août 16, 2017 trends

Facebook étend sa marketplace e-commerce C2C à de nombreux nouveaux marchés en Europe

Subscribe to Email Updates

Les échanges marchands entre particuliers ne cessent de progresser sur Internet; le montant total des transactions dans les cinq principaux secteurs de l’économie collaborative en Europe pourrait être multiplié par 20 en 10 ans et atteindre 570 milliards d’euros d’ici 2025, contre à peine 28 milliards d’euros aujourd’hui, selon PwC. C’est dans ce contexte que cette semaine, Facebook a annoncé que sa marketplace C2C (consumer-to-consumer) allait être lancée dans 17 nouveaux pays de la zone euro: l’Autriche, la Belgique, la République tchèque, le Danemark, la Finlande, la France, l’Allemagne, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Norvège, le Portugal, l’Espagne, la Suède et la Suisse

Le géant des médias sociaux a d'abord lancé sa marketplace aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Australie et en Nouvelle-Zélande en octobre 2016, avant de l'étendre rapidement au Canada, au Chili et au Mexique.

La société ne facture pas encore les acheteurs ou des vendeurs qui utilisent son service, de sorte qu'aucun bénéfice ne s'ajoute à son chiffre d’affaires pour l'instant. Cette absence de frais est un atout considérable qui rend la plateforme attrayante pour les consommateurs et qui représente un nouveau challenge pour les plateformes de e-commerce C2C déjà exploitées en Europe, telles que eBay et Gumtree au Royaume-Uni .

Sans concurrence sérieuse, eBay figure jusqu’à présent parmi les sites de commerce électronique C2C les plus populaires sur plusieurs marchés d’Europe occidentale. Ceci se mesure grâce au taux de visiteurs uniques.

Selon les données de comScore de février 2017, eBay a attiré plus de visiteurs uniques aux Pays-Bas pour le mois de février que tout autre site e-commerce.

retail-sites-netherlands.gif

Et dans deux des trois principales économies d'Europe - l'Allemagne et le Royaume-Uni - eBay s'est classé deuxième, juste derrière Amazon. En France, la troisième économie leader d’Europe, eBay était quatrième, derrière Amazon et deux détaillants locaux (Le Bon Coin et PriceMinister).

retail-sites-france.gif

Le commerce entre particuliers se renforce dans des pays comme la France, où les études ont révélé qu'une majorité de consommateurs réalisent des achats de C2C et le font principalement au travers de plateformes numériques.

L'utilisation de Facebook est également courante en Europe. Les dernières prévisions d'eMarketer pour l'Europe de l'Ouest prévoient que près de 85% des utilisateurs du réseau social de la région et un peu moins de 55% des internautes accéderont à un compte Facebook de manière mensuelle en 2017.

La marketplace C2C de Facebook va avoir une portée significative en Europe et pourrait déstabiliser le secteur de e-commerce C2C de la région, tout en stimulant la visibilité de Facebook en général.

télécharger enquête Toluna et Sensefuel 2016

Sourcewww.emarketer.com

Pour aller plus loin: