mars 01, 2018 trends

Exploiter la data de Twitter pour anticiper les comportements d’achat des consommateurs

Subscribe to Email Updates

Le commerce mobile décolle dans le monde entier, en particulier en Asie-Pacifique où l'utilisation de Twitter explose tout autant. S’exprimant pour le compte de WARC - société spécialisée dans l’intelligence marketing - Martyn U'ren, responsable de la recherche chez Twitter, en charge des régions Asie-Pacifique, Moyen-Orient et Afrique du Nord, communique les résultats d'un sondage mondial mené auprès de 7 500 répondants sur 15 marchés et indique que les consommateurs des marchés émergents sont plus susceptibles d'adopter le m-commerce, comparé à ceux des marchés développés.

Les utilisateurs de Twitter interrogés seraient également plus enclins à adopter le paiement mobile que les non-utilisateurs, probablement parce que Twitter est une plate-forme “mobile first” et que ses utilisateurs sont plus habitués aux interactions mobiles. Le mobile étant, en général, la première technologie avec laquelle ils ont été en contact.

"Les spécialistes du marketing peuvent tirer des informations précieuses des utilisateurs de Twitter, leur permettant de comprendre comment leur stratégie m-commerce peut fonctionner dans le monde”, explique U'ren.

Cependant, les opportunités les plus grandes sont en Asie. En Thaïlande, en Indonésie, en Malaisie et en Inde, "environ 2 utilisateurs de Twitter sur 3 naviguent sur des appareils mobiles et y effectuent des paiements", note-t-il.

Les utilisateurs de Twitter en Inde montrent la voie en matière de comportement d'achat mobile; 81% d’entre eux étaient susceptibles de faire des achats sur mobile, contre 59% aux États-Unis et seulement 44% en France.

"Les marketeurs doivent développer une stratégie mobile-first pour intéresser les consommateurs en Asie", déclare U'ren.

Il poursuit en disant que Twitter peut être très utile puisque les deux tiers de ses utilisateurs affirment que l'une des raisons pour lesquelles ils se servent l'application est de connaître l’actualité des marques. Une proportion qui monte aux trois quarts en Inde.

Martyn U'ren suggère que «les spécialistes du marketing intéressés par les m-shoppers pourraient s’orienter vers le ciblage des utilisateurs de Twitter qui suivent des marques similaires sur la plate-forme”.

A bon entendeur !

Observatoire-pratiques-recherche-e-commerce

Source : warc.com

Pour aller plus loin :