mars 28, 2019 marketplace

[États-Unis] 74% des consommateurs vont sur Amazon lorsqu’ils sont prêts à acheter un produit en particulier

Subscribe to Email Updates

Aux États-Unis, lorsque les consommateurs sont prêts à acheter un produit spécifique, près des trois quarts d'entre eux (soit 74 %) vont directement sur Amazon pour le faire. C’est la principale information qui ressort d’une étude de Feedvisor, une entreprise qui aide les marques à se développer sur les marchés du e-commerce. Feedvisor a étudié les comportements d'achat de plus de 2 000 consommateurs américains qui ont acheté quelque chose sur Amazon au cours des deux dernières années.

Ne manquez pas notre article : L'effet Amazon : Comment son influence va-t-elle modifier le e-commerce en 2019 ?

Amazon demeure une menace imminente pour certains des plus grands commerçants du pays - comme Walmart, Target et Macy's - qui tentent de développer leurs activités en ligne. Les consommateurs sont de plus en plus à l'aise lorsqu'il s'agit d'acheter des articles depuis leur smartphone ou d’éviter de faire des courses au centre commercial. D'ici la fin de l'année, Amazon devrait représenter 52,4 % du marché du e-commerce aux États-Unis, contre 48 % en 2018, selon les données du bureau d’études eMarketer.

La clé du succès d'Amazon est sa base de membres fidèles payant un abonnement, qui a dépassé plus de 100 millions de personnes l'an dernier. Ils paient des frais d'adhésion pour des avantages comme la livraison gratuite dans les deux jours ou dans les deux heures dans certains cas, pour obtenir des promotions sur les produits alimentaires Whole Foods et pour avoir accès à Prime Video et Prime Music.

Ne manquer pas notre article : Amazon Prime atteint les 100 millions d’abonnés

Parmi les membres d'Amazon Prime, 58% font leurs achats en ligne au moins une fois par semaine. 45% achètent un produit issu des marques propres d’Amazon au moins une fois par semaine et 5% y achètent quotidiennement quelque chose (chiffres Feedvisor).

amazon-prime-2019-1crédit photo Amazon.com

Aujourd'hui, pour de nombreux acheteurs, Amazon est également l'endroit où ils commencent une recherche de produit sur Internet, en contournant d'autres moteurs de recherche comme Google, Yahoo et eBay. Selon Feedvisor, 66% des consommateurs commencent généralement une recherche de nouveaux produits sur Amazon, et 95% d'entre eux se disent "satisfaits" des résultats obtenus.

La marketplace en ligne a déclaré que la fidélité de ses consommateurs est au "plus haut niveau historique", avec 48% des personnes visitant Amazon au moins quelques fois par semaine, et 89% des personnes visitant Amazon au moins une fois par mois. Malheureusement pour ses rivaux, "Amazon s'est profondément intégrée dans la vie quotidienne des consommateurs", a déclaré le groupe.

Alors que le géant américain se développe de plus en plus dans le Brick & Mortar, les analystes s'attendent maintenant à ce que sa menace s'accroisse davantage. L'entreprise aurait l'intention de lancer une nouvelle chaîne alimentaire. Et tandis qu’elle prévoit également de fermer, à travers les États-Unis, tous ses pop-up stores dans les centres commerciaux, ses magasins Whole Foods et Kohl's, la société double la taille de ses librairies, de ses boutiques de proximité sans caissier et de ses magasins “4 Stars” (magasins dans lesquels seuls les produits notés 4 étoiles ou plus par les acheteurs en ligne sont vendus).

"Nous exerçons dans un large éventail d'activités, allant du commerce de détail et du divertissement à l'électronique grand public et aux services technologiques, et nous avons une concurrence intense et bien établie dans chacun de ces secteurs. Le commerce de détail est notre plus grande entreprise et nous représentons moins de 1 % du commerce de détail mondial et moins de 4 % du commerce de détail américain." a déclaré un porte-parole d'Amazon à CNBC dans un e-mail.

"Bien que le taux de pénétration d'Amazon sur l'ensemble des internautes soit déjà très élevé, l'entreprise n'a pas de difficulté à trouver de nouveaux clients", a déclaré Ike Boruchow, analyste chez Wells Fargo. Le groupe financier américain estime qu'environ 195 millions de personnes à travers le pays ont navigué sur Amazon au cours du quatrième trimestre, ce qui équivaut à près des trois quarts des utilisateurs d'Internet aux États-Unis.

Atteignant de plus en plus de personnes en ligne, Amazon espère les intéresser avec ses marques propres, comme "The Fix" pour les chaussures, "Presto" pour les essuie-tout et "AmazonBasics", qui vend tout, des cintres à vêtements aux meubles de jardin. Cette approche vise à améliorer la rentabilité et permet à Amazon de contrôler tous les aspects de la vente. L'entreprise a fait une promotion agressive de ses marques propres, perturbant dans certains cas, quelques marchands tiers de la plateforme.

Ne manquez pas notre article : Les marques propres d'Amazon : une tendance pour les commerçants ?

Pour les commerçants comme Walmart et Target qui lancent également de nouvelles marques propres, l'incursion d'Amazon dans des catégories comme les vêtements et le snacking représente une autre menace.

croquettes-animaux-amazonAliments pour animaux de la marque propre Lifelong d'Amazon


Parallèlement, Instagram a également annoncé le 12 mars le lancement d’une nouvelle fonctionnalité shopping qui permettra aux consommateurs d'acheter des produits directement dans l'application de partage de photos, faisant ainsi concurrence à Amazon et aux plateformes de e-commerce que Walmart et Target sont en train de développer.

Parmi les premiers commerçants à avoir essayé cette nouvelle approche figurent Adidas, Kylie Cosmetics, Nike, les marques de vêtements Uniqlo, H&M et Zara, et l’enseigne de lunettes Warby Parker. Instagram a indiqué que ces entreprises paieront des taxes pour couvrir les frais de traitement des cartes bancaires et autres coûts associés au processus de paiement, ce qui en fera un autre canal de revenus pour l'entreprise de médias sociaux appartenant à Facebook.

Observatoire-pratiques-recherche-e-commerce-2019

Source : cnbc.com

Vu dans cet article : 

Pour aller plus loin :