juin 27, 2019 Social Media

[YouTube] AR Beauty Try-On : la nouvelle fonctionnalité qui permet d'essayer virtuellement un produit tout en regardant un tutoriel

Subscribe to Email Updates

Les tutoriels de maquillage sont parmi les contenus les plus populaires sur YouTube. Ils aident les personnes à découvrir les nouveaux produits d’une marque ainsi que la façon de les utiliser. YouTube rehausse maintenant cette expérience d'un cran avec l'introduction d'une nouvelle fonction de Réalité Augmentée pour l'essai de maquillage virtuel, directement à partir de l'application. Appelée AR Beauty Try-On, cette fonction a été conçue pour être utilisée sur un écran partagé alors que les téléspectateurs de YouTube regardent un tutoriel de maquillage.

Comment cela fonctionne ? La vidéo de tutoriel YouTube défile en haut de l'écran, alors qu'en bas de l’écran apparaît un flux provenant de votre propre caméra. Dans notre exemple, la jeune femme en bas de l’écran accède à une palette de nouvelles nuances de rouges à lèvres et peut se les appliquer virtuellement sur le visage pendant la lecture du tutoriel au-dessus.

La fonctionnalité en est actuellement aux tout premiers stades de développement et est proposée aux créateurs de YouTube par l’intermédiaire du programme de contenu de marque interne de Google, FameBit. Grâce à ce programme, les marques sont connectées aux influenceurs YouTube qui commercialisent leurs produits par le biais de parrainages rémunérés.

Ne manquez pas notre article : [Réalité Virtuelle] Quelle expérience e-commerce pour ces 5 prochaines années ?

YouTube dit avoir déjà testé AR Beauty Try-On avec plusieurs marques de beauté, et a constaté que 30% des personnes ont choisi d'activer l'expérience quand elle était disponible dans l'application YouTube iOS. Bien qu'il ne s'agisse en aucun cas d'une majorité, les personnes qui ont essayé la fonction ont été assez engagées, passant plus de 80 secondes à essayer les teintes de rouge à lèvres virtuel.

M·A·C Cosmetics est la première marque à lancer une campagne marketing avec AR Beauty Try-On, qui comprend la possibilité pour la marque de voir les résultats en temps réel de l'activité d'essayage virtuel.

AR Beauty Try-On est en fait la dernière d'une série d'initiatives de Google en matière de  Réalité Augmentée, incluant le lancement récent de la Réalité Augmentée dans Google Search et les mises à jour de sa plateforme de développement ARCore.

Cependant, Google n'est pas le premier à offrir ce type d’expérience d'essai de maquillage virtuel. Au-delà des filtres de maquillage amusants proposés par diverses applications de réseaux sociaux, il existe un certain nombre d'applications de beauté issues de la réalité augmentée et qui offrent une expérience similaire à celle de YouTube, parmi lesquelles YouCam Makeup, Sephora's Virtual Artist, Ulta's GLAMLab et autres. L'Oréal propose également des essais en direct sur son site Internet et s'est associé à Facebook l'an dernier pour présenter du maquillage virtuel sur le réseau social. Le studio de beauté en ligne du distributeur Target offre également du maquillage virtuel à travers un certain nombre de marques et de produits.

Ne manquez pas notre article : L’Oréal s'associe à Facebook pour proposer le maquillage virtuel

La différence avec l'application AR Try-On de YouTube, c'est qu'il s'agit ici plutôt d'offrir une campagne publicitaire axée sur la réalité augmentée, et non pas seulement un produit grand public amusant ou un outil de conversion pour le e-commerce.

Le lancement du format publicitaire AR est l'un des nombreux nouveaux produits publicitaires annoncés aujourd'hui par Google.

 

Google lance également un nouveau format d'affichage immersif appelé Swirl pour le Web mobile qui permet aux consommateurs de visualiser les produits à 360°. Swirl permet de faire pivoter un produit, d'effectuer un zoom avant ou arrière ou de visionner une animation.

Le format n'est disponible que sur Display et Video 360, explique l'entreprise. Les marques pourront utiliser un nouvel éditeur sur la plateforme 3D Poly de Google pour créer leurs publicités Swirl. S'ils possèdent déjà des ressources 3D, ils peuvent créer une publicité Swirl en utilisant le composant 3D/Swirl dans Google Web Designer à la place.

Ne manquez pas notre article : Comment la réalité augmentée va changer le e-commerce ?

Le parfumeur Guerlain utilise Swirl pour des publicités qui s'animent pour capter l'attention des consommateurs.

Un autre nouveau format dans Display & Video 360 permet aux marques d'utiliser leur contenu YouTube en streaming et en direct dans des publicités qui peuvent également être créées avec Google Web Designer.

Ces nouveaux outils seront mis à la disposition des marques et des annonceurs cet été, indique Google. Alors, restez connectés !

Observatoire-pratiques-recherche-e-commerce-2019

Source : techcrunch.com

Vu dans cet article : 

Pour aller plus loin :