Comment les achats de Noël en ligne peuvent-ils devenir plus éco-responsables ?

Publié le 26 déc. 2019 | 6 min de lecture

Moment privilégié de l'année, Noël est arrivé. Alors que les cloches sonnent la joie dans les foyers, les consommateurs achètent des cadeaux en ligne pour leur famille, leur amis et eux-mêmes.

En 2019, aux Etat-Unis, les ventes e-commerce devraient augmenter de 18% pendant la saison des fêtes par rapport à la même période en 2018, selon Deloitte. Et UPS s'attend à plus d'un million de retours de colis par jour au mois de décembre.

Face à la demande croissante des consommateurs, comment le Père Noël peut-il livrer durablement jusqu'au dernier kilomètre ?

La réponse à cette question dépendra à la fois des consommateurs et des opérateurs de livraison e-commerce, dans la capacité à transformer considérablement leurs choix et leur industrie.

Le traîneau du Père Noël livre plus vite que jamais

Une analyse du World Economic Forum a révélé que la livraison le lendemain, voire “immédiate”, représente la part des ventes e-commerce qui connaît la croissance la plus rapide, cette part du secteur devant croître de 17%.

Imaginez que cette tendance se maintienne au cours de la prochaine décennie. Les villes verront bientôt les livraisons à domicile atteindre des niveaux qu'elles ne pourront plus gérer aisément, ce qui entraînera de plus en plus de trafic routier et d'émissions de CO2.

Les changements démographiques ont également un impact important. La génération Y, âgée de 18 à 34 ans, est directement responsable de la plupart des achats en ligne. Quant à la génération Z, née après le début des années 2000, elle influence indirectement les achats en ligne effectués par leurs parents. Alors que l'on voit les jeunes descendre dans la rue pour exhorter les entreprises et les gouvernements à prendre des mesures urgentes pour résoudre le problème du changement climatique, ils sont toujours plus susceptibles de choisir les options de livraison les plus pratiques mais les moins écologiques.

Alors que le consommateur américain moyen vérifie son téléphone mobile environ 50 fois par jour, les ventes en ligne sont de plus en plus effectuées depuis les téléphones. Les consommateurs s'attendent désormais à pouvoir choisir des produits sur leur téléphone et à les recevoir chez eux le lendemain. La facilité d'achat et de livraison l'emporte sur la mentalité de développement durable que les consommateurs prétendent adopter.

Alors que le confort devient la nouvelle tendance du Retail, le e-commerce offre une expérience transparente, une large disponibilité de produits ainsi qu’une livraison plus rapide que jamais. Comment les e-commerçants et les services de livraison peuvent-ils livrer nos cadeaux de manière durable, tout en répondant à la demande croissante du public pour une livraison de plus en plus rapide ?

Ne manquez pas notre article :  [e-commerce] Comprendre les nouvelles innovations dans la livraison du dernier kilomètre

Les Elfes du Père Noël ont 24 solutions

Les entreprises et les villes ont exploré de nombreuses solutions, qui entrent généralement dans les six grandes catégories suivantes : changement de véhicule, livraison sécurisée, déplacement des clients, regroupement des livraisons, dernier kilomètre et environnement de livraison.

960x0Les 24 interventions pour réduire la congestion et les émissions des livraisons vont des drones au stationnement …

Ces catégories comprennent 24 solutions qui répondent aux nombreux problèmes liés aux livraisons e-commerce, comme les émissions de CO2, les embouteillages et bien d'autres. Bien qu'il n'y ait pas de solution miracle pour une livraison plus écologique du e-commerce, il existe de nombreuses mesures que les villes et les entreprises peuvent adopter dès maintenant pour résoudre ce problème croissant.

Les options proposées par le secteur privé telles que le passage aux véhicules électriques à batterie et aux véhicules électriques à hydrogène peuvent réduire les émissions de CO2 des livraisons e-commerce de 16% et 24%, respectivement. Si des réglementations plus strictes étaient mises en place, des mécanismes efficaces d'application des règles de stationnement permettraient d'éviter le double stationnement, ce qui réduirait considérablement la congestion routière. 

D'autres solutions peuvent produire de meilleurs résultats pour l'écosystème - Les casiers à colis mobiles, c'est-à-dire des boîtes aux lettres multicouches pratiques et mobiles, pourraient réduire les coûts de livraison de 2 à 12% et, en même temps, réduire la congestion routière de 5 à 18%, selon les cas.

