Burberry trouve de nouvelles façons d'interagir avec ses clients en ligne et en magasin

Publié le 17 nov. 2021 | 3 min de lecture

Burberry déclare avoir trouvé de nouveaux moyens d'engager le dialogue avec ses clients en ligne au cours du premier semestre de son exercice financier, qu'il s'agisse de jetons non fongibles dans les jeux, de réalité augmentée sur les médias sociaux ou d'un nouveau concept de magasin.

La marque de mode de luxe, classée dans le Top350 de l'étude RXUK Top500, a créé un personnage de jeu NFT appelé "Sharky B" pour le jeu en ligne multijoueur "Blankos Block Party" de Mythical Games. Son Blanko Burberry en édition limitée, accompagné d'une gamme d'accessoires, a épuisé les 750 unités en 30 secondes. En juillet, un filtre de marque interactif en réalité augmentée sur TikTok a généré 3,7 milliards de vues.

sharky-B© Blankos Block Party

Burberry affirme que les ventes numériques à prix plein ont continué de croître rapidement au cours du premier semestre de son exercice financier, alors qu'elle s'éloigne des remises. Mais à mesure que les magasins ont rouvert après les fermetures, la croissance a été transférée à ses magasins. Le commerçant intègre plus étroitement ses magasins à ses activités en ligne, en produisant des outils de partage de contenu que le personnel de vente en magasin peut utiliser dans des projets pilotes régionaux. Burberry a également lancé un centre pour vêtements d'extérieur (​​outwear hub) sur son site web pour aider les acheteurs à trouver des produits plus rapidement. Cette initiative intervient alors que le commerçant cherche également à "élever" l'expérience de ses clients grâce à un nouveau concept de magasin.

Au cours du premier semestre, Burberry a ouvert cinq magasins en Chine continentale et un nouveau concept store sur Sloane Street à Londres. Le commerçant réaménage actuellement ses magasins phares selon ce nouveau concept.

Ne manquez pas notre article : Burberry & Google s'associent pour offrir une expérience d'achat basée sur la réalité augmentée

La marque de mode de luxe a déclaré un chiffre d'affaires de 1,2 milliard de livres sterling (1,4 milliard d’euros) au cours du semestre clos le 25 septembre. Cela signifie que les ventes des magasins à périmètre constant ont augmenté de 37% par rapport à la même période l'année dernière, bien qu'elles aient été inférieures d'un quart (25%) à celles de la première moitié de la même période en 2019, avant la pandémie.

Les bénéfices avant impôts de 191 millions de livres sterling étaient 2,6 fois supérieurs aux 73 millions de livres sterling déclarés un an plus tôt, à la suite d'une décision stratégique d'abandonner les remises en magasin et en ligne. Le commerçant affirme que les améliorations de la rentabilité sont survenues "malgré les pressions significatives exercées par les droits liés au Brexit et le mix de canaux".

Gerry Murphy, président du conseil d'administration de Burberry, déclare : 

"Nous avons fait de gros progrès au cours du semestre. Les ventes à prix plein affichent un pourcentage de croissance à deux chiffres, ce qui entraîne une expansion des marges et une forte génération de trésorerie disponible. Nous constatons une accélération de la performance dans les pays moins impactés par les restrictions de voyage et nous restons confiants dans la réalisation de nos objectifs à moyen terme."

Une stratégie de développement durable

Burberry a dévoilé sa stratégie de développement durable à la Cop26 à Glasgow ce mois-ci, qui comprend un investissement de cinq ans dans la LEAF Coalition, une initiative public-privé pour financer la protection des forêts tropicales, et un partenariat avec The Savory Institute pour aider à régénérer les prairies du monde entier - et avec elles les moyens de subsistance des personnes qui y vivent. Burberry affirme être sur la bonne voie pour devenir neutre en carbone, en s'approvisionnant à 100 % en électricité renouvelable pour ses propres opérations d'ici la fin de l'exercice financier en cours.

Ne manquez pas notre article : [supply chain e-commerce] Intégrer le développement durable pour répondre à une croissance rapide

Burberry vend en ligne et dans 419 boutiques, 218 sont ses propres boutiques et 145 sont des franchises. Jonathan Akeroyd rejoindra en avril le poste de directeur général, en remplacement de Marco Gobbetti.

New call-to-action

Source : internetretailing.net

Bérangère D'Henry

Bérangère D'Henry

Recevez la newsletter Sensefuel

Un concentré d’informations et de conseils autour du e-commerce et de l’expérience client, directement dans votre boite mail