Confidences de la génération Z : voici comment nous utilisons réellement le commerce social

Publié le 7 juil. 2021 | 3 min de lecture

TikTok vous a-t-il fait acheter quelque chose ? Si oui, vous n'êtes pas seul. L'attrait de la plateforme grandit à la fois en tant que plateforme de commerce social et en tant que moteur de recommandation. Une fois que vous avez superposé les comptes Amazon et Instagram Closet, vous avez la formule pour savoir comment la génération Z fait ses achats en ligne aujourd'hui.

Les vidéos portant le hashtag #tiktokmademebuyit ne manquent pas sur TikTok. La plateforme a de plus en plus le pouvoir d'influencer les décisions d'achat.

Les membres de la génération Z sont constamment incités à dépenser leur argent pour des produits qu’ils voient sur TikTok. L'influence de la plateforme s'étend également aux personnes ayant la fin de la vingtaine.

Sara Gelbard, directrice de clientèle d'une agence et âgée de 26 ans, explique : « Les 12 dernières choses que j'ai achetées pour mon nouvel appartement proviennent toutes de TikTok et les endroits où je suis allée manger sont des recommandations de TikTok également."

Il semble que les citadins contournent Yelp et OpenTable pour découvrir de nouveaux endroits où manger et se détendre à mesure que les lieux ouvrent de nouveau. Il est clair que TikTok est plus qu'une plateforme de commerce social - il devient également un puissant rival en tant que moteur de recommandation. 

Ne manquez pas notre article : Les habitudes d'achat de la génération Z façonneront l'avenir du e-commerce

 

L'harmonie entre influenceurs et voix du quotidien

Pourquoi TikTok connaît-il un tel succès, à la fois en tant que plateforme de commerce social et comme moteur de recommandation ? Et pourquoi les autres plateformes devraient-elles en prendre note ?

Le caractère unique de TikTok réside dans le fait que la voix des gens ordinaires n'est pas noyée par celle des célébrités et des grandes marques ayant de gros moyens.

Un consommateur est tout aussi susceptible de voir le contenu d'une personne ordinaire ayant un véritable amour pour une marque qu'une célébrité qui a été invitée à promouvoir un produit. Bien que je ne prétende pas être une experte du fonctionnement des algorithmes, je sais que, TikTok en a déchiffré le code. Il fournit du contenu des deux côtés de l'équation : des recommandations de célébrités et de « vraies personnes ».

Les influenceurs TikTok détiennent un tel pouvoir que des centaines de milliers de consommateurs veulent savoir où acheter tout ce qui se trouve dans leurs vidéos, du sweat-shirt qu'ils portent au décor derrière leur tête. Et le grand gagnant ici est, vous l'aurez deviné, Amazon. Ces influenceurs créent leurs propres pages sur Amazon, qui font office de magasin spécialisé pour tout ce que les gens les ont vus porter ou utiliser. Ce qui, bien sûr, contribue à vendre chacun de leurs produits que vous pouvez acheter sur la plateforme.

Ne manquez pas notre article : Les normes de genre dans le retail éloignent la génération Z

 

La formule secrète de la génération Z pour le commerce social

Cependant, si vous connaissez un peu la génération Z, vous savez qu’elle aime porter des marques moins connues et soutenir les entrepreneurs en devenir. Il y a manifestement une énorme lacune sur le marché pour capter toutes les marques non répertoriées sur Amazon et les aider à atteindre leur public cible une fois qu'elles ont été mises en avant. Le meilleur substitut à cela à l’heure actuelle est via Instagram, où il existe des comptes « Closet ». Ces comptes Closet présentent toute la garde-robe d'une célébrité ou d'un influenceur. Ils dénichent pour vous ces marques moins connues qui n'ont pas encore décollé. Le dernier buzz marketing est qu'Instagram apporte des "drops" pour les articles en édition limitée qui disparaissent rapidement.

À l'heure actuelle, le mix de commerce social de la génération Z consiste à découvrir ce qui est à la mode grâce aux publications d'influenceurs sur TikTok, à acheter les articles les plus courants dans les boutiques Amazon et à utiliser les comptes Instagram Closet pour trouver les articles les moins connus.

Ce que la génération Z aimerait voir, c'est une plateforme de commerce qui agit comme un agrégateur des petites marques mises en évidence par les TikTokers. En attendant, elle continuera à regarder, dépenser et utiliser le hashtag #tiktokmademebuyit.

New call-to-action

Source : thedrum.com

Bérangère D'Henry

Bérangère D'Henry

Recevez la newsletter Sensefuel

Un concentré d’informations et de conseils autour du e-commerce et de l’expérience client, directement dans votre boite mail