Le commerce électronique transfrontalier en Europe est très populaire. Bien entendu, il existe quelques différences entre les pays. Il est par exemple plus répandu en Irlande qu'en Pologne, où 62 % des consommateurs n’effectuent leurs achats que dans leur pays. C'est ce que montre l'étude PayPal Cross-Border Consumer Research [pdf].

Au travers de cette étude, menée dans 31 pays auprès d'environ 34 000 consommateurs, PayPal voulait savoir :

  • comment le commerce électronique, et plus particulièrement le commerce électronique transfrontalier, évolue,
  • comment et pourquoi les consommateurs achètent-ils en ligne dans leur pays et à l'étranger,
  • et comment les consommateurs paient leurs transactions nationales et internationales.

Les achats transfrontaliers en Europe

PayPal s'est notamment penché sur la manière dont les achats en ligne transfrontaliers étaient représentés dans certains pays européens. Ils sont par exemple, plus répandus en Irlande et en Autriche, avec respectivement 16 et 18% seulement de consommateurs qui n'achètent qu'au niveau national.

En Allemagne et en Pologne, en revanche, les achats intérieurs restent nettement supérieurs, puisque 68% des consommateurs allemands et 62% des consommateurs polonais ne font leurs achats que dans leur pays.

Ne manquez pas notre article : Amazon et eBay représentent 66% du e-commerce allemand

cross_border_shopping_europe-740x544

Une différence minime entre l'Europe de l'Ouest et l'Europe de l'Est

Dans l'ensemble, en Europe de l'Ouest, 43 % des consommateurs ne font leurs achats que sur le marché intérieur, tandis que 48 % d'entre eux se rendent dans des boutiques en ligne nationales et étrangères pour acheter toute sorte de produits en ligne. Les 9 % restants ont acheté uniquement au delà de leur frontière, au cours des douze derniers mois. En Europe de l'Est, les choses ne sont pas très différentes : 44 % des consommateurs ne font leurs achats en ligne que sur le marché intérieur, 47% font les deux et 10% ne font leurs achats que chez des enseignes en ligne situées à l'étranger.

Ne manquez pas notre article : [e-commerce] Le Parlement Européen vote une loi favorisant les achats transfrontaliers

La plupart des achats transfrontaliers effectués à partir d'un ordinateur

La majorité des achats transfrontaliers sont encore effectués sur un ordinateur (desktop ou laptop). En Europe de l'Ouest, cette part est de 68 %, tandis qu'en Europe de l'Est, 71 % des consommateurs ont effectué des achats transfrontaliers en ligne sur ces appareils. En Europe de l'Est, le smartphone est également plus populaire (22 %) qu'en Europe occidentale (20 %). La tablette est plus appréciée en Europe occidentale (10 %) qu'en Europe orientale (5 %).

Pour les consommateurs du monde entier, la Chine et les États-Unis sont toujours les destinations transfrontalières les plus populaires, et les marchés d'Europe occidentale sont les suivants. Parmi tous les consommateurs interrogés, 14 % ont déclaré avoir fait des achats dans des boutiques en ligne au Royaume-Uni, tandis que 10 % en ont fait sur des sites allemands.

Ne manquez pas notre article : Quels sont les meilleurs sites e-commerce allemands ?

télécharger Guide Sensefuel Bien choisir son moteur de recherche e-commerce 2017/18

Source : ecommercenews.eu

Pour aller plus loin :