Internet a depuis quelques années, révolutionné de nombreux domaines de la vie quotidienne, notamment sur le terrain des achats, où les habitudes de consommation sont en constante évolution. Grâce à des commerçants qui proposent leurs produits et services au monde entier, les achats en ligne deviennent pour les consommateurs, une alternative pratique aux achats dans les magasins physiques. Ayant accès à une grande variété, ces derniers peuvent trouver exactement ce qu'ils recherchent, sans renoncer au confort de leur canapé.

Plusieurs faits semblent désormais clairs : les consommateurs font de plus en plus d’achats alimentaires sur le net, le smartphone a détrôné le desktop pour devenir un partenaire privilégié et le e-commerce transfrontalier est en plein essor.

Le e-commerce alimentaire rencontre de plus en plus de succès

Même si l’expérience en magasin est toujours très majoritairement privilégiée pour les achats alimentaires, la part du web augmente tous les ans. Il s’agit d’un changement important qui s’opère dans le comportement des consommateurs vis à vis des supermarchés online. En effet, avoir des produits du quotidien, livrés directement à la porte de chez soi est considéré comme un avantage majeur pour beaucoup, en particulier pour ceux qui n’ont pas de moyens de transport ou qui n’ont que très peu de temps à consacrer à leurs courses. Les supermarchés en ligne travaillent à améliorer constamment le service à la clientèle de leur offre afin de rester compétitifs, le Drive paraissant la réponse la plus adaptée.

Le smartphone bouleverse le e-commerce

Près des deux tiers de la population mondiale (7,476 milliards d’habitants dans le monde en 2017) possèdent un téléphone portable et plus de la moitié utilise désormais un smartphone (Source : We are social). Les smartphones sont omniprésents et deviennent le terminal de prédilection pour naviguer sur Internet. Les internautes aiment pouvoir accéder aux sites Web en mobilité. Ainsi, ils font de plus en plus d'achats en ligne via leur smartphone. Ceci signifie que le moment est venu pour les entreprises de prendre la mesure de ce phénomène et de s’assurer que leur site marchand soit bien compatible avec les smartphones, c’est à dire qu’il soit “mobile friendly”. En effet, il est important de ne pas s'adresser uniquement aux utilisateurs de desktops. Le smartphone devient un canal d’achat majeur et ouvre de nouvelles perspectives pour le e-commerce ! En 2018, la mobilité doit être au coeur de toutes les attentions !

Les achats e-commerce à l'étranger sont en plein boom

Le dernier baromètre 2017 de DPDgroup (entreprise de messagerie française, spécialisée dans la livraison de colis) a révélé que 54% des cyberacheteurs européens effectuaient des achats en ligne à l'étranger, soit une augmentation de 2% par rapport à l’année précédente. Le e-commerce transfrontalier présente de grandes opportunités pour les entreprises de pénétrer de nouveaux marchés et à attirer de nouveaux clients. Le potentiel de croissance du commerce électronique à l'étranger est tel que les entreprises pourraient tirer profit de l'exploration de cette tendance positive. Cependant, le transport et la livraison de marchandises à l'étranger restent un challenge présentant également de réels défis que les commerçants devront relever.télécharger Guide Sensefuel Bien choisir son moteur de recherche e-commerce 2017/18

Source : equities.com

Pour aller plus loin :