novembre 21, 2019 m-commerce

[Étude mondiale] 80% des consommateurs achètent sur leurs smartphones

Subscribe to Email Updates

Une étude commandée par PayPal, menée par le cabinet international d'études de marché et de conseil Ipsos, montre que les consommateurs font plus que jamais leurs achats sur leurs smartphones mais restent préoccupés par les problèmes de sécurité dans le commerce mobile.

Cette étude mondiale, menée auprès de 22 000 consommateurs de tous âges a révélé que 78 % des consommateurs ont déjà utilisé un smartphone pour effectuer un achat ou un paiement en ligne, mais que seules 63% des entreprises de e-commerce disposent d'un site ou d'une application "optimisée pour les mobiles".

"Les entreprises ne profitent pas de la croissance explosive du commerce mobile”, a déclaré PayPal dans son rapport. “Celles-ci doivent proposer des expériences mobiles optimisées si elles souhaitent attirer et fidéliser des consommateurs plus jeunes, tels que les générations Z et Y.”

Ne manquez pas notre article : Les femmes Millenials tracent une nouvelle voie pour le e-commerce

Chez presque toutes les générations de consommateurs, le m-commerce est une pratique courante. Près de neuf consommateurs sur dix (87 %) appartenant aux générations Y et Z ont fait un achat ou un paiement depuis un smartphone, tout comme 80 % de la génération X et même 65 % des baby-boomers. C'est seulement parmi les consommateurs les plus âgés (nés avant 1946) que le commerce mobile est plus rare (49 %).

Interrogés sur les aspects du m-commerce qui les poussent à y avoir recours, les répondants ont indiqué être particulièrement intéressés par :

  • la facilité d'utilisation de l'appareil pour effectuer des paiements (44 %),
  • la facilité d'utilisation de l'appareil pour faire du shopping (44 %),
  • le gain de temps lors des achats (43 %),
  • et le gain de temps lors du paiement (40 %).

PWA-0

Optimiser le commerce mobile pourrait se traduire par une diminution du nombre de paniers abandonnés et une augmentation des ventes” a déclaré PayPal. L’enquête a révélé que la principale raison de l’abandon des achats m-commerce était due au fait que les commerçants n’offraient pas le mode de paiement préféré par les consommateurs. Toujours selon l’enquête, 21% des personnes interrogées dans le monde ont abandonné leurs achats pour cette raison.

Ne manquez pas notre article : 10 tendances m-commerce qui domineront l'écosystème en 2020

Parmi tous les consommateurs interrogés, le principal obstacle au commerce mobile est la lenteur (61%) - le chargement lent des pages, les applications ne se chargeant pas, etc. . Les autres obstacles souvent cités sont les problèmes de paiement (35 %) et de confiance/sécurité (51 %).

Concernant les obstacles relatifs à la sécurité, le pourcentage est plus faible dans certains pays; par exemple, au Japon où 28% des personnes interrogées ont déclaré être moins susceptibles de faire des achats mobiles pour cette raison.

Selon l’Ipsos, les principales préoccupations en matière de sécurité dans le commerce mobile se situent au Royaume-Uni (64%), en Australie (63%) et aux États-Unis (58%). Cette tendance s'est reportée chez les commerçants, 20% d'entre eux invoquant des préoccupations au regard de la sécurité comme raison d'hésiter sur l'optimisation du m-commerce. Cependant, un sondage distinct, mené par AdColony sur le shopping durant les fêtes et mettant l'accent sur les États-Unis et le Canada, a révélé que "le mobile est considéré comme tout aussi sûr que le desktop".

Ne manquez pas notre article : L'Europe : leader mondial du m-commerce, en grande partie grâce au commerce provenant des magasins physiques

A la question "Quelles méthodes de paiement mobile utilisez-vous actuellement ?", les personnes interrogées avaient clairement trois favoris : PayPal (53 %), les cartes de crédit (44 %) et les cartes de débit (41 %). Google Pay et le virement bancaire étaient à égalité à la quatrième place avec un taux d'utilisation de 11% chacun.

Ne manquez pas notre article : [e-commerce] Top 3 des méthodes de paiement par pays européen

Parmi tous les consommateurs, la préférence pour le paiement mobile en ligne est la plus prononcée parmi les générations Y et Z (53 %), suivie de la Génération X (43 %), des baby-boomers (28 %) et des consommateurs âgés (17 %). 

L'enquête PayPal a présenté d'autres résultats clés :

  • Aux États-Unis, 72% des consommateurs ont utilisé un smartphone pour payer en ligne, tandis que 57% des entreprises ont déclaré offrir une expérience mobile optimisée, le deuxième chiffre le plus bas de tous les pays étudiés.
  • Les femmes sont en tête dans l'adoption du m-commerce, avec 48% d'entre elles préférant les achats mobiles, contre 39% pour les hommes. En ce qui concerne l'emplacement géographique, 19% des femmes utilisent leur appareil mobile pour faire leurs achats au travail, alors que ce nombre grimpe à 26% chez les hommes.
  • L'offre et la demande de commerce social sont alignées entre les consommateurs et les commerçants, avec un tiers des répondants des deux catégories déclarant l'utiliser.
  • Facebook, Instagram et WhatsApp sont les plateformes de commerce social les plus utilisées dans le monde
  • 87% des commerçants qui vendent en personne ont accepté les ventes par paiement sans contact,  dont 50% avec un smartphone.
  • L'Inde est le leader en matière de m-commerce, 70% des consommateurs le préfèrent pour effectuer leur shopping, et 81% des commerçants optimisés à cet effet.

Cette étude a été menée sur 11 marchés auprès d'environ 22 000 consommateurs et 4 602 entreprises. Les marchés inclus étaient les États-Unis, le Royaume-Uni, l'Allemagne, la France, l'Italie, l'Espagne, l'Australie, le Brésil, le Mexique, l'Inde et le Japon.

New call-to-action

Source : multichannelmerchant.com

Vu dans cette article :

Pour aller plus loin :