Amazon et l'Université de Californie du Sud vont créer un centre de recherche sur le Machine Learning

Publié le 29 janv. 2021 | 2 min de lecture

Amazon contribue à la création d'un laboratoire de recherche sur le Machine Learning et l'intelligence artificielle à l'université de Californie du Sud (USC).

Le Center for Secure and Trusted Machine Learning, qui fait partie de la Viterbi School of Engineering de l'USC, soutiendra la recherche qui étudie de nouvelles méthodes évolutives pour sécuriser et préserver la confidentialité dans le Machine Learning. Amazon et l’USC créent ensemble le centre.

L’objectif du centre est de rendre l'intelligence artificielle et les technologies de Machine Learning plus sûres et plus fiables pour le public. Il sera dirigé par Salman Avestimehr, professeur de génie informatique et électrique à l'USC, qui supervisera également les bourses d'études connexes et le projet dans son ensemble.

Monsieur Avestimehr a déclaré que de nombreuses entreprises, en plus d'Amazon, pourraient bénéficier des recherches du centre.

"Amazon s'intéresse à cela et à bien d'autres choses. [L'apprentissage automatique] est un sujet brûlant, et il est dans l'esprit de tout le monde", a déclaré Salman Avestimehr.

"Le respect de la vie privée, la sécurité et la confiance trouvent un écho chez tout le monde."

Les systèmes d’intelligence artificielle d’Amazon sont à la base de nombreux services et produits de la société, allant de ses appareils domestiques intelligents à sa plateforme de commerce électronique.

Amazon n'a pas voulu dire si elle utilisera ces recherches pour développer ses produits compatibles avec l'intelligence artificielle.

Ne manquez pas notre article : Quel va être le prochain pas du géant Amazon ?

Ces dernières années, Amazon a fait l'objet d'une surveillance accrue en matière de protection de la vie privée, notamment en raison de la réaction du public face à l’écoute des enregistrements vocaux des appareils Alexa par des employés d’Amazon. La société a répondu en adoptant un cadre de protection de la vie privée qui permet aux utilisateurs de refuser l’écoute des enregistrements vocaux par des employés - à la suite d'annonces similaires d'Apple et de Google - et a cherché à offrir des garanties sur la façon dont ces enregistrements étaient utilisés.

La société a annoncé diverses fonctionnalités et mises à jour liées à la protection de la vie privée lors d’un événement en octobre 2020. L’année dernière, Amazon a également embauché Anne Toth, experte en protection de la vie privée, qui est maintenant directrice d’Alexa Trust. Elle a précédemment dirigé les initiatives de Slack en matière de protection de la vie privée et de politique générale, et a passé 13 ans chez Yahoo.

Bien qu'Amazon entretienne des relations avec d'autres universités, notamment l'Université de Washington, le programme mis en place avec l'USC est le premier projet de bourse d'Amazon axé sur le Machine Learning, sur un campus.

Sous la direction de Salman Avestimehr, le centre acceptera des candidats au doctorat  qualifiés dans son programme Amazon Machine Learning Fellows, où ils auront accès à des projets de recherche financés, à des bourses annuelles, à des symposiums de recherche publics et à des ateliers annuels. Le programme s'adressera également à de jeunes ingénieurs; il est prévu de former et éventuellement de recruter des étudiants du secondaire et des universités.

Ne manquez pas notre article : Amazon exportera pour 10 milliards de dollars de produits "Made in India" d'ici 2025

Amazon et l’USC ont déjà collaboré sur des projets. Par l'intermédiaire d'un porte-parole, le géant du commerce électronique a déclaré  qu'il avait choisi de travailler avec l’USC pour développer un centre de Machine Learning en partie parce que cela permet à Amazon d'accéder plus facilement à la réserve de talents diplômés.

Amazon a son siège social à Seattle, mais possède une exploitation importante à Los Angeles et emploie des milliers de personnes dans le monde.

Analyse comparative de l’utilisation de la fonction de recherche dans l’e-commerce  et de ses apports  dans les différents secteurs du commerce.

Source : geekwire.com

Crédit photo : Université de Californie du Sud

Bérangère D'Henry

Bérangère D'Henry

Recevez la newsletter Sensefuel

Un concentré d’informations et de conseils autour du e-commerce et de l’expérience client, directement dans votre boite mail