novembre 08, 2018 trends

[e-commerce] Marchés émergents : les tendances à surveiller

Subscribe to Email Updates

Avec un bon départ en 2018, les marchés émergents mondiaux se portent mieux que jamais. Nombre de ces marchés ne montrent aucun signe de ralentissement et connaissent des progrès économiques, politiques et financiers rapides. Alors, où la prochaine révolution du e-commerce va-t-elle avoir lieu ?

L'Afrique est un territoire où le e-commerce est florissant

2018 est l'année où le marché du e-commerce, en pleine expansion sur le continent, devient une priorité. L’Afrique compte plus d'un milliard de personnes dans 54 pays, et a connu une transformation industrielle remarquable en ce début de XXIème siècle. 

La région possède une classe moyenne, composée de nombreux consommateurs, et dont la croissance est l'une des plus rapides au monde. Ces consommateurs ont un pouvoir d'achat important et ils stimulent la demande de contenu sur les plateformes mobiles. L'explosion de l'utilisation de la téléphonie mobile n'est pas seulement importante du point de vue du consommateur, elle s'étend également à l'innovation dans le domaine des paiements.

Selon Ecobank Research, près de 60% des comptes bancaires mobiles actifs dans le monde se trouvent en Afrique subsaharienne. La société M-Pesa a connu un énorme succès au Kenya et s’attend à ce qu'il en soit de même dans d’autres régions d’Afrique. 2018 sera une année cruciale pour le marché des paiements mobiles.

Ne manquez pas notre article : La croissance du e-commerce donne naissance à un consommateur africain digital et sophistiqué

En Amérique latine, les niveaux élevés de connectivité alimentent la croissance rapide du e-commerce

Le plus grand marché du commerce électronique de la région - le Brésil - est une puissance numérique mondiale à part entière. Les dernières tendances indiquent que le m-commerce et les médias sociaux sont le meilleur moyen d'atteindre les consommateurs. Plus important encore, les méthodes de paiement locales sont la clé du succès, de nombreux consommateurs renonçant aux cartes de crédit internationales au bénéfice de cartes de crédit locales par exemple.

Bien qu’il faille s’attendre, dans un avenir proche, à ce que le Brésil continue d'être le chef de file dans la région, c'est la situation de l'Argentine qu’il faut surveiller de près. Le pays obtient des performances remarquables au regard du e-commerce et du m-commerce.

Ces dernières années, l'Argentine a connu des troubles économiques mais elle bénéficie d'une très forte pénétration d'Internet et de la plus grande utilisation de l'Internet mobile en Amérique latine. Sa classe moyenne est également plus importante que dans les autres pays de la région et le pays possède des consommateurs à fort pouvoir d'achat.

D'importants changements dans le domaine des paiements sont déjà entrés en vigueur. Il faut s’attendre à ce que les banques numériques prédominent et à ce que certaines méthodes basées sur l’argent liquide, comme Pago Facil et Rapi Pago, cèdent le pas à des paiements plus mobiles et numériques.

Ne manquez pas notre article : L’Amérique latine : une région à fort potentiel pour le e-commerce

En 2018, l’Inde accélère l'innovation en matière de paiements mobiles

Selon un rapport de Counterpoint, l'Inde est devenue le deuxième plus grand marché de smartphones au monde, dépassant les États-Unis.

Plus d'un an s'est écoulé depuis le lancement de l'interface de paiements unifiés (UPI) dans le pays. Cette interface rend les paiements mobiles beaucoup plus simples et rapides. Rien qu'en octobre 2017, plus de 76 millions de transactions UPI ont été effectuées, contre 30 millions en septembre 2017.

Si cette vitesse d'adoption se poursuit, la réalité d'une économie sans numéraire n'est pas loin. Elle risque fort de transformer la façon dont les consommateurs indiens font leurs achats, en favorisant l’acquisition de produits via des sites de e-commerce et le paiement par voie numérique.

Ne manquez pas notre article : [e-commerce] Inde : 3ème marché d’Asie-Pacifique

Les Asiatiques du Sud-Est passent plus de temps sur leurs mobiles que sur tout autre device

En moyenne, les consommateurs d’Asie du Sud-Est passent 3,6 heures par jour à utiliser l'internet mobile. Ce sont des personnes avisées et qui ont une appétence pour le domaine de la technologie. Les entreprises technologiques mondiales ne s'y trompent pas et s'intéressent donc de près à cette tendance.

Les importants investissements des entreprises chinoises Alibaba et Tencent ont ouvert la voie à une grande année pour le e-commerce dans la région. L'Indonésie en particulier, est un pays à surveiller : avec une croissance rapide du PIB et un nombre d'internautes qui croît le plus rapidement dans le monde (source We Are Social et Hootsuite), l'Indonésie est prête pour le commerce électronique.

D'ici 2025, l'économie numérique de l'Asie du Sud-Est devrait atteindre 200 milliards de dollars, dont près de la moitié sur le marché numérique indonésien (Alphabet Inc. et Temasek Holdings Pte). Cela placerait le pays au troisième rang dans la région, derrière des marchés asiatiques puissants comme la Chine et l'Inde.

L'un des plus grands défis du commerce électronique en Indonésie a été la faible pénétration des cartes de débit et de crédit. Toutefois, il existe toujours un grand potentiel pour d'autres modes de paiement, car les consommateurs démontrent leur volonté de payer et d'acheter en ligne.

Ne manquez pas notre article : [e-commerce] La formidable croissance de la Chine

Observatoire-pratiques-recherche-e-commerce

Source : thepaypers.com

Pour aller plus loin :