Facebook affirme que l'avenir du commerce est conversationnel

Publié le 9 juil. 2021 | 6 min de lecture

La pandémie a été un catalyseur pour Facebook qui a accéléré ses projets autour du commerce, en lançant notamment son service Shops l'année dernière. Le media The Drum s'est entretenu avec Dan Neary, vice-président de Facebook pour l'Asie-Pacifique, alors que le géant social lance de nouveaux produits liés au commerce et tient sa promesse de rendre l'achat en ligne plus conversationnel.

s3-news-tmp-116020-fbimagesearch--2x1--940Facebook va lancer la recherche visuelle sur Instagram

Le mois dernier, Facebook a annoncé une série de nouveaux produits et services liés à ses services Shops, dont de nouvelles publicités qui incluent une fonctionnalité permettant de diriger les personnes là où elles sont le plus susceptibles d'acheter, que ce soit sur Facebook ou sur le site marchand de la marque.

Facebook étend également le service Shops à WhatsApp et annonce de futures innovations autour de la Réalité Augmentée, de l'Intelligence Artificielle et de la Réalité Virtuelle.

L'expérience hors ligne en ligne

Selon Dan Neary de Facebook, les nouveaux outils s'inscrivent dans le cadre de la mission de l'entreprise, qui consiste à mieux imiter la connexion et l'expérience que les consommateurs obtiennent des achats hors ligne dans un environnement social en ligne. Il explique :

« Nous étudions comment les expériences d'achat en ligne peuvent créer plus profondément les mêmes liens que ceux que les gens obtiennent à partir d'expériences d'achat en personne. Nous continuerons d'investir dans des moyens de connecter les personnes et les entreprises tout au long du parcours commercial, car cela reste une priorité essentielle pour nous »

Le lancement du produit a d’abord été annoncé par Mark Zuckerberg aux États-Unis comme un lancement de produit mondial, mais Dan Neary explique qu'une grande partie de l'innovation autour du commerce est menée par l'industrie en Asie, et plus précisément en Asie du Sud-Est - ce qui signifie que la région est l'une de celles que les marques mondiales regardent pour comprendre ce qui va suivre pour le commerce.

s3-shops_in_whatsapp--default--940

L'Asie, innovatrice en matière de e-commerce 

" Je pense vraiment que le centre névralgique d'une grande partie de l'innovation en matière de commerce vient d'Asie, en particulier d'Asie du Sud-Est. Même en interne, nous identifions de nombreux marchés à travers l'Asie comme source d'inspiration pour le développement de nos produits. Lorsque nous pensons aux achats en direct, au commerce conversationnel, à des choses comme les publicités collaboratives, toutes ces innovations sont dirigées et inspirées par l'Asie-Pacifique. Les tendances sont certainement beaucoup plus prononcées en Asie-Pacifique que partout ailleurs ", ajoute-t-il.

À ce titre, Facebook a mené des études sur les comportements d'achat en ligne dans la région pour essayer de prédire les grandes tendances pour les marques et les acheteurs. L'une des principales conclusions est la rapidité avec laquelle les "Mega Sales Day", les grandes journées de vente des plateformes de e-commerce ont créé une nouvelle vague de "méga-acheteurs".

Ne manquez pas notre article : Alors que le e-commerce arrive à maturité en Asie, les commerçants doivent relever de nouveaux défis

 

L'influence des “Mega Sales Days”

Selon le rapport, 75 % des acheteurs de la région Asie-Pacifique interrogés ont déclaré avoir acheté quelque chose l'année dernière, lors d'un événement de type “Mega Sales Day”. Quant à ce que cela signifie pour les marques, Dan Neary dit qu'elles doivent réfléchir à la façon dont elles se démarquent avec leurs expériences d'achat en ligne.

« Nous sommes tous passés de l'idée d'aller « faire du shopping » à « toujours faire du shopping ». Pour les spécialistes du marketing, cela représente un scénario où tout moment donné est un moment de découverte, d'inspiration et de connexion. Cela change fondamentalement la fonction du marketing, qui passe d’un rôle de haut-parleur vantant les avantages d'un produit ou d'un service à une fonction de rencontre, là où les personnes se trouvent.

