLIS.

Les plans d'expansion des géants de la technologie semblent se heurter les uns aux autres. Les deux entreprises ont compris qu’il faudrait gagner la course qui permettrait d’entrer dans notre vie quotidienne. Au début, c'est Amazon qui dominait mais Google semble bien déterminé à suivre le rythme défini par le géant du e-commerce, et à trouver d'autres façons d'utiliser son assistant dans ses applications et services. Cette bataille pourrait donc bien prendre une nouvelle dimension en 2018 !

télécharger Guide Sensefuel Bien choisir son moteur de recherche e-commerce 2017/18

Sources :

Pour aller plus loin :