Europe : les ventes des marketplaces en ligne s'élèvent à 120 milliards d'euros

Publié le 2 déc. 2021 | 2 min de lecture

La forte croissance du e-commerce en Europe s'accompagne également d'une forte croissance des marketplaces en ligne. Les ventes sur ces dernières sont estimées à environ 120 à 150 milliards d'euros en Europe.

Plus tôt ce mois-ci, une étude d'Inriver a montré que près de la moitié de toutes les recherches de produits en ligne au Royaume-Uni et en Allemagne ont débuté sur les marketplaces.

Un rapport récent publié par RetailX indique que, dans toute l'Europe, 50 % des acheteurs en ligne utilisent des marketplaces. Au Royaume-Uni, pas moins de 64 % des acheteurs se tournent d'abord vers les marketplaces. Il s'agit d'un changement important par rapport à ce que RetailX avait précédemment enregistré : 57 %. Un quart de tous les achats en ligne au Royaume-Uni ont eu lieu sur Amazon.

Ne manquez pas notre article : Amazon reste le leader du e-commerce en Allemagne

 

La tendance est surtout présente chez les consommateurs âgés de 18 à 24 ans.

Seuls 9 % des premières recherches de produits sont effectuées sur les sites web des marques. Cette tendance est particulièrement présente chez les consommateurs âgés de 18 à 24 ans, où jusqu'à 52 % utilisent les marketplaces comme point de départ et seulement 18 % les moteurs de recherche. Selon ce rapport, la fidélité à la marque semble devenir moins importante pour les clients. Les commerçants qui vendent sur les marketplaces doivent s'assurer que leur contenu est optimisé, s'ils veulent pouvoir être compétitifs.

Un contenu cohérent est nécessaire

Seuls 14 % des personnes interrogées ont déclaré qu'elles ne se tourneraient pas vers un produit concurrent si leur premier choix n'était pas disponible. Non seulement l'indisponibilité est un facteur ici, mais plus des deux tiers (69 %) des acheteurs décident de ne pas acheter de produits si les descriptions sont médiocres. Jusqu'à 83 % des acheteurs ont déclaré que les informations sur les produits sont un facteur important dans leurs décisions d'achat.

Ne manquez pas notre article : 4 façons dont le contenu généré par l'utilisateur aide les e-commerçants à augmenter leurs ventes

Au moins 45% des personnes interrogées se sentent frustrées lorsqu'elles rencontrent de mauvaises informations sur les produits et  82 % des acheteurs consultent plusieurs sites pour obtenir des informations sur un produit. Ces résultats indiquent qu'il est important pour les boutiques en ligne d'optimiser leurs informations sur les produits et de s'assurer que ce contenu est cohérent sur tous les canaux. Thomas Zanzinger, PDG d'Inriver déclare :

« Les marques ne peuvent plus compter sur leur seul nom pour conclure la vente. La fidélité a changé et les marques doivent s'assurer qu'elles répondent aux attentes des clients, tant au niveau du produit que du parcours d'achat, afin de battre la concurrence acharnée sur les rayons numériques. »

New call-to-action

Source : ecommercenews.eu

Bérangère D'Henry

Bérangère D'Henry

Recevez la newsletter Sensefuel

Un concentré d’informations et de conseils autour du e-commerce et de l’expérience client, directement dans votre boite mail