" Les données indiquent clairement qu'il faut maximiser les Mega Sales Days, en particulier dans notre région, tout en réfléchissant de manière globale au nouveau parcours du client. Chaque entreprise doit se demander : quand il y a tant de choix, comment puis-je m'assurer que mon produit ou service est découvert par les personnes les plus susceptibles de l'aimer ? Elles doivent donc aller au-delà des expériences de commerce électronique traditionnelles et réfléchir à la manière dont les gens découvrent, considèrent et achètent leurs produits", ajoute-t-il.

Ne manquez pas notre article : De nombreux consommateurs chinois ont profité du shopping vocal lors du Singles Day d’Alibaba

 

Le commerce est conversationnel

La deuxième tendance qui se dégage de l'étude est que les attentes des consommateurs ont augmenté en ce qui concerne la nécessité de converser avec les marques. En effet, 48 % des acheteurs sont plus susceptibles d'acheter lors des fêtes de fin d’année si les entreprises sont joignables via la messagerie instantanée. Facebook appelle cela le commerce conversationnel.

"Un bon exemple de commerce conversationnel est Baanraya, une petite entreprise thaïlandaise qui fabrique des aliments sains pour bébés. Cette entreprise s'est tournée vers le commerce en ligne au cours des trois dernières années et a fondé toute son activité sur le chat. Elle propose près de 200 produits différents fabriqués à partir d'ingrédients naturels et nutritifs pour les enfants. Chaque jour, 200 à 300 clients lui posent des questions sur Messenger, qu'il s'agisse de mères demandant ce qui pourrait convenir à un enfant difficile ou des questions sur la façon de répondre à des allergies spécifiques. Messenger aide Baanraya à répondre à l'échelle et à fournir des informations sur ses nombreux produits. Ce type d'utilité a fait de l'une de nos solutions publicitaires - les annonces Click-to-Message - l'une de celles qui connaissent la plus forte croissance dans cette région", explique-t-il.

s3-ads_w_product_tag--default--684

Le commerce cross-border est l'avenir

Parallèlement à cette opportunité de conversation, Facebook affirme que le passage au e-commerce crée de nouvelles opportunités pour les entreprises de vendre au-delà des frontières, le nombre de personnes achetant des produits dans d'autres pays étant plus élevé que jamais auparavant. Facebook a répondu à cela en lançant un Cross Border Hub pour aider les entreprises à se préparer à cette opportunité.

Pour ce qui est de l'avenir, le thème porte sur l'enrichissement de l'expérience d'achat, comme le précise Dan Neary :

" Nous investissons dans des technologies immersives comme la réalité augmentée et l'intelligence artificielle qui seront à la base de la façon dont nous achèterons en ligne à l'avenir. "

 

Quelle sera la prochaine étape ? Réalité Augmentée, Intelligence Artificielle et Réalité Virtuelle 

Du point de vue de l'Intelligence Artificielle, la recherche visuelle sera un objectif majeur. « À l'avenir, nous allons permettre aux gens de prendre des photos avec leur appareil photo pour lancer une recherche visuelle. Bien qu'il soit encore tôt, nous pensons que la recherche visuelle améliorera les achats sur mobile en rendant encore plus de supports sur Instagram achetables.

Avec les expériences de Réalité Augmentée, Facebook veut aider les gens à visualiser les articles avant de les acheter. « Pour aider les acheteurs à se faire une meilleure idée de l'ajustement d'un produit avant de l'acheter, nous allons permettre aux marques de créer plus facilement des expériences d'essai RA dans les magasins grâce à de nouvelles intégrations d'API avec Modiface et Perfect Corp. »

S'appuyant sur l'une des principales tendances venues d'Asie, Facebook investit également dans le livestreaming, dans un contexte commercial. Il explique :

« En Asie-Pacifique, nous avons récemment lancé un test de notre produit Live Shopping avec un petit groupe d'entreprises à Taïwan pour recueillir des commentaires. Les achats en direct sont un comportement établi à Taïwan et constituent une expérience d'achat très engageante pour les acheteurs et les vendeurs. »

Alors que l'avenir proche s'annonce plus restrictif pour de nombreuses personnes dans le monde, le besoin d'une plus grande connectivité autour des achats en ligne persistera très probablement - et Facebook fait certainement pression pour assurer sa place dans cette nouvelle norme d'achat.

E-book : la recherche, un sujet d'aujourd'hui et de demain

Source : thedrum.com

Bérangère D'Henry

Bérangère D'Henry

Recevez la newsletter Sensefuel

Un concentré d’informations et de conseils autour du e-commerce et de l’expérience client, directement dans votre boite mail