La livraison de nuit est une autre option dont les résultats se manifestent sur plusieurs plans. Une réduction de 15% de la congestion routière est possible lorsque les niveaux de CO2 baissent de 4% et les coûts de livraison baissent de 28%. Ces réductions peuvent être obtenues grâce à des véhicules plus gros, qui circuleront à une vitesse moyenne plus élevée pendant la nuit.

Bien que les villes et les entreprises disposent d'une myriade d'options pour améliorer la livraison du e-commerce, il est important de noter que toutes les solutions ne sont pas toutes bonnes.

Certaines alternatives ont des impacts négatifs notables qui doivent être considérés en même temps que les impacts positifs. Par exemple, alors que les centres de regroupement urbain peuvent entraîner des baisses des coûts et des émissions de C02, ils peuvent perturber massivement les réseaux de distribution existants et entraîner des changements structurels sur l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement des acteurs de la livraison. Les villes et les entreprises doivent examiner attentivement les solutions qui peuvent être les plus efficaces pour elles.

Ne manquez pas notre article : [supply chain e-commerce] Intégrer le développement durable pour répondre à une croissance rapide

Tous les elfes doivent travailler ensemble

Le véritable défi du dernier kilomètre, cependant, est de savoir comment combiner ces options de la manière la plus efficace pour créer des synergies entre celles-ci et produire un résultat équilibré et positif pour les acteurs des secteurs privé et public.

Ces scénarios incluent la réglementation des véhicules électriques dans les centres-villes, les livraisons avant / après les heures de travail, des solutions efficaces de connectivité basées sur les données ainsi que des casiers et des boîtes à colis multimarques.

Par exemple, les options les plus efficaces comprendront des investissements du secteur privé dans des flottes de véhicules de livraison entièrement électriques et des analyses de données avancées pour un partage efficace des charges. Ces deux options nécessiteraient des investissements considérables.

Le coût d'installation et de maintenance des casiers et des boîtes à colis nécessitera également un niveau élevé de collaboration avec l'industrie pour perdurer.

Un paysage réglementaire robuste, cohérent et contraignant à l'échelle mondiale pour les technologies clés telles que la conduite autonome, et les solutions de livraison multimarques serait extrêmement bénéfique pour améliorer l’anticipation, mais l'industrie devra également s'engager à apporter des changements substantiels pour réduire efficacement les émissions de CO2 du e-commerce.

Du côté du secteur public, les meilleures solutions varieront considérablement, des villes tentaculaires comme Los Angeles aux villes plus condensées comme Singapour. Les gouvernements et les municipalités devront investir dans des projets pilotes pour découvrir quelle combinaison d’options est la plus efficace dans leur cas.

Il existe un besoin particulièrement important de plateformes urbaines où les acteurs du secteur public de toutes tailles peuvent échanger sur les meilleures pratiques, rendre compte de projets pilotes réussis concernant le dernier kilomètre, interagir avec les entreprises et discuter des interventions évolutives qui peuvent être mises en œuvre dès maintenant et des mesures révolutionnaires qui doivent être préparées dès maintenant pour accélérer la mise en œuvre au cours de la prochaine décennie.

Ce que nous voulons pour Noël

En tant que consommateurs, nous pouvons prétendre que nous ne nous soucions pas des cadeaux sous le sapin de Noël, mais la vérité est que nous nous soucions beaucoup de la rapidité avec laquelle Amazon et d'autres commerçants nous apportent ces cadeaux. Nous devons examiner notre propre comportement et réfléchir à la manière dont nous pouvons modifier nos choix d'achat en ligne pour un avenir durable.

Heureusement, pas besoin d'être bougon ce Noël, il existe déjà de nombreuses options que les acteurs des secteurs public et privé peuvent choisir pour permettre aux consommateurs de profiter de leurs achats en ligne, de manière durable, mais ces actions doivent être prise de toute urgence .

Cette année, tout ce que nous voulons pour Noël, c'est que les acteurs publics et privés commencent à travailler ensemble pour le bien des personnes et de la planète.

Ne manquez pas notre article : Etsy veut rendre la livraison de vos produits à domicile “zéro carbone”

 

Nouvelle étude Sensefuel sur « La fonction de recherche sur les sites e-commerce de mode  »

Source : forbes.com/

Vu dans cet article :

Pour aller plus loin :










Bérangère D'Henry

Bérangère D'Henry

Recevez la newsletter Sensefuel

Un concentré d’informations et de conseils autour du e-commerce et de l’expérience client, directement dans votre boite mail