janvier 10, 2018 consommateur

[e-commerce] cyber-soldes d'hiver : 28 millions de Français sur Internet

Subscribe to Email Updates

Le coup d’envoi des soldes d’hiver 2018 a été donné ce matin ! Il s’agit d’un moment  shopping en passe de devenir incontournable pour les cyber-acheteurs français. En effet, c’est ce qu’il ressort de l’enquête exclusive commandée par la FEVAD (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) à l’institut CSA et intitulée “Les intentions d’achat sur Internet à l’occasion des soldes d’hiver 2018”.

7 e-acheteurs sur 10 ont l’intention de réaliser leurs soldes d’hiver en ligne

Internet sera, à l’occasion de ces soldes d’hiver, un canal approuvé par les Français ! Sur les 36,6 millions d’e-acheteurs que compte notre hexagone, 77% envisagent d’utiliser le web pour préparer et effectuer leurs achats (+5 points par rapport à 2017). Cette tendance est notamment marquée chez les personnes ayant entre 30 et 49 ans (84%) ainsi que chez les femmes (81%).

Les français seront donc plus nombreux à acheter en ligne et devraient également dépenser plus. Pour la première fois, le budget moyen alloué passe le cap symbolique des 200 €, pour atteindre 216 €, soit une hausse de 17 € par rapport à 2017 et de 32 € depuis 2016.

Fait notable, seule une minorité d’e-acheteurs (14%) considère que la somme destinée aux soldes d’hiver sur le web sera plus importante que l’année précédente. Pour une grande majorité (68%), ce budget restera le même. Et pour près d’une personne sur cinq (18 %), cette dépense sera inférieure.

Le budget moyen sera plus élevé pour les hommes (262 € en moyenne contre 232 € l’année passée) ainsi que pour les CSP+ (244 euros en moyenne contre 242 € en 2017). A l’opposé, pour près d’un quart des femmes (22%), les dépenses seront inférieures à celle de 2017.

Les e-acheteurs français prévoient d’acheter 3,4 produits en moyenne pendant cette période

Un chiffre égal à l’an passé. Certaines catégories de produits seront en hausse par rapport à 2017 : les jouets, consoles de jeux et jeux vidéo gagneront 5 points. L’habillement et les accessoires pour enfant seront ex-aequo avec l’électroménager (+4 points). Les catégories les plus achetées à cette période seront l’habillement, les produits bruns ou blanc ainsi que l’ameublement et la décoration. Certaines catégories en revanche, connaîtront un recul dans les prévisions d’achat : les chaussures de ville reculeront de 6 points, les bijoux, les montres ainsi que les parfums, les soins du corps et le maquillage perdront 4 points.

Pourquoi un tel enthousiasme pour les achats en ligne ?

Sans surprise, pour 64% des personnes interrogées, le principal facteur invitant à effectuer ses achats sur le Net est le gain de temps. Ce motif est en progression de 4 points par rapport à l’année dernière et de 10 points par rapport à 2016. Vient ensuite le souhait d’éviter la foule en magasin (58%). Pour les Franciliens, cet argument est particulièrement important (71% contre 54% en province). Les prix attractifs sur internet sont un argument que les hommes sont plus nombreux à mettre en avant (62% vs.50% chez les femmes). Les prix et le choix sur internet sont primordiaux pour plus d’un e-acheteur.

Les achats sur smartphone ne cessent de conquérir les Français

Enfin, dernier enseignement de cette étude : le m-commerce continue sa progression en 2018. Lors des prochaines soldes, un peu plus de 6 Français sur 10 (61%) prévoient de préparer ou d’effectuer des achats sur Internet via leur smartphone (+13 points depuis 2017).

Le mobile est particulièrement populaire chez les plus jeunes : 80% des 18-24 ans et 81% des 25-34 ans ayant l’intention de préparer ou d’effectuer des achats pendant les soldes d’hiver envisagent de le faire à partir de leur smartphone.

Le passage à l’achat enregistre également des hausses considérables. Les français souhaitant réaliser des achats sur Internet sont 33% à envisager de le faire depuis leur téléphone (+ 9 points depuis 2017). Pour autant, bien qu’il perde 4 points par rapport à 2017, l’ordinateur, qu’il soit fixe ou portable, demeure un incontournable. En effet, 82% des e-acheteurs français qui songent à préparer ou effectuer leurs achats sur le web à cette période, vont le faire depuis leur ordinateur. Quant à la tablette, son utilisation semble stagner : seuls 45% des e-acheteurs ayant l’intention de préparer ou de faire des achats pendant les soldes le feront depuis ce device, contre 44% en 2017.

télécharger Guide Sensefuel Bien choisir son moteur de recherche e-commerce 2017/18

Source : www.fevad.com

Pour aller plus loin :